Pour gérer vos consentements :

Windows 10 : c’est pour quand la suite ?

Windows 10 arrivera-t-il en fin de vie le 14 octobre 2025 ? Dans l’absolu, la date n’est pas nouvelle. Microsoft en avait fait part avant même le lancement de l’OS à l’été 2015. Et l’avait inscrite dans sa documentation – ici, par exemple. En précisant qu’il continuera, d’ici là, à « prendre en charge au moins un canal semi-annuel ».

Si on reparle de cette échéance, c’est avant tout sur fond de rumeurs. Leur objet : un certain Windows 11. Il est tentant de donner ce nom à la prochaine version de Windows, dont Microsoft entend donner un aperçu le 24 juin. À plusieurs titres. D’un côté, des signaux isolés. Comme le fait que l’événement commencera à 11 heures (heure de l’Est). De l’autre, le contexte : on attend des changements potentiellement suffisamment importants pour justifier un nouveau nom. Les versions expérimentales de Windows 10 en ont donné l’illustration. Satya Nadella a entretenu la flamme en évoquant la « plus significative des mises à jour de Windows depuis une décennie ».

Windows 10 : pour quand  la suite ?

Ces changements portent notamment sur l’interface. Sous le nom de code Sun Valley, elle devrait apporter une refonte de la barre des tâches, du menu Démarrer et de l’apparence des applications. Ainsi que de nouvelles icônes et animations.

Il existe cependant des signaux contradictoires. Par exemple :

  • l’insistance de hauts dirigeants de Microsoft sur le fait que Windows 10 sera « la dernière version » du système d’exploitation, fonctionnant sur le modèle as a service ;
  • la récente disparition, dans une documentation, d’une mention qui suggérait une segmentation prochaine de Windows 10 en deux versions – dont l’une fondée sur la 21H1 ;
  • le fait que le support standard de Windows 10 (incluant les mises à jour de fonctionnalités) soit encore d’actualité, alors que la politique de cycle de vie en fixait le terme au 13 octobre 2020.

La date du 14 octobre 2025 ne vaut pas pour toutes les éditions de Windows 10. Les LTS Enterprise et IoT Enterprise devraient avoir un sursis, comme en témoigne le tableau ci-dessous.

(cliquer sur le tableau pour l’agrandir)

Illustration principale © Microsoft

Recent Posts

Stockage et collaboratif : Box dévoile ses nouveautés jusqu’à 2022

Le spécialiste du stockage collaboratif dans le Cloud dévoile sa roadmap de mises à jour…

5 jours ago

Assurances cybersécurité : pourquoi la France est à la traîne

Hausse des primes et des franchises, baisse des capacités et des couvertures...Selon l'AMRAE, souscrire une…

1 semaine ago

Travail collaboratif : faut-il craquer pour un Zoom Phone ou un Teams Phone ?

Les deux éditeurs de logiciel collaboratif proposent discrètement une offre pour les téléphones fixes. Mais…

2 semaines ago

Windows 11 : comment gérer les PC « non compatibles » ?

A quelques jours de la sortie de Windows 11, la gestion des PC « non…

3 semaines ago

Windows 11 : comment se préparer à migrer

La disponibilité publique de Windows 11 approche. Comment préparer la migration des appareils et des…

1 mois ago

Ransomwares : portrait-robot d’une entreprise cible

L'examen des discussions entre les exploitants de ransomwares et les vendeurs d'accès compromis illustre leur…

1 mois ago