Pour gérer vos consentements :

Dropbox absorbe HelloSign sur la route de la gestion documentaire

Les liens se resserrent entre Dropbox et HelloSign.

Le premier vient d’annoncer son intention d’acquérir le second, pour 230 millions de dollars en cash.

Au-delà de la signature électronique, déjà objet d’un partenariat* entre les deux firmes, Dropbox manifeste un intérêt particulier pour l’offre HelloWorks.

HelloSign avait lancé en 2017 cette solution vouée à « éliminer le papier et les PDF » en intégrant « de l’intelligence » dans la gestion des workflows. Que ce soit par la recommandation de contenus, l’identification d’erreurs en temps réel ou la capacité à connecter des systèmes tiers.

* Pour capter les flux de travail, Dropbox intègre, dans son interface web, des fonctions issues de services partenaires. Le programme est mis en œuvre sous la marque « Extensions ».

Photo d’illustration via Shutterstock.com

Recent Posts

Assurance Cyber : ce qu’il faut savoir pour signer un contrat

Marc-Henri Boydron - fondateur du courtier Cyber Cover- et Jean-François Louapre - expert du Cesin…

3 semaines ago

Silicon Day Workplace : l’entreprise à l’heure du travail hybride

Silicon Day Workplace est un évènement dédié aux enjeux de la Digital Workplace. Dans un…

4 semaines ago

Digital Markets Act : les nouvelles règles du jeu numérique

Le Parlement et Conseil européens sont parvenus à concilier leurs positions pour adopter le Digital…

2 mois ago

Logiciels : quelles sont les priorités des PME ?

Quelles sont les priorités d'achat de logiciels d'entreprises de taille moyenne ? La question a…

2 mois ago

Teams : comment Microsoft veut réduire son impact environnemental

Microsoft veut réduire l'empreinte énergétique de Teams. Petit aperçu des bonnes démarches pour y parvenir.

3 mois ago

Windows Insider : ce que Microsoft va changer

Afin de mieux distinguer les canaux Dev et Bêta, Microsoft va faire évoluer le programme…

3 mois ago