Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Windows 10 : quel coût pour le support étendu ?

La fin de vie de Windows 10, occasion de basculer vers des « PC cloud » ? Microsoft tend une nouvelle fois la perche à l’heure d’annoncer le prix des mises à jour de sécurité étendues (ESU, Extended Security Updates).

Ces mises à jour mensuelles seront accessibles passé le 14 octobre 2025, date de la fin du support de Windows 10. Le principe sera le même qu’avec Windows 7 : un abonnement annuel, renouvelable pour trois ans maximum, la tarification augmentant à chaque fois.

En optant pour la méthode traditionnelle dite 5-by-5 (téléchargement d’une clé appliquée individuellement aux appareils concernés), il en coûtera 61 $ par appareil la première année. Le prix doublera en année deux (122 $) puis à nouveau en année trois (244 $). Peu importe qu’on rejoigne le programme « en cours de route », il faudra payer les ESU depuis l’année 1, les mises à jour étant cumulatives.

ESU : pas de coût supplémentaire pour les appareils Windows 10

Autre option : l’activation cloud, à travers des solutions comme Intune ou Autopatch. Pour en pousser l’adoption, Microsoft adopte une tarification par utilisateur (45 $), chaque licence couvrant jusqu’à 5 appareils.

Les ESU n’engendreront pas de coût supplémentaire pour les appareils Windows 10 accédant à des PC cloud Windows 11 via Windows 365. Même chose pour les VM Windows 10 hébergées sur Azure Virtual Desktop.

Le programme ESU ouvrira en octobre 2024. Les clients du secteur de l’éducation auront une tarification spécifique, à 1 $ par licence (puis 2 $ en année 2 et 4 $ en année 3). Le grand public aura aussi la sienne… pas encore officialisée.

Les ESU n’incluent pas de support technique, sinon pour l’activation des licences, l’installation des mises à jour.

Illustration © Anton Watman – Shutterstock

Recent Posts

PC Copilot+ : la nouvelle vague arrive

Les PC Copilot+ donneront accès à ce que Microsoft qualifie d'« expériences », regroupées en…

3 jours ago

Nouvelle offre de VMware : pourquoi les clients sont en colère

VMware restructure son offre commerciale en remplaçant 168 logiciels par deux grandes licences de location…

2 semaines ago

Avec Phi-3-mini, Microsoft va-t-il convertir les PME à la GenAI ?

Microsoft lance Phi-3-mini, un petit modèle de langage (SLM) qui s'adresse aux entreprises ne disposant…

4 semaines ago

IA et RGPD : sont-ils compatibles ?

Quelle part d’incertitude faut-il accepter dans la mise en conformité des IA avec le RGPD…

2 mois ago

Cybersécurité : la plan de Docaposte pour convaincre les PME

Docaposte a sélectionné une douzaine de spécialistes français pour créer un Pack cybersécurité spécialement étudié…

2 mois ago

Surface Pro 10 : plus autonome et un peu plus réparable

La Surface Pro 10 sera disponible le 9 avril en France. Passage en revue de…

2 mois ago