Microsoft tape moins fort sur Linux

Cloud

Microsoft lance un nouveau site de comparaison Windows Server / Linux. Et
abandonne le controversé « Get The Facts ».

On le sait, l’heure est à la réconciliation entre Microsoft et les éditeurs de distribution Linux. Après les partenariats conclus avec Novell/Suse, Xandros et Linspire, le groupe de Redmond met à nouveau de l’eau dans son vin. En termes de communication, cette fois-ci.

Il vient de refondre le site « Get The Facts » qu’il avait lancé en 2003 pour vanter les mérites de son système d’exploitation face à Linux. Lequel fut à l’époque, pour mémoire, vertement critiqué pour son manque criant d’objectivité.

Nettement plus « consensuelle » dans ses contenus, la nouvelle mouture de ce site ? qui reste tout de même un outil d’autopromotion – a été rebaptisée « Compare ». L’éditeur explique dans un communiqué qu’elle a été « conçue pour aider les entreprises dans leurs prises de décisions liées aux serveurs et pour leur fournir des exemples ?réels’ d’évaluations comparatives ». On y trouve des informations sur Windows Server, Linux, et également sur les autres Unix.

Une dent contre Red Hat ?

Compare soulève toutefois de nouvelles questions. Le magazine américain Wired s’interroge notamment sur le fait que cette  » version adoucie ne mentionne que les ?distris’ Linux qui n’ont pas courbé le dos face aux menaces liées à des violations de brevets brandies par la compagnie: Red Hat, en l’occurrence ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur