Press release

La société de technologie londonienne Unruly s’implante au Japon simultanément à la visite du maire de Londres

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Sarah Wood, cofondatrice d’Unruly, est nommée ambassadrice technologique de Londres LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Unruly, la société de technologie publicitaire vidéo londonienne, a annoncé aujourd’hui qu’elle allait ouvrir un nouveau bureau à Tokyo dans le cadre de ses projets d’expansion mondiale, ouverture qui coïncide avec une visite au Japon du maire de Londres, Boris Johnson. Cette mesure traduit

Sarah Wood, cofondatrice d’Unruly, est nommée ambassadrice
technologique de Londres

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Unruly, la société de technologie publicitaire vidéo londonienne, a
annoncé aujourd’hui qu’elle allait ouvrir un nouveau bureau à Tokyo dans
le cadre de ses projets d’expansion mondiale, ouverture qui coïncide
avec une visite au Japon du maire de Londres, Boris Johnson.

Cette mesure traduit l’investissement incessant de la société dans la
région APAC, après l’ouverture en avril d’un bureau à Sydney, en
Australie, et l’implantation de son siège APAC à Singapour, l’an
dernier. Unruly a été fondée à Londres en 2006 et emploie aujourd’hui
200 personnes officiant dans 15 bureaux, avec des sièges régionaux à
Londres, New York et Singapour.

La plateforme vidéo mondiale, qui a travaillé avec 90% des marques du
classement Ad Age 100 pour que leurs publicités soient regardées,
suivies et partagées en ligne, développe ses activités dans la région
APAC afin que les annonceurs japonais focalisés sur le retour sur
investissement puissent profiter de ses données exceptionnelles sur les
audiences, de ses formats vidéo publicitaires natifs et de son échange
vidéo mobile.

Le Japon a le troisième marché publicitaire du monde par ordre
d’importance, une étude ayant révélé que le marché de la vidéo en ligne
y vaudra près de 1 milliard de dollars US d’ici 2017.

Ces trois prochains jours (du 13 au 15 octobre), le maire de Londres
dirige une mission commerciale au Japon, où il rencontrera des
responsables politiques japonais de haut rang, des chefs d’entreprise et
des investisseurs afin de resserrer les liens et de favoriser les
investissements dans les sciences de la vie, la technologie et
l’innovation.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de ses efforts constants pour créer
des emplois et générer de la croissance dans la capitale anglaise en
renforçant les liens avec des métropoles mondiales comme Tokyo et en
faisant la promotion de Londres au monde entier comme une destination
d’investissement majeure.

Durant son voyage, il sera rejoint par l’ambassadrice technologique de
Londres, Eileen Burbidge MBE, émissaire FinTech chez HM Treasury, et
Derek White, Directeur de l’innovation chez Barclays, pour partager leur
expertise de Londres et mettre en lumière les opportunités de
l’innovation technologique au Japon.

Boris Johnson, le maire de Londres, a déclaré : « Unruly est
l’une des belles réussites de la communauté technologique londonienne et
je suis ravi que la société apporte son talent et son innovation au
marché japonais. Le Japon est l’une des puissances économiques les plus
importantes du monde et ma visite est l’occasion de plaider la cause de
Londres et de renforcer nos liens avec le pays. »

Sarah Wood, cofondatrice et co-PDG d’Unruly, a déclaré : « Nous
sommes impatients de proposer au marché japonais nos données et nos
connaissances uniques. Chaque marché est différent et le Japon
représente une énorme opportunité pour les annonceurs qui cherchent à
amplifier l’impact de leurs campagnes vidéo en ligne.

« Le Japon n’en est qu’au début de son périple dans l’univers de la
vidéo numérique. Bien que le Japon soit actuellement le troisième marché
publicitaire du monde, seulement 3% des dépenses de publicité numérique
ont porté sur la vidéo en ligne en 2014. Cela va changer
considérablement ces prochains mois, certains prédisant que le marché
japonais de la vidéo en ligne vaudra près de 1 milliard de dollars d’ici
2017.

« Nous voulons être là dès le départ pour contribuer à développer le
secteur de la publicité en ligne de manière favorable pour les
annonceurs, les marques et les consommateurs. »

Parallèlement, le maire de Londres, Boris Johnson, a nommé aujourd’hui
Sarah Wood ambassadrice technologique de Londres. Elle rejoindra
d’autres ambassadeurs comme Russ Shaw, fondateur de Tech London
Advocates, Gerard Grech, PDG de Tech City UK et Kathryn Parsons, PDG de
Decoded, afin de promouvoir le secteur technologique de la capitale à
l’échelle internationale.

Le maire de Londres a poursuivi : « Sarah est l’une des personnes
les plus douées travaillant dans le secteur technologique. Elle a bâti
une entreprise d’envergure mondiale en exploitant le meilleur du talent
et de l’innovation londoniens ; elle diffuse déjà le message de notre
secteur technologique à des investisseurs et des publics internationaux.
Sarah est un brillant exemple de l’esprit d’entreprise et du dynamisme
qui est omniprésent à Londres, et c’est une remarquable ambassadrice. »

Sarah Wood a ajouté : « C’est un véritable honneur d’être nommée
ambassadrice technologique de Londres. Londres est l’endroit idéal si
vous voulez lancer une société technologique internationale et la
développer, et je veux m’assurer que le monde entier soit conscient de
toutes les opportunités qu’offre la capitale. Elle accueille certaines
des entreprises les plus innovantes du monde, nous avons plus de
développeurs et d’investisseurs que toute ville dans le monde, les
incitations fiscales y sont extrêmement favorables aux entrepreneurs et
nous avons une culture dynamique et diversifiée. »

Le Japon est la troisième économie du monde et il était le quatrième
investisseur à Londres l’an dernier. Depuis 2003, le Japon a investi
près de 500 milliards de livres dans presque 12.000 projets étrangers,
créant 2,6 millions d’emplois dans le monde. En 2014, le commerce avec
la capitale s’est monté à près de 950 millions de livres au total.

David Slater, Directeur de la division Commerce international et
Investissement, a déclaré :
« Le Japon étant une des plus grandes
puissances économiques du monde, c’est un partenaire commercial et
d’investissement important pour Londres. Des sociétés de services
financiers aux géants de la technologie, Londres est déjà une plaque
tournante internationale majeure pour un certain nombre de grandes
entreprises japonaises ayant une envergure internationale. Pour les
entreprises londoniennes qui connaissent une croissance rapide comme
Unruly, nous voyons aussi une opportunité grandissante de se développer
sur le marché japonais. Le Japon offre aux entreprises londoniennes et
britanniques un tremplin parfait vers les marchés de la région APAC, en
développement rapide. Nous sommes impatients de renforcer la
collaboration entre les deux pays, notamment d’accueillir des
entreprises japonaises plus ambitieuses qui cherchent à établir un siège
social régional ou mondial à Londres. »

Il y a aujourd’hui plus d’entreprise étrangères à se développer ou à
installer leur siège social à Londres que jamais, environ 40% des
grandes entreprises mondiales y ayant un siège européen ou mondial.
London & Partners, la société d’investissement exogène du maire, a aidé
270 entreprises – un nombre record – à s’implanter ou à se développer à
Londres l’an dernier, créant près de 5000 emplois.

-FIN-

Notes aux responsables de publication :

À propos de London & Partners.

London & Partners est la société officielle de promotion de la ville de
Londres, dont la mission est d’attirer les entreprises, les événements,
les conférences, les étudiants et les visiteurs dans la capitale
anglaise. Ses objectifs sont d’établir la réputation internationale de
Londres et de générer des investissements et des dépenses, qui créent
des emplois et de la croissance.

London & Partners est un partenariat public-privé à but non lucratif,
fondé par le maire de Londres et notre réseau de partenaires commerciaux.

Pour un complément d’information, veuillez consulter le site www.londonandpartners.com

À propos d’Unruly

Unruly est une société de technologie publicitaire qui fait en sorte que
les vidéos soient regardées, suivies et partagées sur l’internet.
Positionnée à l’intersection de la vidéo, des réseaux sociaux, du natif
et du mobile, Unruly utilise des données émotionnelles sur l’audience et
des formats vidéo conviviaux pour augmenter considérablement
l’implication des visionneurs, les performances des marques et les
revenus des éditeurs. 3 vidéos sur 4 étant à présent visionnées hors de
YouTube, 90% des marques du classement Ad Age 100 ont déjà utilisé Unruly
pour entrer en contact avec leur public sur l’internet, à grande vitesse
et à grande échelle.

Différentiée par un ensemble exceptionnel de données composé de 2
billions de vues et propulsée par une technologie de pointe, Unruly
ajoute de la valeur en évaluant de façon algorithmique la partageabilité
des contenus
et en ciblant de manière programmatique des publics
spécifiques. La visionnabilité est 100% garantie pour un public de 1,35
milliard d’utilisateurs mensuels uniques sur les équipements mobiles,
les tablettes et les appareils de bureau. UnrulyX
est la première plateforme supply side (SSP) pour la vidéo mobile à
offrir une fourniture échelonnée de formats publicitaires natifs et à
garantir la visionnabilité de vidéos premium achetées par RTB.

Unruly emploies 200 personnes dans 15
bureaux
, avec des sièges régionaux à Londres, New York et Singapour.
Son atout majeur est la technologie publicitaire émotionnelle. Son arme
secrète est la passion de ses collaborateurs dont la mission est de
#DeliverWow. Unruly a été acquise par News Corp en septembre 2015.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Ben Pattie, responsable relations publiques FDI & Tech
Tél.:
+44 (0)20 7234 5872/+44 (0)7879224349
bpattie@londonandpartners.com
ou
London
& Partners, équipe Médias & RP
Tél.: +44 (0)20 7234 5710
Switch
: +44 (0)20 7234 5800
press@londonandpartners.com
Twitter
: @London_PR