Travis Kalanick lâche vraiment les commandes d’Uber

La pression des actionnaires était trop forte pour Travis Kalanick.

D’abord mis à l’écart la semaine passée dans le cadre d’un « congé à durée indéterminée », le CEO d’Uber a finalement officialisé, ce mardi, sa démission.

À en croire le New York Times, qui en réfère à deux sources dites « proches du dossier », cette décision fait suite à un courrier envoyé par cinq fonds détenant plus de 25 % du capital de l’entreprise et environ 40 % des droits de vote.

Dans cette lettre intitulée « Faire avancer Uber », First Round Capital, Menlo Ventures, Fidelity Investments, Lowercase Capital et Benchmark (représenté au board par Bill Gurley, hostile au maintien de Travis Kalanick) appellent au départ sans délai du dirigeant.

Ce dernier ne sort pas totalement de la boucle : il conserve, en l’état, un droit de vote majoritaire. Mais qui pour reprendre le flambeau sur l’opérationnel ? Reuters évoquait récemment la possibilité que l’ex-CEO Ryan Graves revienne aux affaires.

De la diplomatie chez Bill Gurley…

Benchmark et consorts exigent qu’un comité supervisé par le conseil d’administration se mette à la recherche d’un successeur, mais demandent aussi le recrutement d’un directeur financier.

Ils souhaitent également que le board soit élargi avec des directeurs « plus expérimentés » et « véritablement indépendants ».

C’est l’une des recommandations qui figurent dans le « rapport Holder », du nom de l’ancien procureur général des États-Unis, sollicité au mois de février pour mener enquêter sur la culture de l’entreprise, après les accusations de sexisme portées par une ancienne ingénieure.

Ledit rapport suggérait aussi d’évaluer « dans quelle mesure certaines des responsabilités confiées à M. Kalanick devaient être partagées ou redistribuées ».

Dans la configuration actuelle, Rachel Holt continue à piloter l’activité d’Uber aux États-Unis et au Canada ; Andrew Macdonald, en Asie et en Amérique latine ; Pierre-Dimitri Gore-Coty, en région EMEA.

Recent Posts

One Outlook : le plan de Microsoft pour unifier sa messagerie

Quelle forme prendra la stratégie One Outlook de Microsoft ? Un élément de réponse émerge…

1 semaine ago

Méthodes agiles : quels métiers sont les mieux rémunérés ?

Développeur, product owner ou scrum master... Quelles sont les rémunérations proposées aux professionnels des méthodes…

1 semaine ago

Certifications : gros changements chez Microsoft

Microsoft fait évoluer ses processus de certification. Le renouvellement pourra bientôt se faire en ligne,…

4 semaines ago

Cloud : qui s’impose dans les bases de données

Le segment des bases de données as a service - aussi appelées SGBD cloud managés…

1 mois ago

Flash Player : comment Adobe prépare l’extension du support

Fin 2020, c'en sera terminé du support de Flash Player... par Adobe. HARMAN reprendra le…

1 mois ago

Excel : vers une création plus simple des fonctions personnalisées

Microsoft ouvre aux bêtatesteurs d'Excel la possibilité de créer des fonctions personnalisées en utilisant le…

1 mois ago