Smartphones P10 : Huawei mise tout sur la photo avec Leica

Huawei démarre en trombe le Mobile World Congress de Barcelone avec sa nouvelle gamme de smartphones P10, en partenariat avec Leica et GoPro, et une nouvelle smartwatch Huawei Watch 2 autonome vis-à-vis du téléphone.

Richard Yu, CEO de la firme chinoise télécoms, a ré-affirmé son ambition : devenir le leader du marché des smartphones « peut-être dans les cinq ans ».

« Nous sommes concentrés sur l’objectif de devenir numéro un du marché, nous espérons y arriver », a déclaré le manager selon les propos retenus par l’AFP.

Sur l’année 2016, Huawei figure en troisième position (8,9% de part de marché) sur le segment des vendeurs de smartphones derrière Apple (14,4%). Mais le leader reste Samsung (20,5%), selon le cabinet d’études Gartner.

Juste avant l’inauguration du WMC, la division Consumer Business Group de Huawei a dévoilé la nouvelle série de smartphones P10 intégrant le nouvel appareil photo à double objectif Leica.

Gamme Huawei P10

C’est le principal terminal que Huawei expose pour le grand public. La photo est clairement l’axe de développement pour la firme télécoms chinoise.

Pour l’arrière, un double objectif Leica 2.0 (20 mégapixels + 12 mégapixels) a été installé. Pour le devant, c’est plus sobre : 8 mégapixels.

La déclinaison P10 Plus est encore mieux assortie avec un double objectif Leica 2.0 Pro Edition (avec de nouvelles lentilles Leica SUMMILUX_H avec une plus grande ouverture F/1.8 et une capacité optique plus importante).

Ce dernier terminal exploite aussi un système de détection faciale 3D qui accélère la reconnaissance des portraits via des algorithmes d’image basés sur une recherche approfondie des différentes formes de visage et des couleurs de peaux. Il intègre aussi de manière native l’effet bokeh naturel (flou artistique d’arrière plan).

La nouvelle gamme P10 repose sur le système d’exploitation Android 7 (Nougat) avec une surcouche logicielle EMUI (5.1).

Le terminal type de la gamme de smartphone, qui pèse 154 gralles (batterie incluse) intègre un écran 5,2 pouces avec verre de protection Corning Gorilla 5 intégré. Il est disponible en quatre coloris (noir, gris, or et bleu) à terme.

La batterie d’une puissance de 3200 mAh (voire 3750 mAh pour le P10 Plus) est censée disposer d’une autonomie entre 360 heures et 408 heures en fonction des usages et des réseaux en 3G et 4G. Mais tout dépend de l’utilisation du terminal.

Huawei en profite pour relancer la technologie SuperCharge découverte avec le modèle Mate 9 qui permet de récupérer de la recharge batterie rapidement. Comptez 30 min de charge et récupérez une journée d’autonomie, selon la firme.

Les spécifications de la gamme Huawei P10 (source : constructeur, février 2017)

Du côté des puces technologiques, Huawei fait confiance au processeur octo-core Kirin 960 par HiSilicon (intégrant un CPU ARM Cortex-A73/A53 octa-core et d’un GPU Mali G71 MP8). , le Huawei Ultra Memory et le nouveau EMUI 5.1 avec le système d’antenne leader et pour atteindre des performances inégalées.

La connectivité réseau globale est au rendez-vous : 4G (4×4 LTE MIMO), 3G, Wi-Fi (2×2 Wi-Fi MIMO), Bluetooth 4.2 et NFC.

Sur le volet animation vidéo, le spécialiste californien des actions cams GoPro a été mis à contribution avec l’intégration de Highlights (technologie générant des albums photo et des films vidéo via l’application Quik).

Le Huawei P10 arrive en France à partir du 24 mars (« disponible en 3 déclinaisons de couleurs : « Graphite Black », « Mystic Silver » et Gold ») en version 64 Go. Prix de vente estimé : 599 euros TTC.

Le versant Huawei P10 Plus débarquera à la même échéance en version 128Go en 2 tendances de couleurs (« Graphite Black » et « Mystic Silver »).

Nouvelle montre connectée autonome

Parallèlement aux nouveaux smartphones, la division grand public du fabricant a présenté la montre connectée Huawei Watch 2 sous Android Wear 2.0, qui permet de se passer de son smartphone.

Il est équipé du processeur Qualcomm Snapdragon Wear 2100.

Outre une fonction GPS, il prend en charge la voix sur LTE (VoLTE) mais aussi le Wi-Fi, Bluetooth et NFC.

Les trois modèles de la montre seront disponibles au 1er avril 2017 pour une fourchette de prix compris entre 329 euros et 399 euros.

Philippe Guerrier

Rédacteur en chef ITespresso.fr - Journaliste tombé dans la marmite IT depuis 1998 : télécoms, sécurité IT, économie Internet, start-up...

Recent Posts

Comment les PC portables profitent de la crise du Covid-19

La demande s'est nettement portée sur les ordinateurs portables au 2e trimestre 2020. L'Europe enregistre…

5 jours ago

Digital Workplace : les nouveaux défis

Les 9 et 10 septembre, ITespresso vous donne rendez-vous pour deux jours de webconférence, afin…

2 semaines ago

Digital Workplace : Gmail veut s’imposer comme un espace de travail

Google va transformer sa messagerie Gmail en « espace de travail » sur le modèle…

2 semaines ago

Navigateur : Chrome veut limiter l’effet Javascript

Pour diminuer la consommation de ressources de Chrome, Google expérimente une réduction de l'activité JavaScript…

3 semaines ago

LibreOffice veut séduire les entreprises

LibreOffice 7.0 marque le début d'un plan à 5 ans pour constituer un écosystème de…

3 semaines ago

Avec le nouveau programme Insider, Windows 10 se modernise

La build 20161 de Windows 10 comporte un menu Démarrer « modernisé » au même…

1 mois ago