Press release

L’UNESCO et Microsoft annoncent la création d’un groupe de travail sur les technologies de l’information et des communications pour l’épanouissement à long terme des talents et le développement durable

0 0 Donnez votre avis

PARIS, July 6 /PRNewswire/ — – Collaboration pour la promotion d’un meilleur accès aux TIC et de leur plus grande popularisation en vue d’améliorer l’éducation supérieure. L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et Microsoft Corp. ont annoncé aujourd’hui la formation d’un groupe de travail commun pour aider les établissements

PARIS, July 6 /PRNewswire/ —

– Collaboration pour la promotion d’un meilleur accès aux TIC et de leur plus grande popularisation en vue d’améliorer l’éducation supérieure.

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et Microsoft Corp. ont annoncé aujourd’hui la formation d’un groupe de travail commun pour aider les établissements d’enseignement supérieur à travers le monde à relever le défi croissant consistant à soutenir les efforts de dynamisation de la croissance économique et les stratégies du développement de la force de travail. Le groupe de travail UNESCO-Microsoft sur l’enseignement supérieur et les technologies de l’information et des communications (TIC) se consacrera à l’élaboration d’un plan stratégique afin d’identifier comment les TIC peuvent être utilisées par les gouvernements en tant que catalyseur du changement.

(Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20000822/MSFTLOGO)

(Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20090706/SF41976LOGO)

L’annonce a été faite à l’occasion de la Conférence mondiale sur l’enseignement supérieur (CMES) de l’UNESCO qui a démarré aujourd’hui et à laquelle participent presque 100 ministres de l’éducation, hauts fonctionnaires de l’éducation et fonctionnaires. La CMES se concentre aussi sur les problèmes critiques que sont la réduction des financements éducatifs à l’échelle mondiale, compte tenu du contexte économique actuel, et le besoin qu’ont les gouvernements de trouver des mesures abordables pour la formation et l’amélioration à court terme de la force de travail afin de soutenir la reprise économique et la croissance. De nombreuses délégations originaires de régions en développement ont mis l’accent sur les défis à long terme que sont la réforme de l’enseignement supérieur et le développement des capacités.

Le groupe de travail UNESCO-Microsoft sur l’éducation supérieure et les TIC s’attachera à analyser les conclusions et les recommandations de la CMES, en plus des réactions des experts mondiaux et des parties intéressées sur l’enseignement supérieur, afin d’identifier les initiatives clés qui permettront une utilisation plus efficace des TIC dans l’enseignement, l’apprentissage et la recherche au-delà de l’éducation secondaire.

« L’enseignement supérieur joue un rôle de plus en plus stratégique dans l’émergence de travailleurs qualifiés dans tous les pays. Notre objectif est de garantir que les institutions d’enseignement supérieur prennent en compte les besoins cruciaux à long terme de nos sociétés de plus en plus fondées sur les connaissances et que les étudiants d’aujourd’hui soient préparés le mieux possible à participer à la croissance économique et à relever les principaux défis dans l’éducation, la santé et l’environnement », explique Nicholas Burnett, sous-directeur général pour l’éducation. « À travers la création du groupe de travail UNESCO-Microsoft pour l’enseignement supérieur et les TIC nous aiderons à mobiliser des ressources stratégiques critiques pour mieux aider les ministères de l’éducation du monde entier. »

Mobilisation initiale des ressources TIC

La mauvaise conjoncture économique actuelle et la demande croissante pour l’enseignement supérieur créent une pression énorme sur les gouvernements pour qu’ils financent l’enseignement supérieur et les programmes de soutien nécessaires à la formation de la prochaine génération de travailleurs possédant les talents nécessaires pour participer à la reprise économique. Dans le cadre du groupe de travail UNESCO-Microsoft pour l’enseignement supérieur et les TIC et à travers Microsoft Education Alliance, Microsoft proposera des solutions personnalisées de ressources pour l’amélioration de l’éducation à court terme, y compris des programmes, des formations et un accès abordable aux logiciels de collaboration et de développement.

« Nous pensons que la technologie a un rôle vital à jouer dans le développement des talents du 21e siècle en élargissant l’accès à l’éducation et en personnalisant l’expérience pédagogique pour adapter l’enseignement aux besoins uniques de chaque étudiant », déclare Michael Golden, vice-président de groupe, Education Products Group chez Microsoft. « Ce programme rend les ressources technologiques plus accessibles que jamais aux gouvernements et aux étudiants du monde entier. Nous continuerons à appuyer dans toute la mesure de nos moyens l’UNESCO et notre nouveau groupe de travail sur l’enseignement supérieur et les TIC. »

Pour plus de renseignements sur les ressources de Microsoft, veuillez consulter http://www.microsoft.com/education/ELF09.aspx.

À propos de l’UNESCO

L’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) est l’agence des Nations Unies responsable de la promotion de la coopération internationale dans les domaines de l’éducation, des sciences, de la culture et de la communication. Le rôle de l’UNESCO est celui d’un laboratoire d’idées et de normalisateur afin de mettre en place des accords universels sur le développement émergent et les problèmes éthiques. L’organisation est aussi un lieu de centralisation pour la dissémination et le partage de l’information et de la connaissance tout en aidant ses états membres à développer ses capacités humaines et institutionnelles.

À propos du programme Potentiel illimité

Par l’intermédiaire de son programme Potentiel illimité, Microsoft est déterminé à rendre la technologie plus abordable, pertinente et accessible pour les 5 milliards de personnes qui, pour le moment, ne peuvent pas en profiter. La société vise à concrétiser cet objectif en participant à la transformation de l’éducation et en encourageant une culture d’innovation afin de favoriser l’émergence d’emplois et d’opportunités plus attrayants. En travaillant de concert avec les gouvernements, les organisations intergouvernementales, les organisations non gouvernementales et les partenaires commerciaux, Microsoft souhaite atteindre sa première étape jalon : équiper un milliard de personnes qui n’ont pas actuellement accès à la technologie d’ici à 2015.

À propos de Microsoft

Fondée en 1975, Microsoft (Nasdaq : MSFT) est le leader mondial des logiciels, des services et des solutions qui aident les particuliers ainsi que les entreprises à réaliser leur plein potentiel.

Source : Microsoft Corp.