Pour gérer vos consentements :

WhatsApp pris dans une campagne de cyberespionnage

WhatsApp, nid d’espions ?

La dernière version de l’application corrige une faille de sécurité qui peut donner lieu à l’installation distante de logiciels de surveillance.

Cette vulnérabilité touche la fonction d’appel voix. Elle engendre un dépassement de capacité mémoire, que la victime décroche ou non.

« Un certain nombre de personnes » ont effectivement été visées, dans le cadre d’une attaque hyperciblée, déclare WhatsApp. Et d’ajouter : « Tout pousse à dire que l’assaut est le fait d’une entreprise privée à la solde de gouvernements ».

Un loup blanc du cyberespace

À en croire le Financial Times, la société en question se nomme NSO Group. D’origine israélienne, elle vend sa technologie Pegasus – présentée comme capable de prendre le contrôle de presque tout smartphone – aux forces de l’ordre et aux agences de renseignement.

Officiellement, il s’agit uniquement d’aider à « combattre le crime et la terreur ». Dans la pratique, NSO Group est soupçonné de multiples atteintes aux droits humains. Sa technologie aurait été utilisée pour suivre des hommes politiques, des activistes ou encore des journalistes, dont Jamal Khashoggi.

Dans ce contexte, Amnesty International vient de lancer une procédure en justice contre le ministère israélien de la Défense. Objectif : obtenir la suppression de la licence d’exportation accordée à NSO Group.

L’entreprise réfute pour sa part toute implication dans la manière dont sa technologie est utilisée.

Photo d’illustration via VisualHunt

Recent Posts

Low-code : comment choisir une plate-forme

L'approche low code (LCAP) prend de l'ampleur pour accompagner les projets de transformation numérIque. Pas…

1 jour ago

Salesforce et le MFA : comment ça marche ?

A compter du 1er février 2022, Salesforce déploie l'authentification multifacteur qui sera une nouvelle obligation…

6 jours ago

Microsoft Teams : du compte pro au compte perso

Microsoft généralise une première passerelle entre les comptes personnels et les comptes d'entreprise de Teams.…

6 jours ago

Android-Windows : Google veut aller plus loin

Google déploie son programme « Better together » à Windows pour accélérer la continuité avec…

1 semaine ago

Microsoft Pluton : ça change quoi pour la sécurité des PC ?

Expérimenté sur la console Xbox One, le sous-système de sécurité Pluton va se déployer sur…

2 semaines ago

Teams : comment fonctionne la fonction « chiffrement »

Microsoft vient d'officialiser la disponibilité générale du chiffrement sur Teams pour renforcer la sécurité des…

4 semaines ago