SCO se fait sortir du Nasdaq

Cloud

Suite à l’annonce du redressement judiciaire de SCO, la bourse américaine a
décidé de radier le titre de la cote officielle.

A la suite de son placement en redressement judiciaire, le Groupe SCO a été informé qu’il sera radié de la cote officielle du Nasdaq le 27 septembre prochain. Cette décision signifie que les actions SCO ne seront plus autorisées à compter de cette date.

« En raison du placement de [SCO] sous la protection du chapitre 11… le Nasdaq a décidé de radier les titres de [SCO] de sa cote officielle et de suspendre les opérations sur les actions courantes de [SCO] », a expliqué le groupe dans un communiqué officiel.

SCO a indiqué qu’il comptait exercer son droit d’examiner la décision avec le Nasdaq avant la radiation effective, sans pouvoir toutefois garantir une issue favorable.

« La société envisage de demander une audience pour examiner cette décision », indique le communiqué de SCO. « Mais nous n’avons aucune garantie d’obtenir du comité d’évaluation l’autorisation de maintenir notre cotation. »

Le Nasdaq a tenté de radier SCO de la cote officielle en avril dernier, lorsque l’action du groupe a chuté sous le seuil de un dollar pendant plus de 30 jours, avant de renoncer finalement à poursuivre la procédure.

Les actions de SCO ont considérablement chuté à la suite de la décision d’un juge fédéral américain, qui a débouté le groupe de ses prétentions sur la propriété du système Unix.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 20 septembre 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur