Pour gérer vos consentements :

Stockage et collaboratif : Box dévoile ses nouveautés jusqu’à 2022

Qu’y a-t-il sur la roadmap de Box ? La conférence BoxWorks a donné quelques éléments de réponse, jusqu’à l’horizon 2022.

À cette échéance (plus précisément au mois de janvier), on aura droit à une refonte de Box Notes avec entre autres :

>Tables des matières
> Liens à ancre
> Boîtes de légende
> Curseurs inline pour l’édition collaborative

Auparavant (fin 2021), l’application Box pour Teams fera l’objet d’une mise à jour.
Principaux effets : on pourra définir Box comme stockage par défaut et exploiter ses politiques d’accès sur Teams.

Cette nouveauté est ouverte à l’expérimentation, sur demande. Même chose pour celle qui attend, pour « début 2022 », les utilisateurs de Box pour Office. En l’occurrence, la coédition sur les applications mobiles et de bureau, en complément à la version web. Elle voudra pour les documents ouverts depuis Box Drive, Box Mobile ou via la fonction d’ajout d’emplacement sur Office desktop.

Renforcer la sécurité des contenus

Les échéances sont moins précises sur le volet Box Shield. On nous promet par exemple « dans les prochains mois » une amélioration des alertes adressées aux admins en cas de détection de comportements anormaux. Elles donneront « davantage de visibilité sur l’importance du contenu téléchargé ». Et offriront la possibilité de fournir un feed-back « plus précis ».

C’est encore moins précis (« à venir ») pour le système de monitoring des politiques d’accès qui doit lui aussi faire son entrée sur Box Shield. Même chose pour le blocage des accès lors de conflits entre groupes.

On nous promet par ailleurs davantage de possibilités d’étiquetage, dans la lignée de celles introduites en août :

> Traitement sur la base du type de fichier
> Gestion des contenus existants (en plus de ceux ajoutés)
> Intégration avec Microsoft Information Protection (pour récupérer des étiquettes, y compris chiffrées)

Sur l’app mobile aussi, il y a eu du nouveau cet été… et Box ne s’est pas fait prier pour les rappeler. Entre autres, une refonte du mode Capture, une fonctionnalité d’enregistrement audio et le glisser-déplacer sur iPad.

Toujours cet été, la partie gouvernance a été enrichie, avec la possibilité d’ajouter des dossiers à une stratégie existante. « L’an prochain », Box entend introduire des stratégies modifiables avec rétroapplication des changements.

Autre lancement estival : celui de Box Sign (signature électronique). Il avait fait ses débuts auprès d’un cercle restreint de clients. Ce 7 octobre marque son ouverture commerciale aux États-Unis et au Canada, pour les forfaits Box Business et Enterprise.

Recent Posts

Chrome OS : un canal dédié aux mises à jour pour les entreprises

Le cycle de vie de Chrome OS va évoluer fin novembre. Google annonce des mises…

5 jours ago

Windows 11 : ce qui change pour la migration depuis Windows 10

Comment gérer le passage de Windows 10 vers Windows 11 ? Le modèle « Windows…

2 semaines ago

Comment Mesh-Teams va incarner le métavers chez Microsoft

Microsoft veut connecter Teams et sa plate-forme Mesh, axée sur la collaboration en AR/VR. Son…

4 semaines ago

SaaS : les précautions à prendre avant de signer un contrat

Quel sont les points essentiels à qualifier dans la cadre de la signature d'un contrat…

1 mois ago

Assurances cyber : comment changer les règles ?

De la certification des fournisseurs à l'interdiction du paiement des rançons, un rapport de l'Assemblée…

1 mois ago

Assurances cybersécurité : pourquoi la France est à la traîne

Hausse des primes et des franchises, baisse des capacités et des couvertures...Selon l'AMRAE, souscrire une…

2 mois ago