Une rentrée publicitaire discrète pour Google France

Mobilité

Le directeur Europe du Sud de Google a précisé la vision « e-pub » de son groupe dans un contexte d’essor de la publicité comportementale.

Après Yahoo France et MSN France, c’est au tour de Google de faire sa rentrée médiatique. Contrairement à Yahoo, qui avait alors lancé un nouveau service de « ciblage comportemental » sur le sol français, Google a réaffirmé son positionnement publicitaire existant.

Celui-ci repose sur une approche différente, selon Mats Carduner, directeur Europe du Sud de Google. « Google considère que les gens se définissent plus par ce qu’ils font que par ce qu’ils sont ou par des critères socio-démographiques », précise-t-il.

Mats Carduner s’est également efforcé de présenter la stratégie de son groupe, dont la vocation reste d’après lui « inchangée » : elle consiste à « organiser l’information et à la rendre accessible et utiles à tous ».

Des évolutions sont néanmoins attendues en ce qui concerne les modes d’accès au moteur de recherche. Mats Carduner se déclare en effet convaincu que « le prochain internaute accédera plutôt à l’Internet par l’intermédiaire d’un téléphone mobile ». Voit-il poindre à l’horizon un « Gphone » ou un système d’exploitation pour mobiles ? « Pas de commentaire », réplique-t-il, se contentant de mettre en avant les liens sponsorisés AdSense for Mobile, sortis en bêta cet été.

4% du trafic de YouTube.com provient de sa « homepage »

Le DG Europe du Sud de Google a par ailleurs donné sa vision sur l’évolution des modes de consommation de l’information. Lesquels seraient en pleine « révolution ». Prenons le cas de la consultation de vidéo par Internet. « Seulement 4% du trafic de YouTubeprovient de sa page d’accueil », explique Mats Carduner. Le reste des consultations étant lié aux transmissions de vidéos entre internautes.

Quand à la multiplication des contenus et des outils offerts par le groupe, elle aura bien entendu un impact sur sa stratégie publicitaire. « Nous essayons d’apporter de la précision aux annonceurs tout en étant un média de masse », affirme Mats Carduner à propos du système de liens sponsorisés AdSense.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur