Mobilité : Apple sépare davantage iOS et iPadOS

Ouverture aux développeurs en juin, bêta en juillet, disponibilité à l’automne. La mécanique est bien huilée chez Apple quand il s’agit de lancer une nouvelle version de son système d’exploitation mobile.

Officialisé à la WWDC, iOS 14 n’y déroge pas. Et iPadOS 14 avec lui*.
Ils partagent l’essentiel des nouveautés annoncées, dont la section App Library (voir ci-contre) placée à la suite des pages de l’écran d’accueil. Les applications y sont organisées par groupes : suggestions, récemment ajoutées, social, divertissement…

iOS 14, c’est aussi davantage de souplesse pour les widgets. Jusqu’alors cantonnés à la section qui leur est dédiée, ils deviennent intégrables sur l’écran d’accueil. On peut les organiser en piles (Smart Stacks) qui font remonter automatiquement le widget approprié en fonction de l’heure, du lieu et de l’activité de l’utilisateur.

Sur l’application Messages, Apple signale l’arrivée des mentions et des réponses incorporées (inline). Ainsi que d’options supplémentaires de personnalisation des conversations de groupe : changement de nom et de vignette, mise en avant des membres les plus récemment actifs…

Concernant les appels (téléphoniques ou FaceTime), on relèvera le mode compact qui limite l’occupation de l’écran à une petite bannière.

iOS 14 introduit également les App Clips (voir ci-contre), des « morceaux » d’applications (moins de 10 Mo) qui effectuent une tâche en particulier.

Traduction et réalité augmentée

Sur le volet traduction, deux apports :

  • Une application « Traduire » qui fonctionne hors ligne, en 11 langues dont le français
  • La possibilité de traduire des pages web dans Safari (disponibilité prévue avec la bêta). Une icône s’affiche dans la barre d’adresse sur les sites compatibles. Le français est là aussi pris en charge, comme 7 autres langues.

On mentionnera par ailleurs :

  • La découverte, sur Plans, d’itinéraires adaptés à la circulation en vélo (avec dénivelé, affluence et signalement des éventuelles marches à grimper) et des stations de charge pour les véhicules électriques
  • Une fonction de changement automatique de source pour les AirPods.
    Cette fonctionnalité requiert un compte iCloud. Elle est accessible avec les AirPods Pro, les AirPods 2e génération, les PowerBeats, les PowerBeats Pro et les Beats Pro Solo.
  • De quoi utiliser l’iPhone et l’Apple Watch comme clé de voiture, en NFC. À commencer par un partenariat avec BMW. On pourra désactiver les clés dans iCloud et les partager avec Messages. Appareils compatibles : iPhone XR, XS, SE 2e génération et Apple Watch Series 5.
  • L’élargissement de l’application Localiser pour trouver d’autres objets que les appareils Apple. Les fabricants d’accessoires et de produits ont à leur disposition une version préliminaire des spécifications.
  • Une fonctionnalité d’ancrage d’emplacement intégrée dans ARKit. Elle exploite les données de l’application Plans pour permettre se positionner des expériences de réalité augmentée sur un point géographique précis.
    Appareils compatibles : iPhone XS et ultérieurs, iPad Pro 2e génération et ultérieurs, iPad Air 3 et ultérieurs, iPad mini 5.

iPadOS : un stylet plus intelligent

Parmi les fonctionnalités spécifiques à iPadOS, il y a Scribble. Elle permet à l’Apple Pencil d’écrire dans tout champ de saisie. S’y ajoute une fonction Smart Selection qui distingue l’écriture manuelle des dessins, pour agir sur du texte manuscrit comme on le fait déjà sur du texte dactylographié. Seules l’anglais et le chinois (traditionnel et simplifié) sont pris en charge pour commencer.

Toujours sur iPadOS, certaines applications (Apple Music, Calendrier, Fichiers, Notes, Photos) accueillent de nouvelles barres latérales. Ainsi que des barres d’outils simplifiées doublées de menus déroulants.

* iOS 14 est compatible avec l’iPhone 6s et tous les modèles lancés par après. iPadOS requiert au minimum un iPad Air 2, un iPad mini 4, un iPad 5e génération ou tout iPad Pro.

Illustrations © Apple

Recent Posts

Communications unifiées : Microsoft garde Zoom à distance

Boostée par la pandémie de covid-19, la demande solutions de communications unifiées et collaboratives (UCC)…

4 jours ago

Digital workplace : les contours d’une nouvelle approche

Avec l'approche Managed Workplace Services (NWS), Gartner redimensionne la digital workplace en intégrant désormais l’accompagnement…

2 semaines ago

Comment Free Pro s’attaque au marché des entreprises

Free Pro est lancée avec un ticket d'entrée à 49,99 € HT par mois. Zoom…

3 semaines ago

Google Workspace : comment activer le SLA

Quelles compensations peut-on espérer dans le cadre de l’offre Google Workspace en cas de défaillance…

3 semaines ago

Navigateurs en entreprise : Chrome et Edge contrôlent les mises à jour

En réponse à l'accélération du rythme des mises à jour de Chrome et d'Edge, Google…

4 semaines ago

Twake, une autre alternative à Office 365

Dans la famille des suites collaboratives qui veulent contester la domination d'Office 365, Linagora propose…

1 mois ago