Pour gérer vos consentements :

Amazon s’offre Ring : une acquisition IoT peut en cacher une autre

Pour Amazon, les acquisitions se suivent… et se ressemblent parfois.

Fin décembre, le groupe de Jeff Bezos avait confirmé avoir mis la main sur Immedia Semiconductor, qui commercialise, sous la marque Blink, une gamme de produits connectés axés sur la sécurité du domicile (caméras, alarmes, vidéophone).

Il pourrait, à en croire plusieurs médias américains dont Geekwire, officialiser sous peu une autre opération de croissance externe dans le même domaine.

Reuters évoque un chèque d’un milliard de dollars mis sur la table pour s’emparer de Ring.

En un peu plus de cinq années d’existence, cette société implantée dans la Silicon Valley a séduit des industriels tels que Qualcomm, qui y a mis ses billes au même titre que l’entrepreneur Richard Branson, fondateur de Virgin Group.

La première offre à son catalogue fut un vidéophone associé à une application mobile. La gamme comprend aujourd’hui également des caméras, des alarmes et des accessoires parmi lesquels des mini-panneaux solaires pour le rechargement des batteries qui équipent certains produits.

Revendiquant plus de 1 300 employés et 16 000 magasins dans son réseau de distribution, Ring avait récemment lancé un pack constitué d’une centrale autour de laquelle gravitent divers capteurs (ouverture, mouvement…) connectés en Z-Wave.

L’ensemble des produits fonctionnent sans requérir d’abonnement, mais de nombreuses options sont payantes, qu’il s’agisse de conserver davantage d’enregistrements ou d’accéder à la fonction de diffusion en direct, pour voir et parler aux personnes se trouvant devant le vidéophone.

Dans la lignée d’une levée de fonds de plus de 100 millions de dollars annoncée début 2017, Ring a dernièrement réalisé sa première acquisition : celle de Mr. Beams, jeune pousse à l’origine de solutions d’éclairage LED Wi-Fi pourvues de capteurs de mouvement.

Amazon avait déjà établi un lien avec Ring, via son fonds destiné à financer les initiatives autour de l’assistant virtuel Alexa (les produits de la start-up sont pilotable par ce biais depuis quelques mois).

C’est l’une des plus grosses acquisitions réalisées par le groupe américain avec Zappos (vendeur de chaussures en ligne, acquis en 2009) et Twitch (plate-forme de streaming de jeux vidéo absorbée en 2014), mais loin derrière Whole Foods (13,7 milliards de dollars l’an dernier).

Crédit photos : Ring

Recent Posts

IA et RGPD : sont-ils compatibles ?

Quelle part d’incertitude faut-il accepter dans la mise en conformité des IA avec le RGPD…

1 jour ago

Windows 10 : quel coût pour le support étendu ?

Microsoft a dévoilé les prix des mises à jour de sécurité étendues pour Windows 10.…

1 semaine ago

Cybersécurité : la plan de Docaposte pour convaincre les PME

Docaposte a sélectionné une douzaine de spécialistes français pour créer un Pack cybersécurité spécialement étudié…

2 semaines ago

Surface Pro 10 : plus autonome et un peu plus réparable

La Surface Pro 10 sera disponible le 9 avril en France. Passage en revue de…

2 semaines ago

Office 2024 : ce qu’on sait de la prochaine version

Que réserve Office 2024 ? Une première version de test officielle sera disponible en avril.…

3 semaines ago

Microsoft Teams : comment fonctionne le double usage « pro-perso »

Microsoft Teams évolue dans une version « unifiée » qui permet de combiner les usages…

4 semaines ago