Categories: MobilitéRéseaux

Smartphones : les modems 5G d’Intel bientôt propriété d’Apple ?

Apple fera-t-il main basse sur les modems cellulaires d’Intel pour les smartphones ?

La rumeur circule depuis plusieurs mois.
Le Wall Street Journal vient de la renforcer : les discussions entre les deux groupes en seraient « à un stade avancé ». Elles pourraient aboutir à l’annonce d’un deal la semaine prochaine.

Apple débourserait au moins un milliard de dollars pour s’offrir à la fois des brevets et des ressources humaines.

La démarche lui permettrait de développer ses propres puces et ainsi de prendre ses distances avec Qualcomm, son fournisseur actuel.
Elle ne serait cependant pas immédiatement suivie d’effet. Intel et Qualcomm ont en l’occurrence récemment signé un accord valable pour 6 ans.

5G : Intel trop juste ?

Cet accord a marqué la fin de plus de deux ans de guerre judiciaire. Il a été officialisé le 16 avril 2019.
Le même jour, Intel a annoncé mettre fin au développement de puces 5G pour les smartphones. Tout en précisant son intention de « réévaluer les opportunités » sur les segments du PC et de l’Internet des objets.

Deux semaines plus tard, le Wall Street Journal avait commencé à évoquer la piste Apple.

Plus récemment, The Information affirmait que si acquisition il y avait, elle porterait sur l’activité d’Intel basée en Allemagne.
Cette dernière est née après le rachat, en 2011, du spécialiste des composants sans fil Infineon, pour 1,4 milliard de dollars.

Apple utilisait, sur ses premiers iPhone, des modems Infineon. Le basculement vers Qualcomm était intervenu en 2011.

La Pomme avait recommencé à se fournir partiellement auprès d’Intel en 2016, pour l’iPhone 7. Il en a été autrement pour le passage à la 5G : Intel n’aurait semble-t-il pas été en mesure de fournir des modems cellulaires pour la génération 2020 de l’iPhone.

Photo d’illustration © Vodafone Enterprise Plenum e.V.viaVisualHunt / CC BY-NC-SA

Recent Posts

Business Intelligence : les hyperscalers arrivent face au trio Microsoft, Tableau et Qlik

Le trio Microsoft-Tableau-Qlik domine toujours le marché de la Business Intelligence mais les acteurs du…

5 jours ago

Comment Chrome OS grignote la domination de Windows

Face à l'hégémonie de Windows, la croissance de Chrome OS se maintient pour atteindre près…

2 semaines ago

Cybersécurité : l’État se mobilise pour la souveraineté

La souveraineté est l'axe principal de la stratégie nationale de cybersécurité annoncée par le gouvernement…

2 semaines ago

Cybersécurité : la menace des ransomwares au plus haut

L'année 2020 a été marquée par un record d'attaques par ransomware, selon le dernier rapport…

3 semaines ago

Surface Duo : que faire avec ce double écran ?

Surface Duo fait ses débuts en France avec une entrée de gamme à 1549 €.…

3 semaines ago

Viva : nouvelle approche de Microsoft pour la digital workplace

Sous la marque Viva, Microsoft veut développer une offre d'espace de travail « à la…

4 semaines ago