Archives journalière : 1 août 2011

Samsung anime l'été des ordinateurs en proposant le Series 9, une machine ultra-fine, vendue à 1500 euros, et qui reprend le concept du MacBook Air tout en se posant en prélude aux ultrabooks d'Intel, attendus pour la rentrée.

Deux diapositives dévoilées par le site scandinave SweClockers laissent entrevoir une disponibilité de la plate-forme Ivy Bridge au printemps prochain. Intel gravera en 22 nm ses processeurs dual et quad-core, successeurs des Sandy Bridge.

Bouygues Telecom était le seul des quatre grands FAI français à ne pas proposer dans son bouquet télévisuel la nouvelle chaîne CFoot. La voici disponible sur le canal 65 de la Bbox ADSL, à partir du 2 août.

HTC compte bientôt lancer son Evo 3D en France. SFR n'en a pas l'exclusivité de la distribution, mais il sera le premier opérateur mobile à proposer ce smartphone, à partir de 280 euros avec un forfait Carré (650 euros seul).

Des téléviseurs haute définition signés Apple feraient leur apparition sur le marché en 2012. Ils seraient équipés de 16 haut-parleurs pour un son surround, le tout dans un boîtier d'une vingtaine de centimètres.

Dans la foulée du boycott lancé à son encontre par le groupe Anonymous, PayPal livre au FBI 1000 adresses IP soupçonnées d'être celles des PC ayant perpétré, en décembre dernier, des attaque DDoS contre la plate-forme d'e-paiement.

Après avoir pris possession de PriceMinister en France, le groupe Internet japonais Rakuten débarque en force sur le marché allemand.

La vente aux enchères des 6 000 brevets Nortel a été adjugée au consortium Rockstar mené par Apple. Mais les investigations du ministère américain de la justice sont loin d'être closes.

La plainte déposée en mai dernier auprès de l'organisation mondiale de la propriété intellectuelle vient d'aboutir : Apple s'octroie le nom de domaine iPods.com, repris à un tiers qui l'avait acheté en 2002.

La branche française d'Anonymous annonce s'être introduite dans l'un des serveurs du site du Front National. Une liste de coordonnées de 100 dirigeants de ce parti a été dévoilée. Cette attaque fait notamment suite au massacre d'Oslo.