Pour gérer vos consentements :

Snapchat entre en Bourse pour lever 2,4 milliards de dollars

C’est l’heure de vérité pour Snap, qui édite l’app de communication Snapchat. Son introduction sur le NYSE, attendue dans la journée de jeudi (2 mars), va donner le ton dans le secteur du numérique pour le premier semestre 2017. Ca semble bien parti.

Snap devrait adopter un prix de 17 dollars l’action. Alors que la tranche 14-16 dollars était jusqu’ici la piste privilégiée.

Ce prix d’action devrait permettre à la société Internet californienne dirigée par deux des trois fondateurs (le CEO Evan Spiegel et le CTO Bobby Murphy) de lever 2,4 milliards de dollars.

La valorisation pourrait grimper jusqu’à 24 milliards de dollars. Le double de Twitter en l’état actuel mais cela reste infime par rapport à Facebook valorisé 395 milliards de dollars. Lors de son IPO en mai 2012, la société de Mark Zuckerberg avait levé 16 milliards de dollars.

Fin 2016, l’application Snapchat, devenue incontournable auprès des jeunes mobinautes, revendiquait 158 millions d’utilisateurs au quotidien.

La bonne nouvelle, c’est que la firme Internet a multiplié par sept son chiffre d’affaires en 2016 (à 404 millions de dollars) en s’appuyant essentiellement sur des sources de revenus publicitaires. La mauvaise, c’est qu’elle a parallèlement creusé ses pertes (515 millions de dollars, -38%).

Evan Spiegel et Bobby Murphy vont vendre 16 millions d’actions Snap, ce qui devrait leur rapporter 272 millions de dollars chacun. Selon Reuters, une douzaine d’autres investisseurs pourraient devenir millionnaires avec cette opération de financement en Bourse

Cette IPO suivie de près par les acteurs du numérique (car elle pourrait susciter d’autres vocations) : on pense à Uber, Airbnb mais aussi à Teads plus proche de nous.

(Crédit photo : @nyse)

Recent Posts

Low-code : comment choisir une plate-forme

L'approche low code (LCAP) prend de l'ampleur pour accompagner les projets de transformation numérIque. Pas…

1 jour ago

Salesforce et le MFA : comment ça marche ?

A compter du 1er février 2022, Salesforce déploie l'authentification multifacteur qui sera une nouvelle obligation…

6 jours ago

Microsoft Teams : du compte pro au compte perso

Microsoft généralise une première passerelle entre les comptes personnels et les comptes d'entreprise de Teams.…

6 jours ago

Android-Windows : Google veut aller plus loin

Google déploie son programme « Better together » à Windows pour accélérer la continuité avec…

1 semaine ago

Microsoft Pluton : ça change quoi pour la sécurité des PC ?

Expérimenté sur la console Xbox One, le sous-système de sécurité Pluton va se déployer sur…

2 semaines ago

Teams : comment fonctionne la fonction « chiffrement »

Microsoft vient d'officialiser la disponibilité générale du chiffrement sur Teams pour renforcer la sécurité des…

4 semaines ago