Press release

Legrand: Résultats du premier semestre 2015

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

LIMOGES, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Croissance totale du chiffre d’affaires : +8,4%Progression du résultat opérationnel ajusté : +6,5% Poursuite du développementAcquisitions : 3 opérations annoncées dans les nouveaux segments de marchéInternet des Objets : lancement du programme Eliot Objectifs 2015 confirmés Gilles Schnepp, Président-directeur général de Legrand a déclaré : « Chiffre d’affaires Le chiffre d’affaires s’établit au premier semestre à

LIMOGES, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Croissance totale du chiffre d’affaires : +8,4%
Progression du
résultat opérationnel ajusté : +6,5%

Poursuite du développement
Acquisitions : 3 opérations
annoncées dans les nouveaux segments de marché
Internet des
Objets : lancement du programme Eliot

Objectifs 2015 confirmés

Gilles Schnepp, Président-directeur général de Legrand a déclaré :

« Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires s’établit au premier semestre à plus de 2,4
Mds€, en progression totale de +8,4%, du fait d’effets de change
favorables (+6,9%) et de l’accroissement de périmètre lié aux
acquisitions (+1,6%). En particulier les ventes dans la zone
Etats-Unis/Canada ont au total progressé de près de 36% au premier
semestre 2015 et les Etats-Unis sont devenus le premier pays
contributeur au chiffre d’affaires du groupe.

L’évolution organique1 des ventes du groupe
est quasi stable au premier semestre 2015 à -0,1% en ligne avec
l’objectif annuel et reflétant :

  • une très bonne performance de la zone Etats-Unis/Canada, soutenue
    en particulier au deuxième trimestre seul par l’annonce du lancement
    d’une nouvelle offre de GFCI
    2 et de beaux
    succès dans le non-résidentiel,
  • des situations contrastées dans les pays matures d’Europe avec de
    belles croissances enregistrées par exemple en Espagne, au Royaume-Uni
    ou en Allemagne, la constatation que le marché italien semble être
    entré dans une phase de stabilisation et des conditions de marché
    moins favorables en France ainsi que dans plusieurs autres pays
    matures d’Europe,
  • de belles réalisations dans de nombreuses nouvelles économies,
    notamment en Turquie, dans de nombreux pays d’Europe de l’Est, en
    Inde, en Asie du Sud-est et dans plusieurs pays d’Amérique latine qui
    n’ont cependant pas compensé le recul d’activité dans d’autres pays et
    en particulier au Brésil, en Chine et en Russie affectés par les
    conditions économiques actuelles.

Résultats

Le résultat opérationnel ajusté s’élève à 478,1 M€ au premier
semestre 2015, en hausse de +6,5% par rapport au premier semestre 2014.
La marge opérationnelle ajustée avant acquisitions
3
ressort à 20,0% du chiffre d’affaires (19,8% y compris acquisitions)
cohérente avec l’objectif annuel du groupe.

Le résultat net part du groupe progresse de +5,5% pour s’élever à
283,4 M€, soit 11,8% du chiffre d’affaires.

La génération de cash flow libre normalisé est quant à elle solide à
13,5% du chiffre d’affaires permettant au groupe de continuer à
autofinancer son développement dans la durée.

1 Organique : à structure et taux de change constants

2 GFCI : Ground Fault Circuit Interrupter ;
dispositif de protection des personnes intégré à une prise de courant

3 A périmètre 2014

Poursuite du développement

Acquisitions : depuis le début de l’année, Legrand a
annoncé le rachat de trois sociétés totalisant plus de 130M€ de chiffre
d’affaires annuel dans des nouveaux segments de marché à fort potentiel
comme l’efficacité énergétique avec le rachat d’IME, spécialiste
européen de la mesure des paramètres de l’installation électrique, et
les infrastructures numériques avec les acquisitions de Raritan Inc.
1
acteur de premier plan en Amérique du Nord dans le segment des PDU
2
intelligents et des commutateurs KVM
3 et de
Valrack, acteur indien spécialisé dans les baies, armoires
Voix-Données-Images et produits associés pour datacenters
4.

Nouveaux segments de marché : plus généralement, les
nouveaux segments de marché
5, soutenus par des
mégatendances sociétales et technologiques durables, progressent de
+11,8% au total pour représenter près de 30% du chiffre d’affaires du
groupe au premier semestre 2015, contre 12% en 2005.

Internet des Objets : en juillet 2015, Legrand a annoncé
le lancement d’Eliot, programme visant à accélérer le déploiement de
l’Internet des Objets dans son offre et ainsi prendre une part active au
développement du bâtiment connecté.
A cette occasion, Legrand
s’est fixé des objectifs ambitieux comme celui de doubler le nombre de
ses familles de produits connectables, de 20 en 2014 à 40 en 2020 et
d’enregistrer d’ici à 2020 une croissance annuelle moyenne à deux
chiffres de ses ventes de produits connectables.

Objectifs 2015 confirmés

Sur la base des réalisations du premier semestre 2015, Legrand
confirme ses objectifs 2015
6 qui sont, pour
rappel, une « évolution organique de ses ventes comprise entre -3% et
+2%» et une « marge opérationnelle ajustée avant prise en compte des
acquisitions
7 comprise entre 18,8% et 20,1% du
chiffre d’affaires».

Legrand poursuivra par ailleurs sa stratégie d’acquisitions,
créatrice de valeur. »

1 Sous réserve des conditions suspensives d’usage.
L’acquisition devrait être finalisée au cours du mois d’août 2015.

2 PDU : Power Distribution Unit ; Unité de
Distribution d’Alimentation

3 KVM : Keyboard, Video and Mouse ;
Clavier, Ecran et Souris

4 Datacenters : centre de données

5 Efficacité énergétique, infrastructures numériques,
systèmes résidentiels et assistance à l’autonomie

6 Le lecteur est invité à se référer au communiqué de presse
des résultats annuels 2014 pour la formulation complète des objectifs
2015.

7 A périmètre 2014

————————

Chiffres clés

Données consolidées

(en millions €)

1er semestre 2014

proforma(1)

1er semestre 2015

Variation

Chiffre d’affaires 2 224,6 2 411,7 +8,4%
Résultat opérationnel ajusté(2) 448,8 478,1 +6,5%
En % du chiffre d’affaires 20,2% 19,8%
20,0% avant acquisitions(3)
Résultat opérationnel 431,9 456,6
En % du chiffre d’affaires 19,4% 18,9%  
Résultat net part du groupe 268,5 283,4 +5,5%
En % du chiffre d’affaires 12,1% 11,8%  
Cash flow libre(4)
normalisé
(5)
311,0 326,7 +5,0%
En % du chiffre d’affaires 14,0% 13,5%
Cash flow libre 183,9 242,2
En % du chiffre d’affaires 8,3% 10,0%  
Dette financière nette au 30 juin 1 263 1 001  

(1) Données au 30 juin 2014 retraitées des éléments détaillés en Note 4
des informations financières consolidées au 30 juin 2015. Les données au
30 juin 2014 et 30 juin 2015 présentées dans ce tableau sont à méthode
comparable.

(2) Résultat opérationnel ajusté des amortissements des réévaluations
d’actifs incorporels pratiquées lors des acquisitions et des
frais/produits liés à celles-ci (pour S1 2014 et S1 2015, de
respectivement 16,9 M€ et 21,5 M€) ainsi que, le cas échéant, des pertes
de valeur des goodwill (0 € pour S1 2014 et S1 2015).

(3) A périmètre 2014.

(4) Le cash flow libre se définit comme les flux de trésorerie des
opérations courantes, majorés de la trésorerie nette provenant des
cessions d’actifs, minorés des investissements et des frais de
développement capitalisés.

(5) Sur la base d’un besoin en fonds de roulement représentant 10% du
chiffre d’affaires des 12 derniers mois et dont la variation à structure
et taux de change constants est ramenée au semestre.

Réalisations au 30 juin 2015

Chiffre d’affaires consolidé

Au premier semestre 2015, le chiffre d’affaires total s’établit à 2
411,7 M€, en hausse de +8,4% par rapport au premier semestre 2014, grâce
notamment à un impact favorable des effets de change de +6,9%1
et à un accroissement de périmètre lié aux acquisitions de +1,6%.

A structure et taux de change constants, l’évolution des ventes du
groupe ressort à -0,1%, reflétant une évolution des ventes dans les pays
matures de +0,8% et de -1,7% dans les nouvelles économies.

Evolution des ventes par destination et par zone géographique à
structure et taux de change constants :

  1er sem. 2015 / 1er
sem. 2014
      2ème trim. 2015 / 2ème
trim. 2014
France -3,1% +2,0%
Italie +0,0% +1,4%
Reste de l’Europe +2,3% +4,7%
Etats-Unis/Canada +5,2% +6,4%
Reste du Monde -2,8% -3,8%
Total -0,1% +1,4%

1 En tenant compte de l’effet de change constaté au premier
semestre 2015 et en appliquant au reste de l’année les taux de change
moyens de juin 2015, l’effet de change s’établirait pour l’année pleine
à environ +5%.

Les évolutions à structure et taux de change constants s’analysent par
zone géographique comme suit :

France : l’évolution du chiffre d’affaires est de -3,1%. Le
groupe a néanmoins enregistré de bonnes performances en interface
utilisateur (ex-appareillage), dans les infrastructures numériques et en
éclairage de sécurité.

Après un premier trimestre pénalisé par l’effet de contrepartie du
quatrième trimestre 20141, le deuxième trimestre est quant à
lui favorisé par de belles performances commerciales en particulier en
lien avec des lancements récents, comme en interface utilisateur avec la
nouvelle collection Céliane. La performance du premier semestre 2015
(-3,1%) est, dans son ensemble, en ligne avec la tendance de fond du
marché : la rénovation continue de faire preuve de résistance tandis que
la construction neuve est toujours en retrait.

Italie : après plusieurs années de baisse prononcée du marché,
accentuée par l’effet de déstockage des distributeurs, le chiffre
d’affaires est stable par rapport au premier semestre 2014. Cette
tendance semble confirmer l’entrée du marché italien dans une phase de
stabilisation. Dans ce contexte, Legrand a notamment enregistré de
bonnes performances en interface utilisateur, en cheminement de câbles
et dans les UPS2 modulaires.

Reste de l’Europe : le chiffre d’affaires est en hausse de
+2,3% par rapport au premier semestre 2014. L’Espagne, le Royaume-Uni,
l’Allemagne, la Turquie ainsi que de nombreuses nouvelles économies
d’Europe de l’Est, comme la Roumanie, la Hongrie ou la République
Tchèque enregistrent de belles progressions qui font plus que compenser
une activité en retrait dans d’autres pays matures d’Europe ainsi qu’en
Russie.

Etats-Unis/Canada : le chiffre d’affaires progresse de +5,2% au
premier semestre 2015. Cette très bonne performance est soutenue d’une
part par un marché de la construction qui reste globalement favorable
avec une activité résidentielle toujours en progression et un marché
tertiaire en croissance, et d’autre part, au deuxième trimestre seul,
par un effet de stockage de la distribution lié à l’annonce du lancement
d’un nouveau GFCI3 et par de beaux succès dans
le non-résidentiel. De belles réalisations ont été enregistrées en
contrôle d’éclairage à forte efficacité énergétique (notamment suite à
la mise en place en Californie du Title 24, nouvelle
règlementation énergétique pour les bâtiments), dans les infrastructures
numériques et dans le cheminement de câbles en fil.

Comme annoncé, les Etats-Unis sont devenus en 2015 le premier pays du
groupe en termes de chiffre d’affaires.

Reste du Monde : le chiffre d’affaires est en recul de -2,8%.
De nombreux pays de la zone enregistrent une bonne performance, comme
l’Arabie saoudite et l’Afrique du Sud en Afrique/Moyen-Orient, l’Inde,
la Malaisie et la Thaïlande en Asie ou encore le Mexique, la Colombie et
le Chili en Amérique latine. D’autres pays enregistrent une baisse de
leur activité, en particulier la Chine et le Brésil affectés par les
conditions économiques actuelles.

Innovation

Lancements de produits nouveaux

Legrand a poursuivi sa dynamique d’innovation depuis le début de l’année
et a ainsi réalisé de nombreux lancements de nouveaux produits dont
notamment :

  • l’offre Driver Manager à l’international, passerelle permettant
    d’assurer l’interopérabilité entre les systèmes résidentiels My Home
    et tout autre produit tiers,
  • la gamme de cheminement de câbles en fil Kaléis à l’international,
  • l’offre de coffrets de puissance Linea Space en Italie, et
  • les gammes d’interface utilisateur (ex-appareillage) Valena Life pour
    l’Europe Centrale et du Sud et Britzy destinée au marché indien.

1 Il est rappelé que l’évolution organique des ventes du
premier trimestre 2015 de -8,1% avait été impactée, comme annoncé, par
un effet défavorable de -5 points de contrepartie à la demande élevée de
distributeurs constatée au quatrième trimestre 2014 qui pourrait ne pas
se reproduire au quatrième trimestre 2015.

2 UPS : Uninterruptible Power Supply ;
Alimentation Statique sans Interruption (onduleur)

3 GFCI : Ground Fault Circuit Interrupter ;
dispositif de protection des personnes intégré à une prise de courant

Accélération du déploiement de l’Internet des
Objets dans l’offre du groupe

Après avoir réalisé en 2014 plus de 200 M€ de chiffre d’affaires avec
des produits connectables, Legrand continue de renforcer son dispositif
pour encore mieux saisir les opportunités de croissance qu’entraîne le
développement rapide de l’Internet des Objets dans le bâtiment. Le
groupe a ainsi annoncé en juillet 2015 le lancement d’Eliot1,
programme ayant pour objectif d’accélérer le déploiement de l’Internet
des Objets dans son offre.

Eliot vise à ajouter des interfaces de connexion à des produits
existants afin d’en augmenter la valeur d’usage mais également à
développer de nouveaux produits nativement connectés. Cette démarche
concerne tous les produits nécessitant de la maintenance, de la
supervision ou de la commande à distance comme les systèmes
résidentiels, les solutions d’assistance à l’autonomie, les portiers
vidéo et carillons, l’éclairage de sécurité, les systèmes de gestion de
l’énergie, les dispositifs de protection de l’installation électrique,
les UPS2 ou encore les PDU3.

Croissance externe

Depuis le début de l’année, Legrand a poursuivi sa stratégie
d’acquisition autofinancée et annoncé trois nouvelles opérations de
croissance externe totalisant un chiffre d’affaires annuel de plus de
130 M€.

Ainsi, après les acquisitions d’Electrorack et Lastar, Inc. (Amérique du
Nord), Minkels (Europe) et SJ Manufacturing (Asie du Sud Est), Legrand a
annoncé les acquisitions de Raritan Inc.4, acteur de premier
plan en Amérique du Nord dans le segment des PDU3
intelligents et des commutateurs KVM5 et de
Valrack, acteur indien, spécialisé dans les baies, armoires
Voix-Données-Images et produits associés pour datacenters. Ces
deux opérations permettent au groupe de compléter sa présence
internationale dans les infrastructures numériques, un marché aux
perspectives prometteuses du fait de l’augmentation continue des flux de
données transitant dans les bâtiments tant résidentiels que commerciaux
ou industriels, notamment en raison du développement rapide des objets
connectés.

Par ailleurs, Legrand poursuit son développement sur le marché à fort
potentiel de l’efficacité énergétique avec l’acquisition du groupe IME,
acteur italien de premier plan et spécialiste européen de la mesure des
paramètres de l’installation électrique.

L’impact de l’accroissement de périmètre lié aux acquisitions sur le
chiffre d’affaires au premier semestre 2015 est de +1,6% et l’effet des
acquisitions sur la marge opérationnelle ajustée est de -0,2 point.

Sur la base des acquisitions déjà annoncées et de leur date probable de
consolidation, la variation du périmètre de consolidation devrait
contribuer à hauteur d’environ +1,9% à la croissance du chiffre
d’affaires du groupe en 2015.

Performance opérationnelle6

Au premier semestre 2015, avant acquisitions7, la marge
opérationnelle ajustée s’établit à 20,0% du chiffre d’affaires,
cohérente avec l’objectif fixé en début d’année. En comparaison de la
performance du premier semestre 2014, l’évolution de -0,2 pt s’explique
par :

  • +0,1 pt du fait d’une constitution de stock de produits fabriqués,
  • -0,2 pt correspondant à un effet lié à la forte croissance dans la
    zone Etats-Unis/Canada, principalement tirée par un effet de change
    positif très marqué, zone où la rentabilité bien qu’en progression
    continue est inférieure à la moyenne du groupe, et
  • -0,1 pt lié à d’autres éléments dont le coût de mise en œuvre
    d’initiatives de productivité.

Après prise en compte des acquisitions, la marge opérationnelle ajustée
du groupe ressort à 19,8% du chiffre d’affaires au premier semestre 2015.

1 Dossier de presse disponible sur http://www.legrand.com/FR/programme-eliot_13234.html

2 UPS : Uninterruptible Power Supply ;
Alimentation Statique sans Interruption (onduleur)

3 PDU : Power Distribution Unit ; Unité de
Distribution d’Alimentation

4 Sous réserve des conditions suspensives d’usage.
L’acquisition devrait être finalisée au cours du mois d’août 2015.

5 KVM : Keyboard, Video and Mouse ; Clavier,
Ecran et Souris

6 Comme annoncé, Legrand applique la norme comptable IFRIC 21
à partir du 1er janvier 2015. Voir note 4 des états
financiers consolidés au 30 juin 2015 pour plus de détails concernant
les comptes proforma au 30 juin 2014. (Pour rappel, pas d’impact en
année pleine, voir note 2.1.4 des états financiers consolidés au 31
décembre 2014 et page 45 de la présentation des résultats annuels 2014.)

7 A périmètre 2014

Génération de cash

Le cash flow libre normalisé1 est solide et s’élève à
13,5% des ventes. Sur longue période et sur une base annuelle, le cash
flow
libre normalisé devrait représenter entre 12% et 13% des ventes.

La marge brute d’autofinancement est solide et ressort à 381,3 M€ soit
15,8% du chiffre d’affaires au premier semestre 2015.

Les capitaux employés sont sous contrôle à la fin du premier semestre
2015 : le besoin en fonds de roulement ressort à 10,0% du chiffre
d’affaires contre 10,5% au premier semestre 2014 et les investissements
s’établissent à 2,3% du chiffre d’affaires comme au premier semestre
2014.

Plus généralement, Legrand dispose d’une capacité de génération de cash
flow
libre et d’une structure de bilan robustes qui ensemble lui
procurent les moyens nécessaires à son développement futur.

1 Sur la base d’un besoin en fonds de roulement représentant
10% du chiffre d’affaires des 12 derniers mois et dont la variation à
structure et taux de change constants est ramenée au semestre

————————

Les comptes consolidés, la présentation et la conférence téléphonique
(en direct et en différé) des résultats du premier semestre 2015 sont
accessibles sur le site de Legrand (
www.legrand.com).

Agenda financier :

  • Résultats des neuf premiers mois 2015 : 5 novembre 2015
  • Résultats annuels 2015 : 11 février 2016
  • Résultats du premier trimestre 2016 : 4 mai 2016
  • Assemblée générale des actionnaires : 27 mai 2016

A PROPOS DE LEGRAND

Legrand est le spécialiste mondial des infrastructures électriques et
numériques du bâtiment. Son offre complète, adaptée aux marchés
tertiaire, industriel et résidentiel internationaux en fait une
référence à l’échelle mondiale. L’innovation, le lancement régulier de
nouvelles offres
– dont notamment des produits connectables à
plus forte valeur d’usage – et les acquisitions sont les principaux
vecteurs de croissance du groupe. Legrand a réalisé en 2014 un chiffre
d’affaires de 4,5 milliards d’euros. La société est cotée sur Euronext
Paris et intégrée notamment aux indices CAC 40, FTSE4Good, MSCI World,
Corporate Oekom Rating et DJSI (code ISIN FR0010307819).
www.legrand.com

Contacts

Communication financière :
Legrand
François Poisson
Tel
: +33 (0)1 49 72 53 53
Fax : +33 (0)1 43 60 54 92
francois.poisson@legrand.fr
ou
Contact
presse :

Publicis Consultants
Robert Amady
Tel : +33
(0)1 44 82 46 31
Mob : +33 (0)6 72 63 08 91
robert.amady@consultants.publicis.fr