Pour gérer vos consentements :
Categories: Poste de travail

Surface Pro 10 : plus autonome et un peu plus réparable

Parler de « PC basé sur l’IA » est dans l’air du temps. Microsoft n’y fait pas exception. Intel non plus.

On retrouve deux de ses « puces IA » dans Surface Pro 10. En l’occurrence, les Core Ultra 5 135U et Core Ultra 7 165U (13e génération).

La Surface Pro 10 sera disponible en France le 9 avril.

Avec Windows 10 ou Windows 11 ?

Passé le 31 mars, les appareils Windows 11 Pro ne permettront plus, dans leur configuration d’usine, de revenir sur Windows 10 Pro, peu importe le fabricant. Plus précisément, il n’y aura plus d’outil de downgrade préchargé. Cette option était déjà payante depuis juillet 2023 sur la gamme Microsoft (30 $ ou 50 $ en fonction de l’appareil).

Les licences OEM de Windows 11 Pro laissent néanmoins le droit d’installer Windows 10 Pro jusqu’à la fin de son support (14 octobre 2025). La Software Assurance le permet aussi dans le cadre des accords de licence en volume. La procédure implique de récupérer un fichier de restauration ou bien un MSI dans le cas d’un downgrade par lots.

Quel indice de réparabilité ?

Sur Surface Pro 9, sont officiellement remplaçables : SSD (et son cache), carte mère, haut-parleurs, caméras, boutons, module thermique, plate-forme Wi-Fi, port Surface Connect, couvercle arrière et pied.

Avec Surface Pro 10, la liste s’allonge. S’y ajoutent batterie, module du micro et module d’affichage tactile.

Les appareils retournés sans SSD sont sujets à des frais de remplacement sauf si on dispose de l’option dite « conservation du SSD ». Microsoft l’inclut dans ses plans Extended Hardware Service Plus et Microsoft Complete for Business Plus. Il le propose en complément payant pour Extended Hardware Service et Microsoft Complete for Business.

Quelle différence entre Surface Pro 10 ou Surface Pro 9 ?

Les deux produits ont la même masse hors clavier (879 g). L’écran a le même taille (13 pouces), la même définition (2880 x 1920), la même fréquence (120 Hz) et la même protection (Gorilla Glass 5). La luminosité maximale est plus élevée sur Surface Pro 10 (600 nits vs 450), comme le rapport de contraste (1300:1 vs 1200:1).

En complément à l’option ARM, Surface Pro 9 est livrable avec des processeurs Intel Core i5-1245U ou i7-1265U. C’est donc la génération précédente (12e).
Autre différence : Surface Pro 10 peut aller jusqu’à 64 Go de RAM (32 Go pour Surface Pro 9).

Il y a peu de différences sur la connectique (on retrouve notamment deux ports USB-C avec USB4 et Thunderbolt 4). Il y en a un peu plus sur les caméras (Full HD à l’avant pour Surface Pro 9 ; 1440p pour Surface Pro 10 ; 4K à l’arrière pour les deux).

Microsoft annonce jusqu’à 19 heures d’autonomie. À comparer aux 15 h 30 min de Surface Pro 9.

Le clavier a une touche supplémentaire, dédiée à Copilot pour Windows. Sur les marchés où ce dernier n’est pas disponible, un appui lance la Recherche Windows.

Ce qui manque à la Surface Pro 10

Pas d’option ARM pour Surface Pro 10…Pour trouver un processeur ARM au catalogue, il faut se rabattre sur les générations précédentes. À commencer par Surface Pro 9, livrable avec la puce SQ 3 de Qualcomm.
Pas non plus de  connectivité cellulaire. En version SQ 3, Surface Pro 9 embarque un modem 5G. Surface Pro 8, qu’on trouve encore en vente sur le Microsoft Store, dispose de la 4G+. Sur Surface Pro 10, c’est uniquement du Wi-Fi.

Quel prix ?

Surface Pro 9 en i5 : de 1299 € (8 Go de RAM, 128 Go de SSD) à 1739 € (16/256)
Surface Pro 10 en i5 : de 1399 € (8/256) à 2359 € (32/512)

Surface Pro 9 en i7 : de 1959 € (16/256) à 3079 € (32/1 To)
Surface Pro 10 en i7 : de 1999 € (16/256) à 3319 € (64/1 To)

Surface Pro 9 en SQ 3 : de 1979 € (16/256/5G) à 2309 € (16/512/5G)

Surface Pro 8 reste disponible sur le Microsoft Store dans sa config i7 + 16/256 et 4G+, à 1929 €.

Illustration © Microsoft

Recent Posts

PC Copilot+ : la nouvelle vague arrive

Les PC Copilot+ donneront accès à ce que Microsoft qualifie d'« expériences », regroupées en…

3 jours ago

Nouvelle offre de VMware : pourquoi les clients sont en colère

VMware restructure son offre commerciale en remplaçant 168 logiciels par deux grandes licences de location…

2 semaines ago

Avec Phi-3-mini, Microsoft va-t-il convertir les PME à la GenAI ?

Microsoft lance Phi-3-mini, un petit modèle de langage (SLM) qui s'adresse aux entreprises ne disposant…

4 semaines ago

IA et RGPD : sont-ils compatibles ?

Quelle part d’incertitude faut-il accepter dans la mise en conformité des IA avec le RGPD…

2 mois ago

Windows 10 : quel coût pour le support étendu ?

Microsoft a dévoilé les prix des mises à jour de sécurité étendues pour Windows 10.…

2 mois ago

Cybersécurité : la plan de Docaposte pour convaincre les PME

Docaposte a sélectionné une douzaine de spécialistes français pour créer un Pack cybersécurité spécialement étudié…

2 mois ago