Pour gérer vos consentements :

ChatGPT : 4 questions pour comprendre ce phénomène IA

ChatGPT, c’est quoi ?

C’est un logiciel de traitement du langage qui interagit de manière conversationnelle grâce à une technologie IA. Ce format de dialogue permet à ChatGPT de répondre aux questions, d’admettre ses erreurs, de contester les formulations incorrectes et de rejeter les demandes inappropriées.
On peut l’utiliser ( gratuitement pour le moment) sur un site dédié mais sa rapide notoriété rend l’accès de plus en plus difficile.

Qui est l’inventeur de ChatGPT ?

Il s’agit de OpenAI, une organisation initialement sans but lucratif, fondée en 2015, notamment par des entrepreneurs comme Elon Musk (Tesla, Space X, Twitter), Peter Thiel (PayPal) et de Reid Hoffman (LinkedIn).  Au nom du financement de ses travaux, elle a créé une entité « à but lucratif limité » baptisée OpenAI LP en 2020.
Depuis l’ouverture au public de ChatGPT et son incroyable succès, des informations de presse ( ni confirmées, ni démenties) indiquent que OpenAI s’apprêterait à accueillir de nouveaux investisseurs et pourrait en ressortir valorisé autour de 30 milliards de dollars.

Que peut-on faire avec ChatGPT ?

Tableur, datavisualisation, conception graphique… ChatGPT peut-il être une alternative à certains logiciels  professionnels ?

Pour chacune de ces fonctionnalités, ChatGPT contient des instructions – en anglais – qu’on peut lui donner.  Toutes commencent par « Je veux que tu fonctionnes comme […] » et se terminent par une première commande. Elles impliquent généralement des réponses sous forme de blocs de code, sans explications.

Quelles sont les autres IA produites par OpenAI ?

Il n’y a pas si longtemps (novembre 2021) que l’API de ChatGPT est accessible sans liste d’attente. et propose trois autres fonctionnalités :
> GPT-3 (traitement et production de langage naturel)
> Codex (analyse et production de code informatique)
> Content filter (détermination du niveau de sensibilité d’un texte)

OpenAI propose aussi, depuis novembre 2022, DALL·E, un modèle génératif pour créer des images(/image-generations), en éditer (/image-edits) ou en faire des variations (/image-variations).

Pour aller plus loin sur le sujet ChatGPT :

ChatGPT, un logiciel pour les remplacer tous ?

OpenAI : que peut-on faire avec l’API ?

OpenAI revoit la copie de ChatGPT

Photo d’illustration © Chris P – Shutterstock

Recent Posts

Mac, iPad, iPhone : comment Apple va intègrer l’IA

Avec Apple Intelligence, la marque à la pomme va distiller de l'IA dans toute sa…

24 heures ago

GPT-4o : comment l’utiliser ?

Quoi de neuf sur GPT-4o ? Tandis que OpenAI orchestre son déploiement très progressif, passage…

1 semaine ago

PC Copilot+ : la nouvelle vague arrive

Les PC Copilot+ donneront accès à ce que Microsoft qualifie d'« expériences », regroupées en…

3 semaines ago

Nouvelle offre de VMware : pourquoi les clients sont en colère

VMware restructure son offre commerciale en remplaçant 168 logiciels par deux grandes licences de location…

1 mois ago

Avec Phi-3-mini, Microsoft va-t-il convertir les PME à la GenAI ?

Microsoft lance Phi-3-mini, un petit modèle de langage (SLM) qui s'adresse aux entreprises ne disposant…

2 mois ago

IA et RGPD : sont-ils compatibles ?

Quelle part d’incertitude faut-il accepter dans la mise en conformité des IA avec le RGPD…

2 mois ago