Press release

Gemalto : chiffre d’affaires du troisième trimestre 2015

0 0
Sponsorisé par Nasdaq

Chiffre d'affaires à 769 millions d'euros, en hausse de +23% à taux de change courants et de +13% à taux de change constants Chiffre d'affaires des Plateformes logicielles & Services en progression de +74% à taux de change constants et de +13% en données pro forma La tendance continue d'être positive dans les Programmes gouvernementaux,

  • Chiffre d'affaires à 769 millions d'euros, en hausse de +23% à taux de change courants et de +13% à taux de change constants
  • Chiffre d'affaires des Plateformes logicielles & Services en progression de +74% à taux de change constants et de +13% en données pro forma
  • La tendance continue d'être positive dans les Programmes gouvernementaux, le Paiement, le Machine-to-Machine, et en repli pour ce qui est des ventes aux opérateurs de téléphonie mobile

Les variations du chiffre d'affaires sont à taux de change constants, sauf indication contraire.


Les chiffres pro forma comprennent les chiffres SafeNet 2014. Voir la base de préparation de la page 2.


Tous les chiffres figurant dans le présent communiqué de presse sont non audités.

Amsterdam, le 29 octobre 2015
– Gemalto (Euronext NL0000400653 – GTO), leader mondial de la sécurité numérique, publie aujourd'hui son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre 2015.

      Principaux segments   Principales activités   Brevets &


Autres
Troisième trimestre 2015


(en millions d'euros)
Total   Paiement &


Identité
Mobile   Logiciels embarqués & Produits (E&P) Plateformes logicielles & Services (P&S)  
Chiffre d'affaires 769   469 299   534 235   1
Variation annuelle à taux de change
constants
+13%   +51% (17%)   (1%) +74%   (89%)
Variation annuelle à taux de change
courants
+23%                

Olivier Piou, Directeur général :
«
 
Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2015 confirme le succès de la stratégie de diversification de Gemalto. Le segment Paiement & Identité représente désormais plus de 60% des ventes et le chiffre d'affaires des Plateformes logicielles & Services est, après 9 mois seulement, déjà supérieur à celui réalisé sur l'ensemble de l'exercice 2014. Au sein du segment Mobile, en repli, l'augmentation conséquente du chiffre d'affaires du Machine-to-Machine témoigne aussi de la transformation de l'entreprise. Nous réallouons nos ressources vers les activités dont la croissance est plus rapide en vue de générer en 2015 une nouvelle croissance à deux chiffres du résultat des activités opérationnelles, en route vers les objectifs revus à la hausse de notre plan de développement pluriannuel  2017 ».

Base de préparation de l'information financière


Analyse sectorielle

Le segment Mobile désigne les activités liées aux technologies de télécommunication mobiles cellulaires, incluant les business Machine-to-Machine, éléments de sécurité mobiles (SIM, éléments sécurisés embarqués) et Plateformes Logicielle & Services mobiles. Le segment Paiement & Identité rend compte des activités liées aux interactions personnelles sécurisées, notamment pour les Paiements, les Programmes gouvernementaux et les Entreprises. L'acquisition de SafeNet fait partie de l'activité Entreprises.

Outre cette information sectorielle, la Société présente le chiffre d'affaires de ses segments Mobile et Paiement & Identité par type d'activité en distinguant l'activité Logiciels embarqués & Produits (E&P) et l'activité Plateformes logicielles & Services (P&S).


Taux de change courants et taux de change constants

La Société vend ses produits et services dans un très grand nombre de pays et les règlements sont en général effectués dans d'autres devises que l'euro. Les fluctuations monétaires de ces autres devises ont en particulier un impact sur la valeur en euros du chiffre d'affaires publié de la Société. Les comparaisons exprimées à taux de change constants visent à neutraliser les effets de ces fluctuations sur les résultats de la Société, en réévaluant le chiffre d'affaires de l'année précédente au taux de change moyen de l'année courante. Sauf indication contraire, les variations du chiffre d'affaires sont à taux de change constants et intègrent l'impact du programme de couverture des variations de change. Tous les autres chiffres figurant dans le présent communiqué de presse sont à taux de change courants, sauf indication contraire.


Chiffres pro forma

Suite à l'acquisition de SafeNet et afin de mieux comprendre l'évolution de ses activités, la Société présente les chiffres pro forma par segment et activité de Gemalto pour 2014 comme si SafeNet avait été consolidé sur l'ensemble de l'exercice 2014 et les variations en glissement annuel entre ces chiffres pro forma 2014 et les chiffres 2015 comme si SafeNet avait été consolidé à compter du 1
er
janvier 2015. La différence entre les chiffres réels et pro forma 2015 correspond à la contribution de SafeNet du 1
er
janvier 2015 au 7 janvier 2015, date effective de clôture de l'opération. Les chiffres pro forma de SafeNet, utilisés dans le présent document, ont été convertis en euros sur la base des taux de change mensuels. Les variations du chiffre d'affaires pro forma sont à taux de change constants et s'entendent hors impact du programme de couverture des variations de change pour 2014 et 2015.


Compte de résultat ajusté et résultat des activités opérationnelles non GAAP

Les états financiers consolidés ont été établis selon les normes comptables internationales (IFRS).

Afin de mieux évaluer ses performances passées et futures, la Société élabore également un compte de résultat ajusté dans lequel le résultat des activités opérationnelles constitue la valeur de référence permettant d'évaluer l'activité et de prendre les décisions relatives à l'exploitation de la période de 2010 à 2017.

Le résultat des activités opérationnelles est un indicateur non GAAP correspondant au résultat d'exploitation IFRS retraité (i) de l'amortissement et de la dépréciation des actifs incorporels résultant d'acquisitions, (ii) des coûts liés aux restructurations et aux acquisitions, (iii) de tous les éléments de rémunération fondés sur des actions et des coûts afférents ; et (iv) des ajustements de juste valeur découlant de l'acquisition d'entreprises, qui se définissent, respectivement, comme suit :

  • Amortissement et dépréciation des actifs incorporels résultant d'acquisitions : charges d'amortissement et de dépréciation liées aux immobilisations incorporelles reconnues dans le cadre de l'allocation de l'excédent de la contrepartie transférée par rapport à la valeur de l'actif net acquis.
  • Coûts liés aux restructurations et acquisitions : (i) coûts supportés dans le cadre d'une opération de restructuration telle que définie par la norme IAS 37 (cession ou cessation d'activité, fermeture d'usine.) et coûts afférents ; (ii) charges de réorganisation correspondant aux coûts supportés au titre de la réduction des effectifs, de la consolidation de sites de production ou administratifs, de la rationalisation et de l'harmonisation du portefeuille de produits et services, ainsi que de l'intégration des systèmes informatiques, suite à un regroupement d'entreprises ; (iii) coûts de transaction (comme les honoraires versés dans le cadre des processus d'acquisition).
  • Éléments de rémunération fondés sur des actions : (i) décote accordée aux salariés se portant acquéreurs d'actions Gemalto dans le cadre des plans Gemalto de souscription d'actions ; et (ii) amortissement de la juste valeur des options d'achat d'actions et des unités d'actions restreintes accordées par le Conseil d'administration aux salariés, ainsi que les coûts afférents.
  • Ajustements de juste valeur des actifs nets acquis : reprise, en compte de résultat, des ajustements de juste valeur constatés suite à un regroupement d'entreprises, conformément à la norme IFRS 3 R. Ces ajustements concernent principalement : (i) les charges d'amortissement liées à la réévaluation des travaux en cours et des produits finis comptabilisés à leur valeur de réalisation lors de l'acquisition et (ii) l'amortissement de la marge commerciale sur les soldes de produits constatés d'avance, annulée lors de l'acquisition.

Ces agrégats non GAAP ne sont pas destinés à être utilisés isolément ni à remplacer les agrégats IFRS correspondants, ils doivent être analysés parallèlement aux états financiers consolidés, établis conformément aux normes comptables internationales (IFRS).

Dans le compte de résultat ajusté, les charges d'exploitation correspondent à la somme des frais d'étude et recherche, des frais commerciaux et de marketing, des frais généraux et administratifs, et des autres produits (ou charges) nets.

L'EBITDA est égal au résultat des activités opérationnelles retraité des dotations aux amortissements. Il n'inclut pas les dotations aux amortissements ci-dessus relatifs aux actifs incorporels résultant des acquisitions.

Informations générales

      Principaux segments   Principales activités   Brevets


&


Autres
Troisième trimestre 2015


(en millions d'euros)
Total   Paiement


& Identité
Mobile   Logiciels embarqués


& Produits
Plateformes logicielles


& Services
 
Chiffre d'affaires 769   469 299   534 235   1
En pourcentage


du chiffre d'affaires total
100%   61% 39%   69% 31%   0%

Le chiffre d'affaires total sur la période ressort à 769 millions d'euros, en progression de +13% à taux de change constants. Le chiffre d'affaires du segment Paiement & Identité, qui représente 61% du chiffre d'affaires de la Société, s'inscrit à 469 millions d'euros, en hausse de +20% pro forma.

Le chiffre d'affaires des Logiciels embarqués & Produits est de 534 millions d'euros en baisse de (1%) par rapport à la même période de l'année précédente en raison du repli des ventes aux opérateurs de téléphonie mobile et d'une plus faible proportion de solutions d'authentification de type « hardware » dans l'activité Entreprises. Les Logiciels embarqués & Produits pour les Programmes gouvernementaux, le Paiement et le Machine-to-Machine continuent d'afficher des dynamiques positives solides sur le trimestre. L'activité Plateformes logicielles & Services a généré un chiffre d'affaires de 235 millions d'euros, en hausse de +74% en glissement annuel, portée par la forte expansion des services d'émission de carte de paiement, d'e-gouvernement et l'addition de SafeNet. Le chiffre d'affaires des Brevets & Autres s'est élevé à 1 million d'euros ce trimestre contre 6 millions d'euros l'année dernière.

Troisième trimestre 2015


(en points de pourcentage)
Acquisition de


SafeNet
Croissance pro forma Effet de couverture


des changes
Effet de change
Croissance


à taux de change courants
Contributions à la variation en glissement annuel du chiffre d'affaires total +12% +4% (2%) +9% +23%

En base pro forma, le chiffre d'affaires total de la Société a progressé de +4%. La consolidation de SafeNet a ajouté +12 points de pourcentage au chiffre d'affaires publié de 2014. La fermeté du dollar américain vis-à-vis de l'euro au troisième trimestre 2015 par rapport au troisième trimestre 2014 et la part désormais plus importante des recettes de la Société libellées en dollars ont généré un écart favorable de +9 points de pourcentage entre la croissance du chiffre d'affaires à taux de change courants et celle à taux de change constants. Cet effet a été atténué par le programme de couverture de change, dont l'objet est de neutraliser partiellement l'impact des variations brutales de la monnaie sur le résultat des activités opérationnelles de la Société, qui a réduit le chiffre d'affaires publié de (2) points de pourcentage.

Sur la base du taux de change actuel, le programme de couverture devrait générer une sortie de trésorerie de 40 millions d'euros au second semestre 2015, soit un montant total de 124 millions d'euros au titre de l'exercice, avec récupération par effet mécanique sur les trois prochaines années.

Les variations du chiffre d'affaires par région à taux de change constants et courants sont présentées en Annexe 1.

Analyse sectorielle

Paiement & Identité

en millions d'euros Troisième trimestre 2015 Troisième trimestre 2014
Chiffre d'affaires 469 289
Variation annuelle à taux de change constants +51%  

Le chiffre d'affaires du segment Paiement & Identité est ressorti à 469 millions d'euros, en hausse de +51% par rapport à l'année précédente.

Les Logiciels embarqués et Produits ont connu une progression du chiffre d'affaires de +19% à 291 millions d'euros. Le chiffre d'affaires de l'activité Plateformes logicielles & Services du segment, qui inclut les ventes de plateformes, de logiciels et services de SafeNet, a plus que doublé, à 178 millions d'euros. En glissement annuel sur une base pro forma la croissance de l'activité Plateformes logicielles & Services du segment est de +29%.

L'activité Paiement est en hausse de +23% par rapport à l'année précédente. La région Amériques continue d'afficher la croissance la plus élevée, avec un quasi-doublement du chiffre d'affaires, lié aux fortes ventes de cartes de paiement EMV et de services d'émission aux États-Unis.

Le chiffre d'affaires de l'activité Entreprises s'est inscrit à 113 millions d'euros, une expansion due à l'acquisition de SafeNet et à la demande soutenue pour les solutions de cybersécurité, de protection des logiciels et de monétisation de leurs licences. La proportion de chiffre d'affaires provenant de services logiciels dans les ventes de solutions d'authentification et de protection des données continue à augmenter.

L'activité Programmes gouvernementaux a progressé de +32% par rapport au troisième trimestre 2014. La hausse du chiffre d'affaires vient essentiellement du démarrage des livraisons faisant suite aux contrats précédemment remportés, et pour 9 millions d'euros de l'addition de Trüb. Les ventes dans la région Moyen-Orient et Afrique, qui avaient pâti l'année précédente d'événements extérieurs, sont de nouveau en hausse. Enfin, le chiffre d'affaires réalisé aux États-Unis a été multiplié par deux par rapport à la même période de 2014.

Mobile

en millions d'euros Troisième trimestre 2015 Troisième trimestre 2014
Chiffre d'affaires 299 331
Variation annuelle à taux de change constants (17%)  

Le segment Mobile a enregistré un chiffre d'affaires de 299 millions d'euros, en repli de (17%) à taux de change constants par rapport à l'année précédente.

Le chiffre d'affaires des Logiciels embarqués & Produits est ressorti à 243 millions d'euros, soit une diminution de (17%) par rapport au troisième trimestre 2014. Les ventes de cartes SIM, qui représentent désormais 22% du chiffre d'affaires total de la société, ont reculé de (27%) ce trimestre, principalement à cause de la fermeture du service de paiement mobile par des opérateurs américains comme annoncé précédemment, à laquelle est venue s'ajouter une baisse de la demande en Amérique latine et en Asie. Dans ces régions où la pénétration du mobile est désormais importante, la corrélation entre l'environnement économique et la demande de SIM semble plus forte que par le passé. L'activité Machine-to-Machine a poursuivi sa forte expansion, +20% par rapport à l'année précédente, suite à l'augmentation de la demande mondiale d'appareils connectés et d'éléments sécurisés embarqués (eSE) pour l'« Internet des objets ».

Le chiffre d'affaires de l'activité Plateformes logicielles & Services du segment s'est inscrit à 57 millions d'euros, subissant le repli des Services financiers mobiles (Mobile Financial Services) aux États-Unis consécutif à la fermeture de la plateforme de paiement des opérateurs mobiles, comme indiqué précédemment. Au cours de ce trimestre, Gemalto a annoncé un partenariat avec Samsung portant sur l'accélération du déploiement de Samsung Pay en Europe. Samsung Pay bénéficiera du « Trusted Service Hub » de Gemalto qui offre aux émetteurs de cartes de paiement une connexion unique pour la gestion des données de paiement tout au long de leur cycle de vie, ainsi que des services de « tokenization ».

Au cours du trimestre, la GSMA (Association mondiale des opérateurs de téléphonie mobile) a adopté une architecture commune pour la carte SIM embarquée, permettant l'activation et la gestion de la connectivité à distance d'appareils grand public. Gemalto a présenté l'architecture définie par la GSMA dans le cadre du Mobile World Congress de Shanghai en partenariat avec des fabricants d'appareils. Le secteur travaille désormais sur l'élaboration des spécifications détaillées.

Brevets & Autres

en millions d'euros Troisième trimestre 2015 Troisième trimestre 2014
Chiffre d'affaires 1 6
Variation annuelle à taux de change constants (89%)  

Le chiffre d'affaires généré par le segment Brevets & Autres s'est établi à 1 million d'euros sur le trimestre contre 6 millions d'euros pour la même période de 2014.

Informations supplémentaires


  • Debit Network Alliance choisit Gemalto pour appliquer la stratégie de déploiement EMV auprès des émetteurs de cartes de débit américains



    Gemalto a été sélectionné par la Debit Network Alliance (DNA), un consortium formé des plus grands fournisseurs américains de réseaux de débit, pour offrir des services de conseil EMV. Les Services de conseil Allynis EMV de Gemalto visent à accélérer le déploiement de l'EMV, réduisant de manière significative les délais entre le plan de développement de la DNA et la commercialisation. Les consultants de Gemalto ont recommandé et exécuté une stratégie définissant les exigences relatives aux cartes, aux terminaux et à la personnalisation.

  • La Californie choisit Gemalto pour la vérification automatique des pièces d'identité



    Gemalto a fourni aux quelque 200 bureaux d'enquête locaux du Department of Motor Vehicle (DMV de Californie) sa solution logicielle avancée, Coesys Document Verification. Grâce à cette solution, les responsables du DMV peuvent vérifier l'authenticité de documents tels que les passeports, cartes d'identité et permis de conduire par simple comparaison des données graphiques et dispositifs de sécurité à des modèles de référence fournis par un ensemble de pays émetteurs. Cette solution permet d'alléger la tâche de chaque bureau local du DMV, concernant la vérification manuelle et l'authentification des documents
    .
     

  • Gemalto dope la connectivité pour l'Internet des objets avec le module M2M LTE de catégorie 1, premier du genre dans le secteur



    Gemalto a lancé le premier module sans fil du secteur de catégorie 1 (Cat 1) LTE, qui va révolutionner la connectivité 4G LTE en lui conférant une efficacité extrême. Spécialement conçu pour les solutions M2M (Machine-to-Machine) et les applications industrielles dans l'Internet des objets, ce nouveau module est une solution idéale pour des applications telles que la mesure, le suivi, la traçabilité, ainsi que la gestion de la flotte ou la santé mobile (
    mHealth
    ) qui impliquent la longévité et la fiabilité du LTE dans les décennies à venir, avec la disparition progressive des réseaux 2G et 3G.

  • Gemalto s'associe à Samsung en vue du lancement de Samsung Pay en Europe avec des solutions de sécurité innovantes



    Gemalto a créé un partenariat avec Samsung pour accélérer le déploiement de Samsung Pay au travers de la plateforme Allynis Trusted Service Hub (TSH) de Gemalto. Samsung Pay est un service de paiement mobile simple et sécurisé qui offrira une plus large acceptation grâce à la combinaison des technologies NFC (
    Near Field Communication
    – communication en champ proche) et MST (
    Magnetic Secure Transmission –
    transmission magnétique sécurisée) qui s'adressent aux terminaux en service chez la plupart des commerçants. Gemalto et Samsung travaillent activement auprès des émetteurs de paiement en vue du déploiement de Samsung Pay en Europe.

  • Sprint renforce sa relation avec Gemalto pour gérer les déploiements croissants de LTE aux États-Unis



    Gemalto élargit sa relation de longue date avec Sprint, grâce à un contrat s'étendant sur plusieurs années, pour gérer les déploiements croissants de LTE à travers les États-Unis. Avec 57,7 millions d'abonnés, Sprint utilisera la Solution Advanced Over-the-Air (AOTA)
    Allynis
    de Gemalto comme plateforme de service (SaaS) afin de faciliter les activations de service LTE et de gérer la complexité d'une offre de connectivité LTE 4G multibandes. La solution de Gemalto permet à Sprint de mettre facilement à la disposition de ses clients les technologies mobiles, les services et innovations les plus récents.

  • Gemalto fournit une solution de connectivité 3G pour la montre connectée Gear S2 de Samsung



    Gemalto a fourni à Samsung Electronics une solution permettant aux propriétaires de la nouvelle montre connectée Gear S2 de se connecter en toute sécurité aux réseaux cellulaires. Avec cette montre intelligente au poignet, les utilisateurs pourront effectuer des appels téléphoniques, échanger des données, vérifier leurs emails et notifications ou accéder à des applications, sans avoir besoin de leur smartphone.

Perspectives

Pour 2015, Gemalto anticipe une nouvelle année de croissance à deux chiffres du résultat de ses activités opérationnelles. Au second semestre, la fermeture du service de paiement mobile américain Softcard limitera la progression du segment Mobile par rapport à la même période de 2014. L'accélération de la croissance des business Paiement, Machine-to-Machine, Entreprises et Programmes gouvernementaux alimentera l'augmentation du profit de la Société vers son objectif revu à la hausse de plus 660 M€ en 2017.

Diffusion audio en direct sur Internet et conférence téléphonique

La présentation des résultats de Gemalto pour le troisième trimestre 2015 sera diffusée en direct sur internet en anglais aujourd'hui à 15h00, heure d'Amsterdam et de Paris (14h00, heure de Londres et 10h00, heure de New York).

La diffusion audio en direct de la présentation et de la séance des questions-réponses sera disponible sur le site Communication financière de Gemalto :

www.gemalto.com/investors

Les questions seront posées par téléphone. Les investisseurs et analystes financiers souhaitant participer à la séance des questions-réponses devront composer le :

(UK) +44 207 107 1613 ou (US) +1 855 402 7764 ou (FR) +33 1 7077 0938

La présentation peut également être téléchargée depuis le site Communication financière de Gemalto.

La diffusion audio de la présentation et de la séance des questions-réponses sera disponible sur internet en différé environ trois heures après la fin de la présentation sur le site Communication financière de Gemalto. Ces enregistrements pourront être écoutés pendant un an. 

Calendrier financier

Les résultats de l'exercice 2015 seront publiés le vendredi 4 mars 2016, avant l'ouverture d'Euronext Paris.

Cotation en Bourse

Gemalto N.V. fait l'objet d'une double cotation sur NYSE Euronext Amsterdam et Paris, dans le compartiment A (Grandes capitalisations).

Symbole : GTO
Marchés de cotation Double cotation sur NYSE Euronext Amsterdam et Paris
Marché de référence NYSE Euronext Amsterdam
Code ISIN NL0000400653
Reuters GTO.AS
Bloomberg GTO:NA

Gemalto a mis en place aux États-Unis depuis novembre 2009 un programme d'American Depository Receipt (ADR) sponsorisé de niveau I. Chaque action ordinaire de Gemalto est représentée par deux ADR. Les ADR de Gemalto se négocient en dollars des États-Unis et donnent accès aux droits de vote et aux dividendes attachés aux actions Gemalto sous-jacentes. Les dividendes sont versés aux investisseurs en dollars des États-Unis, après avoir été convertis par la banque dépositaire dans cette devise au taux de change en vigueur.

Structure ADR sponsorisé de niveau I
Marché de cotation De gré à gré (
over-the-counter
, OTC)
Ratio (ORD:DR) 1:2
DR ISIN US36863N2080
DR CUSIP 36863N 208


Communication financière



Communication Corporate Agence Relations Media
Winston Yeo  Isabelle Marand Catherine Durand-Meddahi
winston.yeo@gemalto.com M. : +33 6 1489 1817 M. : +33(0) 6 08 14 49 70
  isabelle.marand@gemalto.com c.meddahi@agence-influences.fr
Sébastien Liagre 


M. : +33 6 1751 4467


sebastien.liagre@gemalto.com
   

À propos de Gemalto

Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO) est le leader mondial de la
sécurité numérique
avec un chiffre d'affaires 2014 de 2,5 milliards d'euros. Présent dans 46 pays, Gemalto emploie plus de 14 000 salariés travaillant depuis 99 bureaux et 34 centres de Recherche et de Développement logiciel.

Nous nous développons au coeur du monde numérique en évolution rapide et constante. Des milliards de personnes à travers le monde revendiquent de plus en plus la liberté de communiquer, acheter, voyager, faire des transactions bancaires, se divertir et travailler – à tout moment et en tous lieux – de façon agréable et sûre. Gemalto donne aux entreprises et aux administrations les moyens d'offrir des services numériques commodes et sûrs à ces personnes. La Société sécurise en particulier les services mobiles, les transactions financières, Internet et les « clouds » privés, les systèmes d'e-santé, l'accès aux services d'e-gouvernement, l'« Internet des objets », et les systèmes de billettique et de transports. Les entreprises de premier plan font confiance à notre portefeuille unique de logiciels cryptographiques embarqués dans une variété d'objets du quotidien, à nos plateformes haute disponibilité, à grande échelle d'authentification, de cryptage et de gestion des droits, et à nos équipes qui assurent un service de niveau mondial dans plus de 180 pays de par le monde.

Dans un monde numérique plus que jamais interconnecté, Gemalto aide à établir des relations de confiance.

Pour plus d'informations, visitez nos sites

www.gemalto.com/france
,
www.justaskgemalto.com
,
blog.gemalto.com
, ou suivez
@GemaltoFrance
sur Twitter.


Le présent communiqué ne constitue pas une offre d'achat ou d'échange


ni la sollicitation d'une offre à vendre ou à échanger des actions de Gemalto.

Le présent document contient des informations qui ne sont ni la publication de résultats financiers audités, ni d'autres données historiques ou d'autres indications concernant Gemalto. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sous-jacentes, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes à l'égard de futures opérations, événements, produits et services et les performances futures. Les déclarations prospectives sont généralement identifiées par les termes « s'attendre à », « anticiper », « croire », « envisager », « estimer », et d'autres expressions similaires. Ces informations, ainsi que d'autres déclarations contenues dans ce document constituent des déclarations prospectives au regard des obligations législatives et réglementaires. Bien que les dirigeants de la Société estiment que les objectifs contenus dans ces déclarations prospectives soient raisonnables, il est rappelé aux investisseurs et aux actionnaires que les informations et déclarations prospectives sont susceptibles d'évoluer ou d'être modifiées en raison de risques et d'incertitudes.

 La plupart de ces risques et incertitudes sont difficiles à prévoir et généralement hors du contrôle de la Société ; leur survenance pourrait avoir pour conséquence que les développements futurs ou avérés soient significativement différents de ceux exprimés, suggérés ou estimés dans les informations et déclarations prospectives, et la Société ne peut garantir les résultats futurs, les niveaux d'activité, les performances de la Société ou la réussite des projets. Les facteurs qui peuvent entraîner un changement significatif des informations ou des résultats avérés par rapport aux informations et déclarations prospectives contenues dans ce document incluent notamment : les tendances sur les marchés de la téléphonie mobile, du paiement et du commerce mobile ; la capacité de la Société à développer de nouvelles technologies, les effets de technologies concurrentes et la concurrence intense généralement rencontrée sur les principaux marchés de la Société ; les contestations ou pertes de droits de propriété intellectuelle ; l'aptitude à établir et maintenir les relations stratégiques dans ses principales activités ; la capacité à développer et à tirer profit de l'utilisation de nouveaux logiciels et services ; la rentabilité des stratégies de développement ; les conséquences des acquisitions et des investissements ; la capacité de la Société à intégrer les entreprises et les activités acquises conformément à ses attentes ; la capacité de la Société à développer les synergies attendues des acquisitions ; et les changements dans le contexte mondial, politique, économique, concurrentiel, de marché et réglementaire. En outre, la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude ou de l'exhaustivité de ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans ce document n'ont de valeur qu'à la date de publication de ce document et la Société, ou toute autre personne, n'a pas l'obligation, ni ne prend l'engagement, de publier des mises à jour de ces déclarations prospectives après cette date afin de rendre ces déclarations conformes aux résultats de la Société ou de rendre compte de la survenance de résultats attendus ou d'autres prévisions, sauf lorsqu'une loi ou une réglementation applicable l'exige.

 
Annexes


Annexe 1

Chiffre d'affaires par région

en millions d'euros Troisième trimestre 2015 Troisième trimestre 2014 Variation annuelle à taux de change constants Variation annuelle à taux de change courants
EMOA 333 273 +18% +22%
Amériques 315 226 +23% +39%
Asie 121 126 (14%) (4%)
Total 769 626 +13% +23%



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Gemalto via GlobeNewswire

HUG#1962221