YouTube s’adosse à Wikipedia pour encadrer les vidéos complotistes

MarketingRégulationsSocial Media
youtube-2015

YouTube veut afficher une information additionnelle issue de Wikipedia à côté de vidéos portant sur des théories du complot.

La plateforme de Google est critiquée pour sa gestion de vidéos faisant la promotion de « fake news » et de théories du complot. Pour rassurer les annonceurs sans grever ses revenus, YouTube veut donc apporter un éclairage différent à ceux qui les visionnent.

Quand des vidéos porteront sur une théorie du complot, Youtube affichera, à côté de la vidéo concernée, un extrait d’article sur la thématique.

Le tout issu de l’encyclopédie en ligne Wikipedia, a indiqué mardi Susan Wojcicki, CEO de Youtube, lors du festival des industries créatives et des technologies South by Southwest (SXSW), à Austin (Texas).

Il s’agit de proposer une information additionnelle (ce que YouTube nomme « information cues ») pour alimenter la réflexion d’utilisateurs de la plateforme. Sans entraver la liberté d’expression, selon la dirigeante.

« YouTube n’est pas un média »

Dans un premier temps, la liste des théories du complot proviendra également de Wikipedia (qui n’est pas non plus épargnée par les critiques).

Seules celles « qui font l’objet de discussions actives sur YouTube » seront concernées par la fonction, a précisé  Susan Wojcicki. Par exemple, la théorie selon laquelle l’Homme n’a pas marché sur la Lune.

« Les gens pourront encore voir les vidéos, mais ils auront accès à des informations additionnelles sur lesquelles ils peuvent cliquer », a-t-elle expliqué. Et d’insister : YouTube « n’est pas un média ». Et « n’a pas à dire si telle information est vraie ou fausse ».

La dirigeante a ajouté que le système de recommandation de la plateforme a été repensé. En plus de suggérer des contenus, il intègre désormais « une forme de responsabilité ».

crédit photo © GongTo – Shutterstock.com

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur