Press release

AziNam annonce l’obtention de l’accord gouvernemental pour son statut d’opérateur et l’ouverture de son nouveau bureau à Windhoek

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

HAMILTON, Bermudes–(BUSINESS WIRE)–AziNam Ltd (« AziNam » ou « la Société »), la société d’exploration en mer opérant en Namibie, est heureuse d’annoncer l’obtention de l’accord du gouvernement pour l’exploitation de la Licence d’exploration pétrolière (« PEL ») 34 au large de la Namibie et l’ouverture d’un nouveau bureau à Windhoek, capitale de la Namibie.

HAMILTON, Bermudes–(BUSINESS WIRE)–AziNam Ltd (« AziNam » ou « la Société »), la société d’exploration en
mer opérant en Namibie, est heureuse d’annoncer l’obtention de l’accord
du gouvernement pour l’exploitation de la Licence d’exploration
pétrolière (« PEL ») 34 au large de la Namibie et l’ouverture d’un
nouveau bureau à Windhoek, capitale de la Namibie.


Approbation du statut d’opérateur par le gouvernement

Ces derniers mois, AziNam a augmenté sa participation directe dans la
majorité de ses licences d’exploitation offshore en Namibie. Au cours de
l’année 2014, AziNam a augmenté sa participation directe dans la licence
PEL 34, passant de 20 à 40 %. Le gouvernement namibien, en accord avec
nos partenaires, a désormais approuvé l’octroi du statut d’opérateur de
la licence PEL 34 à AziNam.

Les participations directes actuelles de la Société dans les licences
offshore PEL 30, 33 et 34 en Namibie sont les suivantes :

PEL 30   Eco (Atlantic) Oil & Gas   32,5 % (opérateur)
  AziNam 32,5 %
  Tullow Oil 25 %
  Namcor 10 %
     
PEL 33 Eco (Atlantic) Oil & Gas 60 % (opérateur)
  AziNam 30 %
  Namcor 10 %
     
PEL 34 Eco (Atlantic) Oil & Gas 50 %
  AziNam 40 % (opérateur)
  Namcor 10 %

Ouverture d’un nouveau bureau

En outre, AziNam a ouvert son nouveau bureau en plein centre du quartier
des affaires de Windhoek. Le bureau est déjà doté d’une équipe de
spécialistes expérimentés du secteur sous la conduite de Uaapi Utjavari,
anciennement directeur exécutif E&P chez NAMCOR, la compagnie pétrolière
nationale namibienne. L’équipe basée à Windhoek constituera la
plateforme des fonctions commerciales, techniques et opérationnelles
d’AziNam dans le pays et jouera un rôle important dans le développement
du portefeuille d’exploration pétrolière de la Société dans la région au
sens large.

David Sturt, directeur général d’AziNam, a commenté :

« Le fait de devenir un opérateur offshore en Namibie constitue une
étape importante dans le développement de notre activité dans la région,
qui reflète la qualité du travail déjà accompli sur nos actifs et
souligne la solidité financière d’AziNam et sa compétence technique.
L’approbation du gouvernement namibien et du ministère des Mines et de
l’Énergie pour l’exploitation de la licence PEL 34 constitue un nouveau
vote de confiance pour les capacités de l’entreprise. Au travers de
notre portefeuille namibien, nous avons entrepris certains aspects du
travail d’évaluation technique et géré un certain nombre de projets
opérationnels pour le compte de partenariats. Nous considérons que notre
accession au statut d’opérateur correspond à une progression naturelle
et un vote de confiance en nos capacités techniques et opérationnelles.

L’ouverture de notre bureau à Windhoek et la nomination d’Uaapi
Utjavari au poste de vice-président d’AziNam chargé de l’exploration
pour l’Afrique permet de renforcer encore notre position en Namibie
alors que nous poursuivons notre croissance dans la région.

Le secteur E&P en Namibie entre dans une phase prometteuse alors
qu’un certain nombre de sociétés indépendantes importantes dans le
domaine E&P ont reconnu le potentiel de découverte de gisements
d’hydrocarbure importants au large de la Namibie et se lancent dans des
campagnes d’exploration. AziNam dispose de la première base de données
G&G au large de la Namibie. En combinant cette base de données et une
analyse exhaustive des systèmes pétroliers offshore potentiels en
Namibie, AziNam a bâti son portefeuille foncier de premier plan dans les
bassins Walvis et Luderitz et continuera de tirer parti de sa bonne
connaissance des nappes en sous-sol. Les conditions favorables de la
licence d’exploitation en Namibie et l’environnement d’affaires
attractif encouragent l’investissement dans le domaine de l’exploration
et nous souhaitons remercier le gouvernement et le peuple namibiens pour
leur soutien sans faille. »

Notes aux éditeurs :

AziNam, la société du groupe Seacrest dans le secteur E&P, détient des
participations dans 6 licences au total, couvrant 67 000 km2 dans les
bassins Walvis et Luderitz au large de la Namibie, en partenariat avec
Tullow Oil, Maurel et Prom, Chariot Oil et Gas and Eco (Atlantique) Oil
and Gas.

La Namibie est une région pétrolière et gazière sous-explorée possédant
un potentiel important qui suscite un intérêt croissant de la part d’un
certain nombre de compagnies pétrolières de premier plan.

L’association de ce regain d’intérêt pour ce pays dans l’industrie et
des récents succès d’octroi de licences et d’exploration dans des
régions comparables du point de vue géologique, situées dans les bassins
de l’Atlantique sud, y compris aux îles Falkland, au Brésil, en Afrique
du Sud et en Angola, a fait de cette région l’une des provinces au
potentiel d’hydrocarbures le plus attrayant de la scène mondiale.

Seacrest Capital Group est un investisseur de premier plan dans le
secteur de l’énergie spécialisé dans le segment amont de l’industrie
pétrolière et gazière, qui tire parti de ses actifs propriétaires et de
ses relations afin de bâtir un portefeuille mondial diversifié de
compagnies d’exploration pétrolière et gazière à vocation régionale.
Depuis 2011, Seacrest Capital Group a investi dans un certain nombre de
nouvelles sociétés d’exploration pétrolière prospères au Royaume-Uni, en
Norvège, en Afrique occidentale, en Irlande, en Asie du Sud-Est et en
Amérique du Sud. Grâce au soutien sans faille et à long terme de
Seacrest, AziNam jouit d’une position idéale qui lui permet de tirer
parti des nouvelles opportunités au fur et à mesure qu’elles surgissent
dans les régions au large de la Namibie.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

AziNam Limited
David Sturt
+971 55 191 9808
www.azinam.com
ou
Vigo
Communications

Patrick d’Ancona
Chris McMahon
Alex
Aleksandrov
+44 (0)20 7016 9570
www.vigocomms.com