Press release

Air Liquide : 3ème trimestre 2015 : Croissance soutenue des ventes : +7,8 %

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Gains d’efficacité en ligne PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Air Liquide (Paris:AI):   Chiffres clés T3 2015 Faits marquants T3 2015 Chiffre d’affaires Groupe : 4 097 millions d’euros +7,8 % Poursuite des démarrages de nouvelles unités : 17 depuis le début de l’année bien répartisgéographiquement : 7 en Europe, 5 en Amérique duNord, 4 en Asie

Gains d’efficacité en ligne

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Air Liquide (Paris:AI):

 

Chiffres clés T3 2015

Faits marquants T3 2015

  • Chiffre d’affaires Groupe :
    4 097 millions
    d’euros

+7,8 %

  • Poursuite des démarrages de nouvelles unités :
    17
    depuis le début de l’année bien répartis
    géographiquement :
    7 en Europe, 5 en Amérique du
    Nord, 4 en Asie et 1 au
    Moyen-Orient et Afrique.

 

  • dont Gaz & Services :
    3 701 millions d’euros

 

+7,4 %

  • Nouveaux investissements dans les marchés en
    croissance
    :
    en Chine pour fournir en oxygène un
    important groupe
    pétrolier, à Singapour et à Taïwan
    pour fournir de l’azote
    ultra-pur au secteur des semi-
    conducteurs,
    et en
    Turquie par le biais d’une acquisition.

 

  • Innovation et technologies : signature d’un contrat
    sur
    la conception et la fabrication de 19 lignes
    cryogéniques
    pour le projet scientifique ITER qui vient
    compléter les
    contrats signés en 2012 et 2013.

 

 

 

 

 

Commentant le troisième trimestre 2015, Benoît Potier,
Président-Directeur Général du groupe Air Liquide
, a déclaré :

« Dans un contexte de croissance mondiale modérée, le 3ème
trimestre enregistre une progression soutenue des ventes. Elle est
portée par le dynamisme des activités Santé et Electronique, par les
démarrages et montées en puissance de nouvelles unités dans la Grande
Industrie, ainsi que par les économies en développement. L’effet de
change reste favorable mais s’atténue.

L’Europe à +5 % bénéficie du bon développement de la Santé et
montre des signes de reprise dans certains secteurs industriels. En
Amérique du Nord, le ralentissement dans les secteurs liés à la
production pétrolière et gazière se poursuit. L’Asie-Pacifique bénéficie
de la bonne tenue du Japon et d’une croissance satisfaisante en Chine,
dans un contexte d’activité plus modérée dans ce pays.

La performance opérationnelle est solide et le Groupe continue
d’améliorer sa compétitivité et d’investir dans les marchés prometteurs.
Les investissements industriels en cours d’exécution s’élèvent à 2
milliards d’euros et constituent, avec les innovations et technologies
en développement, une source importante de croissance à moyen-terme.

Dans un environnement économique comparable, Air Liquide est
confiant dans sa capacité à réaliser une nouvelle année de croissance du
résultat net en 2015. »

Le chiffre d’affaires du Groupe au 3ème
trimestre 2015
s’élève à 4 097 millions d’euros, en hausse de +7,8
%
en variation publiée et de +4,6 % en données comparables1 par
rapport au 3ème trimestre 2014. Le chiffre d’affaires Gaz
& Services
, qui s’établit à 3 701 millions d’euros,
est en progression de +7,4 % en variation publiée. Il est en
hausse de +4,5 % en données comparables par rapport au 3ème
trimestre 2014, une progression d’un point par rapport au 2ème
trimestre 2015. L’effet de change, qui reste positif ce trimestre (+4,9
% pour les Gaz & Services), ralentit par rapport au 1er
semestre 2015. Il est par ailleurs atténué par l’impact négatif de
l’énergie (-2,0 %).

La dynamique est toujours positive dans les économies en développement
avec au 3ème trimestre un chiffre d’affaires Gaz & Services
dans ces pays en hausse de +10,4 % en croissance comparable.

Au global, la croissance des activités Gaz & Services au 3ème
trimestre 2015, en données comparables, est satisfaisante compte tenu de
l’évolution de la production industrielle, à laquelle une partie des
activités du Groupe est liée :

– La Santé, en forte hausse de +8,0 %, progresse tant
dans les économies avancées que dans les économies en développement.
Elle bénéficie de l’augmentation des besoins de services de santé à
domicile qui est une tendance de long terme, des ventes dans l’hygiène
également particulièrement dynamiques ce trimestre, et d’acquisitions
ciblées.

– L’Electronique continue d’afficher une croissance robuste de
+12,8 %
portée par des ventes vigoureuses en Asie, notamment en
Chine, à Taïwan et au Japon. Toutes nos gammes de produits sont en
croissance et en particulier celle des molécules avancées, regroupant la
gamme ALOHA™ et l’offre de Voltaix, qui progresse de +38,2 %.

– La Grande Industrie en hausse de +6,5 %, est en
nette amélioration séquentielle par rapport aux deux trimestres
précédents malgré quelques arrêts d’unités non planifiés chez plusieurs
clients. La croissance bénéficie des démarrages et montées en puissance
de nouvelles unités principalement en Allemagne, au Benelux, en Chine et
en Arabie Saoudite. Les volumes d’hydrogène sont en forte hausse,
notamment grâce à la montée en charge du site de Yanbu, tandis que la
demande en gaz de l’air reste soutenue en Chine et progresse aux
Etats-Unis.

– L’Industriel Marchand, en retrait de -1,2 %, reste
contrasté. En Amérique du Nord, les volumes sont toujours affectés par
le ralentissement de l’activité des services pétroliers et des
industries associées. En Asie-Pacifique, les ventes en Australie sont en
retrait dans un contexte de faiblesse du secteur minier, alors qu’elles
continuent à croître dans les économies en développement grâce à des
volumes en hausse. Enfin, l’Europe enregistre une croissance légèrement
positive avec des volumes de vrac en progression, notamment pour les
industries alimentaire et pharmaceutique, tandis que l’activité
bouteilles reste faible. L’Europe de l’Est, quant à elle, reste
dynamique.

Le chiffre d’affaires de l’Ingénierie et Technologie progresse de +16,8
%
en données comparables par rapport au 3ème trimestre
2014. Cette augmentation s’explique essentiellement par la conversion
d’un projet Grande Industrie retardé en la vente de l’unité au client.

Les gains d’efficacité, qui s’élèvent à 204 millions d’euros
sur les neuf premiers mois de l’année 2015, sont en ligne avec
l’objectif annuel de plus de 250 millions d’euros. Les actions
récurrentes menées par le Groupe, principalement dans les domaines des
achats, de la logistique et de l’efficacité énergétique, contribuent à
sa performance opérationnelle.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Salon Actionaria, Paris, France
20 et 21 novembre 2015

Résultats annuels 2015
16 février 2016

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2016
26
avril 2016

Leader mondial des gaz, technologies et services pour l’industrie et la
santé, Air Liquide est présent dans 80 pays avec plus de
50 000 collaborateurs et sert plus de 2 millions de clients et de
patients. Oxygène, azote et hydrogène sont au cœur du métier du Groupe
depuis sa création en 1902. L’ambition d’Air Liquide est d’être le
leader dans son industrie, en étant performant sur le long terme et en
agissant de façon responsable.

Pour Air Liquide, ce sont les idées qui créent de la valeur sur le long
terme. L’engagement et l’inventivité permanente des collaborateurs du
Groupe sont au cœur de son développement.

Air Liquide anticipe les enjeux majeurs de ses marchés, investit à
l’échelle locale et mondiale et propose des solutions de haute qualité à
ses clients, ses patients, et à la communauté scientifique.

Le Groupe s’appuie sur sa compétitivité opérationnelle, ses
investissements ciblés dans les marchés en croissance et l’innovation
pour réaliser une croissance rentable dans la durée.

Le chiffre d’affaires d’Air Liquide s’est élevé à 15,4 milliards d’euros
en 2014. Ses solutions pour protéger la vie et l’environnement
représentent plus de 40 % de ses ventes. Air Liquide est coté à la
Bourse Euronext Paris (compartiment A) et est membre des indices CAC 40
et Dow Jones Euro Stoxx 50.

Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2015

Au troisième trimestre 2015, le Groupe affiche une croissance soutenue,
de + 7,8 %, dans un contexte de croissance mondiale modérée. La
croissance comparable, à + 4,6 %, est en augmentation par rapport aux
trimestres précédents.

Le chiffre d’affaires Gaz et Services progresse de + 7,4 % en variation
publiée et de + 4,5 % en croissance comparable. Il continue de
bénéficier d’un effet change positif de + 4,9 % en partie atténué par
l’impact négatif de l’énergie (- 2,0 %). L’activité Grande Industrie
renoue avec une croissance soutenue, de + 6,5 % sur le trimestre,
bénéficiant de démarrages récents, d’une augmentation des volumes,
malgré encore quelques arrêts temporaires de clients non planifiés. Avec
une progression de + 8,0 %, l’activité Santé reste un moteur de
croissance important s’appuyant sur le développement organique et les
acquisitions réalisées ces derniers mois. Le chiffre d’affaires de
l’activité Electronique, en hausse de + 12,8 %, poursuit son
développement très dynamique, en particulier en Asie. Les ventes en
Industriel Marchand sont en retrait, encore impactées par une activité
manufacturière relativement faible et par des ventes destinées aux
services pétroliers en forte baisse en Amérique du Nord.

Les efforts continus sur les coûts permettent de dégager 72 millions
d’euros d’efficacités au troisième trimestre, en ligne avec les
objectifs annuels. La capacité d’autofinancement avant variation du
besoin en fonds de roulement pour les neuf premiers mois de l’année est
solide, à 18,9 % des ventes, en hausse de + 4,5 % hors effet de change.

Les décisions d’investissements atteignent 1,7 milliards d’euros sur les
neuf premiers mois de l’année 2015, en hausse par rapport aux neuf
premiers mois 2014 (1,3 milliards d’euros). Le montant des
investissements en cours d’exécution s’établit à 2,0 milliards d’euros
et les opportunités d’investissement à 12 mois à 2,8 milliards d’euros.
Ce niveau élevé d’engagement et d’opportunités d’investissement prépare
la croissance future.

       
Chiffre d’affaires

(en millions d’euros)

  T3 2014   T3 2015  

Variation T3
2015/2014
publiée

 

 

Variation T3
2015/2014
comparable
(a)

Gaz et Services   3 446   3 701   + 7,4 %   + 4,5 %
Ingénierie et Technologie   213   267   + 25,1 %   + 16,8 %
Autres activités   142   129   – 9,5 %   – 11,8 %
CHIFFRE D’AFFAIRES TOTAL   3 801   4 097   + 7,8 %   + 4,6 %

(a) comparable : hors effets de change, d’énergie et de
périmètre significatif

 

Analyse du chiffre d’affaires

Groupe

Le chiffre d’affaires du Groupe s’élève à 4 097 millions
d’euros
au 3ème trimestre 2015, en hausse publiée de + 7,8 %.
Une fois pris en compte les effets positifs de change et négatifs
d’énergie, le chiffre d’affaires est en hausse comparable de + 4,6 %.
Il n’y a pas d’impact de périmètre significatif sur le trimestre.

Sauf mention contraire, les variations du chiffre d’affaires
commentées ci-dessous sont toutes des variations à données comparables,
hors effets de change, d’énergie (gaz naturel et électricité) et de
périmètre significatif.

Gaz et Services

Au 3ème trimestre 2015, le chiffre d’affaires Gaz et
Services
s’élève à 3 701 millions d’euros, en
progression publiée de + 7,4 %, soutenu par un effet de change favorable
de + 4,9 % en partie atténué par un effet d’énergie négatif de – 2,0 %.
La croissance comparable s’établit à + 4,5 %, en augmentation par
rapport aux trimestres précédents.

       
Chiffre d’affaires

(en millions d’euros)

T3 2014 T3 2015

Variation T3
2015/2014
publiée

Variation T3
2015/2014
comparable(a)

Europe   1 601   1 681   + 5,0 %   + 5,1 %
Amériques   864   906   + 4,8 %   – 0,6 %
Asie-Pacifique   890   972   + 9,3 %   + 4,5 %
Moyen-Orient et Afrique   91   142   + 55,7 %   + 42,5 %
Gaz et Services   3 446   3 701   + 7,4 %   + 4,5 %
Grande Industrie   1 217   1 312   + 7,8 %   + 6,5 %
Industriel Marchand   1 276   1 312   + 2,8 %   – 1,2 %
Santé   638   692   + 8,5 %   + 8,0 %
Électronique   315   385   + 22,3 %   + 12,8 %

(a) comparable : hors effets de change, d’énergie et de
périmètre significatif

 

Europe

A 1 681 millions d’euros, le chiffre d’affaires de l’Europe
progresse de + 5,1 %, en augmentation par rapport au
deuxième trimestre (+ 3,3 %). La croissance est plus forte dans
l’activité Santé, proche de + 10 %, et en Grande Industrie, qui
bénéficie du démarrage de nouvelles unités. L’activité Industriel
Marchand présente une croissance positive avec des volumes de gaz
liquides en légère progression alors que l’activité bouteilles reste
faible. Les économies en développement poursuivent leur croissance
dynamique.

  • Les ventes Grande Industrie sont en croissance de + 3,9 %,
    en forte amélioration par rapport aux trimestres précédents. L’Europe
    du Nord, et notamment la montée en puissance de l’unité CO de Dormagen
    en Allemagne, soutient cette croissance, tout comme le fort
    développement en Europe de l’Est et particulièrement en Pologne et en
    Turquie.
  • Le chiffre d’affaires de l’activité Industriel Marchand
    présente une croissance positive de + 0,6 %. La
    situation reste contrastée avec une reprise confirmée en Ibérie, des
    volumes liquides en légère croissance, notamment les volumes d’azote
    en France et en Allemagne et une activité bouteilles toujours faible.
    Les ventes continuent de progresser régulièrement dans les économies
    en développement avec des volumes liquides en croissance à deux
    chiffres notamment en Pologne et en Russie. Les effets prix dans la
    zone sont de – 0,5 % dans un contexte de très faible inflation.
  • La Santé affiche une croissance en forte progression proche
    de
    + 10 % (+ 9,6 %), soutenue
    notamment par les acquisitions réalisées ces derniers mois en
    Allemagne, en France, en Irlande et en République Tchèque. Le
    développement organique de la Santé à domicile se poursuit également,
    porté par la hausse continue du nombre de patients traités. Dans le
    segment des gaz médicaux pour les hôpitaux, la pression budgétaire
    continue d’impacter les ventes qui sont en léger repli. La croissance
    des ventes des activités Hygiène et Ingrédients de spécialité est
    particulièrement dynamique, notamment l’activité Hygiène qui croit à
    plus de + 20 %, soutenue par le succès commercial de plusieurs
    produits et par les acquisitions récentes.

Amériques

Le chiffre d’affaires Gaz et Services de la zone Amériques s’établit à 906 millions
d’euros,
en léger recul de – 0,6 %. En Grande
Industrie, les ventes augmentent de près de + 5 %, dynamisées par la
reprise des volumes malgré de nouveaux arrêts temporaires de clients.
Cela compense partiellement une faible activité en Industriel Marchand,
impactée par le ralentissement du secteur des services pétroliers et des
industries liées. Le chiffre d’affaires de l’Electronique se compare à
un niveau d’activité très élevé au troisième trimestre 2014, notamment
en équipements et installations. Les ventes poursuivent leur
développement en Amérique du Sud, soutenues par le dynamisme des
activités Santé et Grande Industrie.

  • Les ventes de la Grande Industrie progressent de + 4,7 %
    et reviennent à un niveau de croissance élevé par rapport aux
    trimestres précédents. La reprise des volumes, après les arrêts
    temporaires de clients au premier semestre, soutient la croissance
    malgré l’arrêt pour maintenance d’un client important au Canada.
    L’Amérique du Sud poursuit une progression à deux chiffres de ses
    ventes.
  • Le chiffre d’affaires de l’activité Industriel Marchand est en
    recul de – 5,0 %. En Amérique du Nord, les volumes
    liquides, notamment d’azote, restent impactés par le ralentissement du
    secteur des services pétroliers et des industries liées. L’activité
    bouteilles, qui sert essentiellement les artisans et petits clients,
    est en retrait au Canada. Les ventes poursuivent leur progression en
    Amérique du Sud, soutenues par des augmentations de prix et malgré un
    ralentissement de l’activité au Brésil. Les effets prix sont positifs
    (+ 4,3 % sur la zone) dans tous les pays.
  • Le chiffre d’affaires de la Santé progresse de + 6,2 %.
    L’activité est particulièrement dynamique au Canada qui bénéficie de
    l’intégration d’une acquisition et en Amérique du Sud où les volumes
    de gaz médicaux et le nombre de patients en Santé à domicile sont en
    forte augmentation.
  • Les ventes de l’Électronique sont en retrait de – 6,8 %.
    Malgré une croissance soutenue de l’activité Molécules Avancées (>
    + 20 %) qui intègre la gamme ALOHATM et les
    produits de la société Voltaix acquise en 2013, les ventes plus
    cycliques d’Equipements et Installations sont relativement faibles par
    rapport à un niveau élevé au troisième trimestre 2014.

Asie-Pacifique

Le chiffre d’affaires de la région Asie-Pacifique augmente de + 4,5%
et atteint 972 millions d’euros. Les évolutions sont
contrastées par pays mais l’activité Electronique reste très dynamique
et affiche des ventes en hausse de + 18,0 %. La Chine continue de
croître avec des ventes en augmentation de plus de + 8 %. Le Japon
affiche une activité en croissance.

  • Les ventes de la Grande Industrie progressent de + 1,7 %
    avec un démarrage d’unité sur le trimestre dont l’impact est masqué
    par des arrêts temporaires pour maintenance de clients au début de
    l’été en Chine. L’augmentation des ventes, liées aux unités démarrées
    en 2014 qui fonctionnent désormais quasiment à pleine capacité,
    s’atténue.
  • Le chiffre d’affaires en Industriel Marchand est stable (+ 0,1 %)
    par rapport au 3eme trimestre 2014 et traduit une situation
    contrastée dans la zone. La progression des ventes dans les économies
    en développement, notamment en Asie du Sud-est et en Chine, se
    poursuit, soutenue par la croissance des volumes. Les ventes sont
    encore en retrait en Australie, impactées par la faiblesse du secteur
    minier, et au Japon. Les effets prix sont négatifs à – 2,7 %.
  • L’activité Électronique poursuit son développement avec des
    ventes dynamiques, en hausse de + 18,0 %. Le chiffre
    d’affaires est en progression supérieure à + 20 % au Japon et en
    Chine. Les gaz vecteurs bénéficient du démarrage et de la montée en
    puissance de plusieurs unités en Chine. Le chiffre d’affaires de
    l’activité Molécules Avancées progresse de plus de + 40 % dans la
    zone, notamment au Japon et à Taiwan.

Moyen-Orient et Afrique

Le chiffre d’affaires de la zone Moyen-Orient et Afrique atteint 142 millions
d’euros
, en hausse de + 42,5 %. Cette augmentation
est notamment due au démarrage de deux unités de production d’hydrogène
de grande taille à Yanbu en Arabie saoudite au 2eme
trimestre. Les ventes en Afrique du Sud poursuivent leur développement,
soutenues par l’activité Santé et par la montée en puissance d’une unité
de la Grande Industrie démarrée au premier trimestre 2014.

Ingénierie et Technologie

Le chiffre d’affaires Ingénierie et Technologie s’élève à 267 millions
d’euros
, en hausse de + 16,8 % par rapport au 3eme
trimestre 2014. Cette augmentation s’explique essentiellement par la
conversion d’un projet Grande Industrie retardé en la vente de l’unité
au client. Si on exclut cette vente exceptionnelle, le chiffre
d’affaires est stable.

Au Canada, dans un environnement difficile pour la construction, nous
sommes confrontés à des coûts d’achèvement élevés sur un grand projet.
Des négociations sont en cours avec le client. Elles se poursuivent
depuis la fin de l’été et devraient être achevées en fin d’année 2015.

A 285 millions d’euros, les prises de commandes du 3eme
trimestre 2015 sont inférieures à celles du 3eme trimestre
2014 qui étaient particulièrement élevées. Sur les neuf premiers mois de
l’année, elles s’élèvent à 885 millions d’euros, montant comparable aux
895 millions d’euros pour la même période l’année dernière.

Autres activités

                       
Chiffre d’affaires

(en millions d’euros)

T3 2014 T3 2015

Variation T3
2015/2014
publiée

Variation T3
2015/2014
comparable
(a)

Soudage     96     82       – 14,1 %       – 15,5 %
Plongée     47     47       – 0,2 %       – 4,2 %
TOTAL AUTRES     142     129       – 9,5 %       – 11,8 %
(a) comparable : hors effets de change.
 

Le chiffre d’affaires des Autres activités recule de – 11,8 %
pour atteindre 129 millions d’euros au 3eme trimestre
2015.

  • Le chiffre d’affaires du Soudage diminue de – 15,5 %
    au 3eme trimestre.
  • L’activité Plongée (Aqua LungTM) présente un recul
    des ventes qui s’explique principalement par la cession d’une activité
    non stratégique fin 2014.

Faits marquants du trimestre

Au cours du 3ème trimestre 2015, Air Liquide a poursuivi son
développement tant dans les économies en développement que dans les
économies avancées.

DÉVELOPPEMENT DE L’ACTIVITÉ INDUSTRIELLE

  • En Chine, Air Liquide a signé un contrat long terme avec Yan’an Energy
    and Chemical Co., une filiale de Yanchang Petroleum Group, une des
    quatre principales entreprises chinoises d’exploration et de
    production de pétrole et de gaz naturel. Le Groupe va investir environ
    80 millions d’euros dans deux unités de pointe de séparation des gaz
    de l’air (ASU), avec une capacité totale de 2 800 tonnes d’oxygène par
    jour. Les nouvelles unités devraient démarrer au premier trimestre
    2018.
  • Depuis le début de l’année 2015, Air Liquide a signé plusieurs
    contrats à long terme avec des fabricants majeurs de semi-conducteurs
    au Japon, à Singapour et à Taiwan. Le Groupe investira plus de 100
    millions d’euros pour la fourniture de gaz vecteurs ultra-purs aux
    usines de fabrication (fabs) de circuits intégrés et de mémoires
    destinés aux appareils électroniques et mobiles grand public. Ce
    marché continue à croître notamment grâce à l’Internet des objets et
    aux « Big Data ».
  • En Turquie, Air Liquide a finalisé l’acquisition de la filiale locale
    du groupe Messer. La société, qui fournit des gaz industriels,
    médicaux et de spécialité à différentes industries, compte près de 70
    salariés et a généré un chiffre d’affaires d’environ 9 millions
    d’euros en 2014. Elle détient et exploite une unité de séparation des
    gaz de l’air produisant de l’oxygène, de l’azote et de l’argon
    liquides, ainsi que 3 centres de remplissage de bouteilles. Air
    Liquide sera désormais présent dans les trois plus importantes régions
    industrielles du pays : Ankara, Istanbul et Izmir.

INITIATIVES DANS L’ACTIVITE SANTE

  • A l’occasion du Congrès International annuel de l’ERS (European
    Respiratory Society), Air Liquide Santé a lancé un site internet
    entièrement dédié à l’apnée du sommeil. En tant qu’acteur important
    dans le traitement de la maladie, le Groupe souhaite informer
    davantage les patients et les aider à mieux appréhender les solutions
    proposées.

INNOVATION ET TECHNOLOGIES

  • Air Liquide a annoncé la signature d’un nouveau contrat avec
    ITER-India pour la conception et la fabrication de 19 lignes
    cryogéniques. Cette signature vient compléter deux contrats déjà
    signés en 2012 et 2013, ce qui porte à environ 250 millions d’euros le
    montant global des contrats signés pour le projet ITER par Air
    Liquide. Ce dernier vise à développer un réacteur expérimental pour
    démontrer la faisabilité scientifique et technologique de la fusion en
    tant que nouvelle source d’énergie. Ce contrat illustre le leadership
    d’Air Liquide dans la cryogénie extrême au service des projets
    scientifiques majeurs.
  • En Belgique, la Ministre Flamande du Budget, des Finances et de
    l’Energie, a posé la première pierre d’une station de recharge
    d’hydrogène construite par Air Liquide. Elle sera la première
    infrastructure publique de recharge d’hydrogène en Belgique. Cette
    initiative s’ajoute aux plus de 75 stations d’hydrogène conçues et
    fournies par Air Liquide en Europe, au Japon et aux Etats-Unis. Le
    Groupe, fort de l’expertise technologique de ses collaborateurs, joue
    pleinement son rôle de leader en contribuant au déploiement d’un
    réseau de recharge d’hydrogène et aide ainsi à relever le défi de la
    transition écologique.

Cycle d’investissement

Opportunités d’investissement

Le portefeuille d’opportunités à 12 mois s’établit à 2,8 milliards
d’euros
à fin septembre 2015, légèrement inférieur au montant de fin
juin 2015 (2,9 milliards d’euros). Cette évolution résulte d’un niveau
élevé de nouvelles décisions depuis le début de l’année, notamment
l’investissement d’une unité de séparation des gaz de l’air de grande
taille pour Sasol (Afrique du Sud, 200 millions d’euros). Les sorties du
portefeuille des projets abandonnés ou retardés sont à ce jour
globalement en ligne avec les variations habituellement observées.

Contacts

Air Liquide
Direction de la Communication
Annie
Fournier, + 33 (0)1 40 62 51 31
ou
Caroline Philips, + 33 (0)1
40 62 50 84
ou
Relations Investisseurs
Aude
Rodriguez, +33 (0)1 40 62 57 08
ou
Louis Laffont, +33 (0)1 40
62 57 18

Read full story here