Pour gérer vos consentements :
Categories: MobilitéSmartphones

Smartphones pliables : trop fragiles pour un usage professionnel ?

La durabilité est-elle hors de portée des smartphones pliables ?

iFixit l’avait laissé entendre l’an dernier après avoir démonté le Samsung Galaxy Fold.
Il l’affirme désormais plus ouvertement, après avoir fait subir le même sort au Motorola Razr.

Ce dernier est disponible à la réservation en France, pour un prix conseillé de 1 699,99 € TTC.

Pour ceux qui l’ont pris en main, la chanière reste un point d’interrogation.

En la matière, on recense un cas particulièrement problématique. En l’occurrence, un exemplaire du Motorola Razr sur lequel s’est formée une bulle d’air.

Le phénomène s’est manifesté après un peu plus d’une semaine d’utilisation, lors d’un voyage en train. Le téléphone était fermé, dans une poche de jeans.

Son possesseur affirme ne jamais l’avoir fait tomber, l’avoir mouillé ou même l’avoir approché de tout liquide. Il suppose que les différences de température ont pu jouer (prise de photos autour de -2 °C avant utilisation en intérieur).

La bulle d’air en question réduit la qualité de l’affichage et la sensibilité du tactile.

Symptômes persistants

Des alertes, il y en a également sur le Galaxy Z Flip, lancé en France le 14 février au prix conseillé de 1 509 € TTC.

L’une d’entre elles émane d’un youtubeur habitué à faire subir des tests de résistance aux téléphones.

Les modèles « traditionnels » dotés d’un revêtement en verre commencent généralement à rayer au niveau 6 sur l’échelle de Mohs.

Avec le Galaxy Z Flip, cela commence au niveau 2, comme pour le Galaxy Fold… et le Motorola Razr. Ce qui signifie qu’un ongle suffit à érafler la dalle. Alors même que celle-ci est censée être en verre.

Samsung se contente d’affirmer avoir apposé, sur son verre dit « ultrafin », un film protecteur similaire à celui intégré au Galaxy Fold.

Le groupe coréen propose un service de remplacement d’écran, pour 119 $. Il assure qu’une option s’y ajoutera bientôt, pour faire installer gratuitement un protecteur supplémentaire.

Parmi les autres alertes, on aura relevé celle d’un twitteur qui signale une casse d’écran au premier dépliage.

Illustration principale © Motorola & Samsung

Recent Posts

Stockage : les offres se renforcent contre les ransomwares

Les fournisseurs de baies de stockage renforcent leur protection contre les ransomwares. Panorama des dernières…

7 jours ago

Teams de plus en plus connecté aux CRM

La croissance de Teams passe par son intégration avec les principales solutions de CRM. Si…

2 semaines ago

Windows 365 : focus sur la solution DaaS de Microsoft

À quoi ressemble Windows 365 ? Gros plan sur l' offre DaaS de Microsoft fondée…

2 semaines ago

Poste de travail : comment les Chromebook font leur trou

Plusieurs indicateurs illustrent l'augmentation des Chromebook sur le marché du PC. Reste à savoir s'il…

3 semaines ago

Assurances cyber : ce que prévoit l’État pour 2022

Face aux attaques répétées qui menacent les entreprises, le gouvernement veut établir un plan d'action…

4 semaines ago

Open RAN : comprendre ces réseaux de nouvelle génération

Open RAN a été l'un des sujets forts de l'édition 2021 du MWC. Focus sur…

4 semaines ago