Categories: CloudCRMMarketing

Salesforce donne de la voix à son CRM

Salesforce avait posé les premiers jalons lors de l’édition précédente, en annonçant adosser à son CRM un assistant vocal, sous la bannière Einstein Voice.

Il pousse un peu plus loin avec Voice Assistant, présentée sous trois angles en particulier :

  • recherche et mise à jour d’entrées ;
  • analyse de tableaux de bord ;
  • passerelles avec les enceintes connectées pour livrer quotidiennement aux utilisateurs des récapitulatifs de tâches.

La disponibilité générale de Voice Assistant était intervenue avec la mise à jour Salesforce Spring ’19.

Il avait fallu attendre la release Summer ’19 pour la composante Voice Bots.

Cette extension de l’outil Einstein Bots reste axée sur le développement d’agents conversationnels orientés relation client. Mais avec des capacités vocales exploitables par le biais d’Alexa et de l’Assistant Google.

Dreamforce 2019 aura marqué l’officialisation de Voice Skills, anciennement connu sous le nom Voice Builder.

On est là aussi sur une plate-forme de développement d’applications vocales, mais à usage interne, notamment à travers l’app mobile Salesforce.
Bêta prévue pour février 2020 ; disponibilité générale envisagée à l’horizon 2021.

Call centers : une connexion avec AWS

Salesforce creuse aussi le sillon des centres d’appels, à travers Service Cloud Voice.

Sous cette marque, il intègre la téléphonie dans la console d’administration de ses solutions de service client, aux côtés des données du CRM et des autres canaux digitaux.

Les appels sont routés et retranscrits, avec éventuellement des actions recommandées.
Une phase pilote doit démarrer en février 2020, en vue d’une ouverture à tous au mois de juin.

Dans ce cadre, Salesforce étend son partenariat avec AWS. La branche cloud d’Amazon fait la connexion entre son centre d’appels cloud Connect et Service Cloud Voice.
Les deux groupes mènent également des travaux sur la compatibilité entre Alexa et les applications créées avec Voice Skills.

Toujours dans le domaine des call centers, on soulignera le lancement d’une phase expérimentale pour la fonction Call Coaching. Elle doit permettre aux équipes commerciales d’analyser les transcriptions d’appels et de les organiser dans une bibliothèque. En toile de fond, le lancement d’une offre concurrente par Google : Contact Center AI (automatisation des centres d’appels).

Photo d’illustration (tour Salesforce à Indianapolis) © Ian Borgerhoff

Clément Bohic @clement_bohic

Rédacteur pour ITespresso.fr (groupe NetMediaEurope).

View Comments

Recent Posts

Microsoft Azure : qui est prioritaire pendant le Covid-19 ?

Microsoft a défini un système d'accès prioritaire aux ressources cloud additionnelles. Un plan qu'il pourrait déployer si la charge de…

1 semaine ago

Télétravail : pourquoi on tâtonne encore ?

4 salariés sur 10 estiment que leur employeur ne dispose pas des technologies nécessaires pour leur permettre de télétravailler dans…

1 semaine ago

Coronavirus : Epitech au secours des TPE-PME sur le télétravail

Les étudiants d'Epitech, l'école de formation aux métiers de l'informatique, propose d'aider les TPE-PME à déployer des solutions de télétravail.…

2 semaines ago

Coronavirus : le secteur de la cybersécurité se mobilise pour les entreprises

Hexatrust, le groupement d'entreprises françaises de cybersécurité, propose une sélection de services aux entreprises en difficulté face à la pandémie…

2 semaines ago

iPad Pro et MacBook Air : quoi de neuf pour la génération 2020 ?

Les nouveaux MacBook Air et d'iPad Pro renouvellent la gamme de 2018. Qu'est-ce qui change ? Tour d'horizon des principales…

3 semaines ago

Coronavirus : attention aux campagnes de phishing

Des opérations de phishing ciblées sur la crise du coronavirus sont signalées par les experts en cybersécurité. Les précautions doivent…

3 semaines ago