Pour gérer vos consentements :

Storetail lève 5 millions d’euros et vise les États-Unis sous la bannière « trade marketing »

Une participation de plus au portefeuille de Ventech.

Le fonds français de capital-risque avait placé, le mois dernier, son associée Audrey Soussan – chargée d’investissements dans le secteur des technologies, médias et télécommunications – au conseil d’administration de Storetail.

Cette nomination est intervenue dans le cadre d’un tour de table qui vient d’être officialisé, pour un montant de 5 millions d’euros.

Le fonds d’entrepreneurs ISAI, qui avait emmené la levée d’amorcée de 2 millions d’euros annoncée à l’été 2016, contribue également à ce nouveau financement qui devra notamment accompagner le développement de Storetail sur le marché nord-américain.

De son nom complet Storetail Marketing Services, la société basée à Levallois (Hauts-de-Seine) vise les marques et les enseignes de grande distribution sous l’angle de la digitalisation des opérations commerciales.

Elle revendique une présence sur quatre marchés (France, Espagne, Portugal, Royaume-Uni), avec un effectif de 60 personnes – doublé depuis l’été 2016 – emmené par un duo de fondateurs : Mathieu Azorin (président) et Elie Aboucaya (DG), tous deux anciens du groupe WPP.

Son offre, qui a séduit des marques comme Barilla, Coca-Cola, Danone, Lesieur, Nestlé et Olympus, associe conseil et technologies dans l’optique de transposer, sur les canaux numériques, les mécanismes d’animation des points de vente.

Selon le concept du trade marketing*, les marques choisissent d’activer une campagne à un instant T – typiquement, un temps fort commercial – pour améliorer leur visibilité.

Les distributeurs (Auchan, Carrefour, E.Leclerc, Fnac-Darty…) encapsulent alors la technologie de Storetail sur leurs pages et peuvent monétiser leurs audiences e-commerce.

Les décisions sont fondées sur l’alliance de données « chaudes » (parcours dans les rayons, état des paniers…), « froides » (profils, historiques d’achats…) et « exogènes » (météo, événements…), le numérique apportant des possibilités en matière de ciblage et de personnalisation.

Storetail se rémunère par un commissionnement pour chaque opération commerciale.

* Le trade marketing consiste en un échange réciproque d’informations entre producteurs et distributeurs, dans une logique d’intérêts communs. Il touche un large spectre d’activités, des études à la logistique.

Photo via Visualhunt

Recent Posts

Assurance Cyber : ce qu’il faut savoir pour signer un contrat

Marc-Henri Boydron - fondateur du courtier Cyber Cover- et Jean-François Louapre - expert du Cesin…

3 semaines ago

Silicon Day Workplace : l’entreprise à l’heure du travail hybride

Silicon Day Workplace est un évènement dédié aux enjeux de la Digital Workplace. Dans un…

4 semaines ago

Digital Markets Act : les nouvelles règles du jeu numérique

Le Parlement et Conseil européens sont parvenus à concilier leurs positions pour adopter le Digital…

2 mois ago

Logiciels : quelles sont les priorités des PME ?

Quelles sont les priorités d'achat de logiciels d'entreprises de taille moyenne ? La question a…

2 mois ago

Teams : comment Microsoft veut réduire son impact environnemental

Microsoft veut réduire l'empreinte énergétique de Teams. Petit aperçu des bonnes démarches pour y parvenir.

3 mois ago

Windows Insider : ce que Microsoft va changer

Afin de mieux distinguer les canaux Dev et Bêta, Microsoft va faire évoluer le programme…

3 mois ago