News Cloud

Le « cloud computing », ou informatique dans les nuages, est une tendance consistant pour les entreprises à externaliser la gestion de leur hébergement informatique au sein d’immenses centres de données.On parle de cloud « public » quand ces données sont hébergées par de grands opérateurs informatiques (Amazon, Google ou Microsoft) ou de cloud privé quand les données restent partiellement hébergées au sein de l’entreprise, même si cette dernière utilise des technologies conçues par le cloud public.

#LibérerLaCroissance – Faciliter la recherche de données pour créer de la valeur

L’économie numérique fournit aux entreprises un volume de données sans précédent, qui révolutionne la prise de décision et optimise les performances de l’entreprise. Cependant, avec des données éparpillées partout dans l’entreprise, leur analyse est devenue un problème mondial. La découverte des actifs de données et des solutions de catalogage automatisant le processus, permettant de centraliser, organiser et faciliter l’utilisation des données pour en extraire davantage de valeur commerciale, est clé.

Brand Voice

De l’intelligence embarquée pour une nouvelle ère

Les grandes conférences annuelles de Google sont régulièrement riches en innovations. Les nouveautés annoncées cette année confèrent notamment au moteur de recherche des propriétés élargies, à l’origine de nouvelles pratiques.

,

Comment choisir son hébergement web ?

Nombreux sont les créateurs de sites à ne pas savoir quel hébergement web choisir. Cela s’explique en partie par la technicité du sujet, qui nécessite d’acquérir quelques connaissances, mais aussi par l’offre, toujours plus grandissante en la matière.

Brand Voice
qwant-microsoft

Qwant va recourir à des serveurs Microsoft pour l’indexation

« Nous n’avons pas – si j’en crois mes collègues qui ont fait l’évaluation – de partenaires qui font K8S [Kubernetes, ndlr] et FPGA dans le cloud. » Chargé de promouvoir la mission et les valeurs de Qwant, Tristan Nitot a ainsi répondu à un twitteur qui s’interrogeait sur la décision de louer des capacités

Cloud