Pour gérer vos consentements :

Android-Windows : Google veut aller plus loin

Où en est l’initiative « Better together » de Google ? Sous cette bannière, le groupe américain qui développe depuis plusieurs années des passerelles entre Chromebooks et téléphones Android a fait un point d’étape à l’occasion du CES 2022.

Au menu, entre autres, des extensions de la fonctionnalité Fast Pair (association d’accessoires Bluetooth), des ajouts pour le centre de contrôle Phone Hub et du nouveau pour le déverrouillage d’appareils. Mais aussi un constat : voilà « Better together » officiellement ouvert à Windows.

Cette ouverture figure au dernier rang des annonces de Google. Et elle est encore en travaux. Acer, HP et Intel sont dans la boucle, nous affirme-t-on. Il doit en résulter, cette année, des PC sur lesquels on pourra exploiter Fast Pair. Pour trois éléments au moins : synchroniser les textos, accélérer le paramétrage d’appareils Bluetooth et partager des fichiers avec l’outil Nearby Share.

La lecture – et l’envoi – de textos fait partie des premières jonctions que Google a établies entre Chrome OS et Android. Tout comme l’utilisation de Smart Lock (déverrouillage d’un Chromebook avec un téléphone à proximité), le partage automatisé de connexion réseau entre deux terminaux liés au même compte Google (Instant Tethering) et la fonctionnalité Wi-Fi Sync (connexion automatique aux réseaux signalés « de confiance » sur au moins un appareil).

Le fruit des travaux avec Acer, HP et Intel devrait être une application autonome, préchargée sur certains ordinateurs. Et non pas une fonctionnalité intégrée à Windows. Sur ce dernier, il y a déjà l’app « Votre téléphone ». En plus des textos, elle permet de gérer les appels, les photos, les notifications, les contrôles multimédias et le transfert de fichiers.

« Votre téléphone » a des capacités supplémentaires… cependant disponibles uniquement sur Surface Duo et certains Samsung Galaxy. C’est le cas de la recopie d’écran (sur Wi-Fi). Idem pour le presse-papiers universel. Et l’intégration des applications Android dans Windows (épinglage dans la barre des tâches et le menu Démarrer, exécution dans des fenêtres séparées…).

Windows dispose par ailleurs d’un sous-système pour Android. Mais il repose sur un partenariat avec Amazon.

Illustration principale © Google

Recent Posts

Assurance Cyber : ce qu’il faut savoir pour signer un contrat

Marc-Henri Boydron - fondateur du courtier Cyber Cover- et Jean-François Louapre - expert du Cesin…

3 semaines ago

Silicon Day Workplace : l’entreprise à l’heure du travail hybride

Silicon Day Workplace est un évènement dédié aux enjeux de la Digital Workplace. Dans un…

4 semaines ago

Digital Markets Act : les nouvelles règles du jeu numérique

Le Parlement et Conseil européens sont parvenus à concilier leurs positions pour adopter le Digital…

2 mois ago

Logiciels : quelles sont les priorités des PME ?

Quelles sont les priorités d'achat de logiciels d'entreprises de taille moyenne ? La question a…

2 mois ago

Teams : comment Microsoft veut réduire son impact environnemental

Microsoft veut réduire l'empreinte énergétique de Teams. Petit aperçu des bonnes démarches pour y parvenir.

3 mois ago

Windows Insider : ce que Microsoft va changer

Afin de mieux distinguer les canaux Dev et Bêta, Microsoft va faire évoluer le programme…

3 mois ago