Press release

AccessKenya et Tata Communications signent un accord de partenariat pour lancer un point d’accès Internet au Kenya

0 0 Donnez votre avis

MUMBAI, Inde, September 9 /PRNewswire/ — – Le point d’accès IP du Kenya reliera les Africains de l’Est à l’Europe et à l’Afrique du Sud ainsi qu’à l’Asie et à l’Inde via le système de câblage SEACOM Tata Communications, fournisseur leader d’un nouveau monde de communications, et le Groupe AccessKenya, premier fournisseur Internet coté du

MUMBAI, Inde, September 9 /PRNewswire/ —

– Le point d’accès IP du Kenya reliera les Africains de l’Est à l’Europe et à l’Afrique du Sud ainsi qu’à l’Asie et à l’Inde via le système de câblage SEACOM

Tata Communications, fournisseur leader d’un nouveau monde de communications, et le Groupe AccessKenya, premier fournisseur Internet coté du Kenya grâce à sa compagnie de technologies de l’information et de communication reconnue publiquement, ont annoncé aujourd’hui qu’ils avaient signé un accord de partenariat pour établir un point d’accès Internet pour Tata Communications à Nairobi, au Kenya.

En tant que fournisseur mondial IP avec un réseau maillé de 1,5Tbps construit sur des réseaux fédérateurs de 10G, Tata Communications est l’un des principaux transporteurs mondiaux du trafic Internet. Tata Communications est également le fournisseur numéro un en dehors du Kenya de la connectivité mondiale sur Internet pour les transporteurs locaux, les fournisseurs de services et les opérateurs téléphonie mobile *. En créant un point d’accès au Kenya, Tata Communications pourra proposer aux fournisseurs d’Internet et d’autres services l’accès à l’un des réseaux IP mondiaux comportant les itinéraires les plus dynamiques et les plus performants dans l’offre de services.

Le point d’accès IP est configuré pour proposer automatiquement des chemins d’accès redondants pour le trafic Internet allant vers le nord en Europe ou vers le sud en Afrique du Sud ainsi qu’en Asie et en Inde grâce au système de câblage SEACOM. Par exemple, si une fibre venait à être coupée sur la route de Londres, le trafic serait dévié vers l’Afrique du Sud afin de s’assurer que les services clients ne sont pas interrompus.

En plus de la faculté de récupération, les prestataires de service achetant de la largeur de bande à partir du point d’accès au Kenya profiteront d’une plus grande rapidité et de liens directs grâce à la nouvelle connexion. Auparavant, afin que les prestataires de service kenyans puissent proposer à l’Asie ou à l’Afrique du Sud des liens Internet, ils devaient acheter de la fibre internationale grâce à un réseau câblé se trouvant à Londres, ce qui signifiait que tout le trafic passait par Londres au lieu d’emprunter un itinéraire plus direct.

« Nous sommes ravis d’avoir été choisis par Tata Communications pour devenir leurs partenaires lors de l’établissement du premier point d’accès Internet au Kenya » a déclaré Jonathan Somen, directeur du Groupe AccessKenya. « Tata Communications est l’un des plus grands transporteurs de données internationales et le fait qu’ils créent un point d’accès au Kenya nous place sur la carte mondiale de la connectivité. AccessKenya s’est déjà inscrit comme premier client sur le point d’accès lancé conjointement pour permettre à nos clients de profiter de la nouvelle connectivité. »

Claude Sassoulas, directeur des solutions mondiales de données chez Tata Communications, a déclaré: « Tata Communications est bien établie sur le marché africain et fournit l’accès à Internet aux fournisseurs d’accès Internet depuis plus de dix ans au Kenya ainsi que dans les autres pays africains, via l’acquisition de Teleglobe. Nous sommes heureux de pouvoir bénéficier du savoir-faire d’AccessKenya dans les données lors de la création des points d’accès. »

* Renesys Market Intelligence – à partir du 2 septembre 2009

À propos de Tata Communications

Tata Communications est un fournisseur leader mondial du nouveau monde des communications. Assumant un rôle de leader sur les marchés émergents, Tata Communications mise sur ses capacités de solutions avancées et son expertise en la matière à travers l’ensemble de son réseau mondial et panindien pour offrir des solutions gérées à des multinationales, à des fournisseurs de services et à des clients indiens.

Le Réseau global Tata est l’un des réseaux de câbles sous-marins les plus étendus et les plus sophistiqués au monde et comprend un réseau IP Tier-1 de première catégorie, des connexions avec plus de 200 pays hébergeant 400 points d’accès et des centres de données ainsi que des installations de colocalisation déployés sur près de 92 000 mètres carrés dans le monde entier.

La profondeur et l’ampleur de la portée de Tata Communications sur les marchés émergents témoignent de son esprit d’initiative dans le domaine des services de données d’entreprise en Inde et des communications vocales internationales, et reposent sur des investissements stratégiques dans des opérateurs en Afrique du Sud (Neotel), au Sri Lanka (Tata Communications Lanka Limited), au Népal (United Telecom Limited) et, sous réserve de l’approbation du gouvernement chinois, en Chine (China Entreprise Communications).

Tata Communications Limited est cotée à la Bourse de Bombay et à la Bourse nationale indienne. Ses ADR (certificats représentatifs d’actions étrangères) sont cotés à la Bourse de New York (NYSE : TCL).

http://www.tatacommunications.com

À propos de AccessKenya

Le groupe AccessKenya Group est la première compagnie de technologies de l’information et de communication cotée reconnue publiquement au Kenya. Le groupe AccessKenya comprend AccessKenya, le premier fournisseur de services Internet au Kenya, Broadband Access (BLUE), l’un des plus grands réseaux de transmission de données du Kenya, et maintenant Openview Business Systems, l’un des principaux prestataires de services de TI du Kenya. Le Groupe détient pour le moment plus de 2800 lignes louées à travers le Kenya, plus de 1800 clients particuliers, emploie plus de 300 personnes et possède des bureaux à Nairobi et à Mombasa tout en étant représentée à Kisumu, Eldoret, Nakuru et Nyeri.

Le Groupe a également progressé de 75 % par an, au cours de ces quatre dernières années.

AccessKenya a de nombreux partenariats avec notamment Oracle, Cisco (Premier partenaire), Motorola, IBM (Premier partenaire commercial) et Net App Gold.

En 2008, AccessKenya a été élu meilleur fournisseur de services du Kenya tandis qu’Openview s’est vu octroyé par la Computer Society of Kenya le titre de meilleur fournisseur de solutions de l’année. AccessKenya a également reçu trois autres récompenses du COYA dont celle de la Compagnie finaliste de l’année dans la catégorie des petites et moyennes entreprises, ainsi que deux autres prix COYA en 2007. Openview est certifiée ISO et a gagné le prix CSK de fournisseur de solutions TI de l’année en 2005, 2006 et 2007.

Les principaux produits du Groupe comprennent Access@Home, @Home in Kenya Portal, Yello, GO, Broadband Max 2 et Bundu ainsi que de nombreux services à valeur ajoutée comprenant l’hébergement, la colocalisation, la reprise sur sinistre, les antivirus, les antispams, les services gérés, la mise en réseau, les logiciels et les services de solutions TI.

Le Groupe AccessKenya possède le plus grand réseau sans fil Motorola Canopy en Afrique, le plus grand réseau Wi Max au Kenya et a construit l’un des deux plus grands réseaux de fibre du Kenya – englobant plus de 250 bâtiments à Nairobi.

Les compagnies au sein du Groupe AccessKenya détiennent pour le moment quatre licences de modulation par codes complémentaires comprenant les opérateurs de réseaux de transport de données, les fournisseurs de services Internet, les PDNO, et les licences des opérateurs locaux.

Énoncés prospectifs et précautions

Certains termes et certaines déclarations figurant dans ce communiqué à propos de Tata Communications et de ses perspectives, ainsi que d’autres déclarations, dont celles relatives à la situation financière prévisionnelle de Tata Communications, sa stratégie commerciale, le futur développement des opérations de Tata Communications, ainsi que l’économie générale en Inde, ne sont que des prévisions. Les énoncés prospectifs de ce type impliquent des risques, incertitudes et d’autres facteurs connus et inconnus notamment financiers, réglementaires et environnementaux, ainsi que des projections de tendances et de croissance industrielle, ce qui peut affecter les résultats, les performances ou réalisations réels sensiblement différents de tous résultats futurs, de prédiction, projection, prévision, performance ou réalisations exprimés ou suggérés par les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs importants pouvant se traduire par des écarts sensibles entre les résultats, les performances ou des réalisations réels et ces énoncés prospectifs figurent, entre autres, l’impossibilité d’augmenter le volume du trafic sur le réseau de Tata Communications ; l’impossibilité de développer de nouveaux produits et services qui puissent satisfaire les exigences de la clientèle et générer d’acceptables marges bénéficiaires ; l’impossibilité de réaliser avec succès les tests commerciaux de nouvelles technologies et de systèmes d’information en soutien des nouveaux produits et services, y compris les services de transmission vocale ; l’impossibilité de stabiliser ou de réduire le taux de compression des prix sur certains des services de communication de la société ; l’impossibilité d’intégrer des acquisitions et des modifications stratégiques dans les politiques ou les réglementations du gouvernement indien et, en particulier, des modifications relatives à l’administration de l’industrie de Tata Communications ; enfin, d’une manière générale, les conditions économiques, commerciales et bancaires en Inde. Parmi les autres facteurs qui pourraient entraîner des écarts sensibles entre les résultats, performances ou réalisations réels décrits dans ces énoncés prospectifs, dont la plupart échappent au contrôle de Tata Communications, figurent, mais sans s’y limiter, les facteurs de risque examinés dans les divers documents déposés par Tata Communications auprès de la Commission américaine des opérations boursières. Ces documents sont accessibles sur le site http://www.sec.gov. Tata Communications ne se considère nullement tenue, et décline expressément toute obligation, d’actualiser ou de modifier ces énoncés prospectifs.

    
    Contacts avec les médias :

    Nancy Imunde                     Janice Goveas
    AccessKenya Group                Tata Communications
    +254-755456                      +91-92233-94575
    nancyi@accesskenya.com           Janice.Goveas@tatacommunications.com

    David Chin
    Hill & Knowlton
    +65-96945589
    david.chin@hillandknowlton.com.sg

Source : Tata Communications Limited