Un quart des tablettes vendues sera destiné aux entreprises en 2011

CloudMobilitéOS mobilesTablettes

Selon Deloitte, il ne faut pas sous-estimer le segment BtoB des tablettes. Cela pourrait représenter d’emblée 25% du marché global.

Tertio, Deloitte considère que les éditeurs de logiciels pour les entrepries (ERP, ECM, CRM…) reçoivent des commandes de la part de leurs clients pour des applications compatibles iPad.

Des acteurs mondiaux comme Oracle, Salesforce.com, SAP et Microsoft travaillent sur des projets destinés à couvrir de grandes entreprises en prenant en compte la dimension de la sécurité.

Enfin, la tablette est séduisante pour une adoption rapide dans les salles de conseils d’administration (“boardroom”). Le format plat de l’appareil lui confère une dimension non intrusive.

Deloitte déclare que 70 à 80 % des firmes du classement Fortune 500 proposeront l’accès à des tablettes à une partie de leurs ressources humaines.

Sur quels systèmes d’exploitation ces machines doivent fonctionner ? Le choix serait différent du PC et du smartphone.

Compte tenu de l’essor de l’iPad d’Apple et de la déclinaison Android pour les tablettes, ce sont des millions d’appareils sous ces deux OS qui vont être mis sur le marché professionnel.

Selon IDC, iPad capte 90% du marché (actuellement 17 millions de tablettes écoulées). Et cela devrait continuer au cours des deux prochaines années.

Le Samsung Galaxy Tab est une alternative malgré son écran petit (7 pouces), son OS qui n’est plus frais (Android version 2.2) et son inadaptation pour des usages de vidéo conférence.

D’autres tablettes sous Android 3.0 vont débarquer sur le marché : on pense au modèle Xoom de Motorola mais aussi à l’offensive de Toshiba.

Le PlayBook de RIM, avec ses fonctions de tethering et son niveau approfondi de sécurité, est attendu au printemps. Tandis que d’autres modèles de tablettes seront livrés Microsoft Windows 7 et HP webOS.

Adaptation libre en français d’un article eWeek UK : Enterprises To Buy Quarter Of All Tablets In 2011 (24/01/11)

A lire également : Dossier spécial : Tablettes : qui veut détrôner l’iPad ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur