Press release

Le maire de Londres annonce un nouveau partenariat Londres-Japon ciblant les maladies neurodégénératives aux effets dévastateurs

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Takeda et l’UCL annoncent un nouveau partenariat pour cibler les mutations génétiques Un nouveau rapport montre que le Japon était le deuxième plus important investisseur dans le secteur des sciences de la vie à Londres et le Grand Sud-est ces 10 dernières années LONDRES et TOKYO–(BUSINESS WIRE)–Un nouveau partenariat Londres-Japon, visant à comprendre pourquoi les

  • Takeda et l’UCL annoncent un nouveau partenariat pour cibler les
    mutations génétiques
  • Un nouveau rapport montre que le Japon était le deuxième plus
    important investisseur dans le secteur des sciences de la vie à
    Londres et le Grand Sud-est ces 10 dernières années

LONDRES et TOKYO–(BUSINESS WIRE)–Un nouveau partenariat Londres-Japon, visant à comprendre pourquoi les
maladies neurodégénératives aux effets dévastateurs comme la maladie de
Parkinson ou la maladie des motoneurones se développent et comment elles
peuvent être arrêtées, sera annoncé aujourd’hui par le maire de Londres,
Boris Johnson, durant sa mission commerciale au Japon.

Le nouveau partenariat entre Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE
: 4502), la plus importante société pharmaceutique du Japon, et l’UCL
(University College London), qui se classe régulièrement parmi les 10
premières universités au monde, cherche à identifier et comprendre le
rôle joué par les gènes et les mutations génétiques dans ces maladies,
de sorte qu’ils puissent être ciblés avec de nouveaux traitements plus
efficaces.

Dans le cadre de ce partenariat, Takeda et des scientifiques de
l’UCL travailleront ensemble dans toute une gamme de domaines de la
découverte de médicaments au stade préclinique, dont la bioinformatique,
la biologie moléculaire et la pharmacologie. La collaboration a
également reçu un financement du National Institute for Health Research
(NIHR) University College London Hospitals Biomedical Research Centre.

Investisseur international majeur dans le secteur londonien des sciences
de la vie, Takeda possède une unité de développement dans le centre de
Londres et est présente dans d’autres lieux en Angleterre, dont son site
consacré à la recherche à Cambridge, qui a initié la collaboration avec
l’UCL afin d’enrichir ses travaux visant à découvrir des traitements
pour les maladies neurodégénératives. Takeda Cambridge recherche
également activement des thérapies nouvelles dans de multiples domaines
thérapeutiques.

L’annonce coïncide avec un nouveau rapport de l’entité Strategy& de PwC
publié aujourd’hui, qui montre que le Japon est le deuxième plus
important investisseur étranger dans le secteur des sciences de la vie
dans le Grand Sud-est de l’Angleterre, avec 160 millions GBP investis
ces 10 dernières années. Le rapport, basé sur des entretiens avec des
personnes de haut rang de neuf sociétés pharmaceutiques japonaises de
premier plan, révèle que les principales raisons citées pour la
popularité de la région sont : la présence de talents internationaux et
d’excellentes universités, son robuste écosystème d’entreprises petites
et grandes et son environnement d’affaires favorable, de la législation
sur le travail à la propriété intellectuelle.

Consultez le rapport complet ici : http://medcityrb.staging.wpengine.com/wp-content/uploads/2015/09/Collaborating-for-success.pdf

Le partenariat et le rapport sont dévoilés par le maire de Londres,
Boris Johnson, à BioJapan, le plus important événement d’Asie consacré
aux biotechnologies, qui attire chaque année des milliers de
représentants venant de quelque 700 des plus importantes sociétés au
monde spécialisées dans les biosciences. Il prononcera le discours
d’ouverture lors de la réception de réseautage de la soirée d’ouverture
et célébrera le secteur des sciences de la vie, de premier plan mondial,
de Londres et du Grand Sud-est – qui accueille 1 896 sociétés du secteur
des sciences de la vie générant 16,6 milliards GBP annuellement et
employant 62 855 personnes à travers le Royaume-Uni*.

À BioJapan, le maire est accompagné de MedCity, une organisation qu’il a
lancée en avril 2014 pour promouvoir et diriger la croissance de la
grappe des sciences de la vie de Londres et du Grand Sud-est, qui est de
calibre mondial.

Le maire de Londres, Boris Johnson, a déclaré :

« Londres est une ville scientifique de premier plan mondial comptant
certaines des meilleures universités au monde, à l’avant-garde du
mouvement pour comprendre les terribles maladies changeant le cours
d’une vie et la manière de les arrêter. Travailler avec des partenaires
mondiaux est crucial pour transformer des percées scientifiques en
traitements meilleurs, et je suis absolument ravi que Takeda renforce
son engagement vis-à-vis de Londres par le biais de ce partenariat. »

Le Dr Tetsuyuki Maruyama, directeur général de la division Recherche
pharmaceutique chez Takeda, a affirmé :

« Chez Takeda, nous travaillons avec des partenaires en vue d’accélérer
l’innovation. Nous nous réjouissons à l’idée de collaborer avec les
chercheurs de calibre mondial de l’UCL. Cette coopération nous aidera à
identifier et valider de nouvelles voies thérapeutiques pour les
maladies du système nerveux central, qui est l’un des domaines
thérapeutiques centraux de Takeda – conduisant au final à de nouveaux
traitements pour les patients souffrant de maladies neurodégénératives. »

L’accord de l’UCL avec Takeda complète son alliance avec la société
pharmaceutique japonaise Eisai, lancée il y a trois ans en vue de mettre
au point de nouveaux moyens pour traiter les maladies neurologiques
comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

Michael Arthur, président et vice-recteur de l’UCL, a déclaré :

« Notre alliance avec Eisai a été une étape cruciale de l’objectif de
l’UCL visant à mettre au point de nouvelles thérapies pour traiter la
neurodégénérescence. Cet objectif est reflété dans d’autres domaines de
la recherche et est illustré par la nature collaborative de la recherche
de l’UCL, en particulier en s’associant avec l’industrie. Ce partenariat
entre l’UCL et Takeda constitue un développement très encourageant.
L’UCL s’est forgé une bonne réputation durable en travaillant avec des
sociétés au Japon et nous sommes désireux de renforcer cette dynamique
dans tous les domaines de la recherche. »

MedCity utilisera sa présence à BioJapan pour lancer une nouvelle
dynamique majeure en vue de promouvoir les collaborations dans le
domaine de la thérapie cellulaire entre le Royaume-Uni et le Japon, en
partenariat avec London & Partners et la campagne GREAT Britain**.

La campagne inclut un nouveau rapport et une nouvelle vidéo présentant
l’excellence de Londres et du Grand Sud-est en matière de thérapie
cellulaire et de médecine régénérative, avec des contributions de
sociétés comme Takeda et Pfizer, de centres de recherche comme les
universités d’Oxford et de Cambridge, de l’université d’Osaka, de
l’University College London, du King’s College London et de The Cell
Therapy Catapult, ainsi que de George Freeman, ministre britannique des
sciences de la vie.

Le Dr Eliot Forster, président exécutif de MedCity, a affirmé :

« Je suis absolument ravi d’amener certaines de nos sociétés de
biotechnologie les plus prometteuses au Japon pour présenter les divers
moyens innovants utilisés pour développer et commercialiser les
thérapies cellulaires au Royaume-Uni. Comme le Japon affiche également
un engagement fort et jouit d’une excellente réputation dans ce domaine,
il existe de formidables opportunités pour nous de travailler ensemble
afin d’accélérer une nouvelle science potentiellement révolutionnaire. »

-fin-

Photo avec le maire de Londres et opportunités de tournage

Les médias non inscrits pour BioJapan doivent contacter Abigail Smith
pour pouvoir accéder – voir les détails ci-dessous.

Mercredi 14 octobre
16 h 30
Séance de photos avec le maire de
Londres sur le stand de MedCity
Stand C-14
BioJapan, Pacifico
Yokohama

Mercredi 14 octobre
17 h 30
Discours du maire de Londres à la
réception de réseautage de BioJapan
Osanbashi Hall, Yokohama

Notes à l’attention des rédacteurs

*Recherche produite par Trampoline Systems et SQW pour l’Autorité du
Grand Londres.

**Les cellules souches sont des cellules ayant la capacité de se
renouveler elles-mêmes en se divisant, et ayant le potentiel de se
développer en de nombreux types de cellules différents. Dans de nombreux
tissus, elles agissent comme un système de réparation interne, se
divisant sans limite afin de reconstituer d’autres cellules. Cela leur
donne un potentiel énorme pour traiter un large éventail de maladies et
pour réparer les organes endommagés. La recherche en thérapie cellulaire
fait avancer notre compréhension de leur manière de fonctionner et de la
façon dont elles peuvent être utilisées dans les thérapies cellulaires
ou la médecine régénérative.

Détails du rapport de PwC

Collaborating for success in Cambridge, London, Oxford, and South
East of England – the view of Japanese pharma
a été produit pour
MedCity par l’entité Strategy& de PwC au Royaume-Uni et par PwC au Japon.

Consultez le rapport ici : http://medcityrb.staging.wpengine.com/wp-content/uploads/2015/09/Collaborating-for-success.pdf

MedCity à BioJapan

Stand C-14

Parmi les membres de la délégation MedCity à BioJapan, on retrouve :

  • Le Dr Eliot Forster, président exécutif de MedCity
  • Sarah Haywood, directrice de l’exploitation à MedCity
  • Le professeur Chris Mason, professeur de biotransformation en médecine
    régénérative à l’University College London
  • Le professeur Adrian Thrasher, professeur d’immunologie pédiatrique à
    l’University College London
  • Hidetoshi Hoshiya, gestionnaire de transactions chez The Cell Therapy
    Catapult
  • Michael Bennett, responsable des transactions et de la propriété
    intellectuelle chez The Cell Therapy Catapult

Sociétés britanniques se joignant à la délégation :

  • CIMYM BioSciences
  • Curileum Discovery Ltd
  • Desktop Genetics Ltd
  • Genetic Microdevices Ltd
  • Imanova Ltd
  • Kanteron Systems
  • Plasticell LTD

À propos de Takeda Pharmaceutical Company Limited

Située à Osaka, au Japon, Takeda (TSE:
4502
) est une société de recherche internationale spécialisée dans
le secteur pharmaceutique. En tant que première entreprise
pharmaceutique du Japon et l’un des leaders mondiaux du secteur, Takeda
est déterminée à œuvrer pour l’amélioration de la santé des populations
à travers le monde grâce à des innovations de pointe dans le domaine
médical. Des informations complémentaires sur Takeda sont disponibles
sur le site Internet de l’entreprise : www.takeda.com.

Takeda Cambridge : www.takedacam.com

À propos de l’UCL (University College London)

Fondée en 1826, l’UCL a été la première université anglaise créée après
Oxford et Cambridge, la première à ouvrir l’enseignement universitaire à
ceux qui en étaient auparavant exclus et la première à offrir un
enseignement systématique du droit, de l’architecture et de la médecine.
Nous sommes classés parmi les meilleures universités au monde, comme
l’atteste notre performance dans tout un éventail de classements et
palmarès internationaux. L’UCL compte actuellement plus de 35 000
étudiants venant de 150 pays et plus de 11 000 employés. Notre revenu
annuel dépasse le milliard de livres sterling.

www.ucl.ac.uk

À propos de MedCity

Créée par le maire de Londres avec les trois centres universitaires des
sciences de la santé de la capitale – Imperial College Academic Health
Centre, King’s Health Partners et UCL Partners – MedCity est le fruit
d’une collaboration unique réunissant les formidables atouts de Londres
et du Grand Sud-est dans le domaine des sciences de la vie.

Au cours des 20 prochaines années, MedCity fera de la région un centre
interconnecté de premier plan mondial pour la recherche, le
développement, la fabrication et la commercialisation en défendant la
collaboration et l’entreprenariat, en faisant la promotion d’une offre
conjointe et globalement distincte dans les sciences de la vie et en
fournissant un point d’attraction visible pour l’industrie et les
investisseurs.

www.medcityhq.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

MedCity
Abigail Smith
Responsable presse et RP
Tél.
: +44 (0)20 7914 604 027
E-mail : abigailcsmith@medcitylondon.com