Press release

Macy’s forme une coentreprise avec Fung Retailing pour mettre à l’essai le commerce électronique en Chine

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

CINCINNATI–(BUSINESS WIRE)–Macy’s Inc. (NYSE : M) a annoncé aujourd’hui avoir formé une coentreprise autonome avec la société privée Retailing Limited de Hong Kong afin d’explorer le commerce de détail en Chine, un des marchés de consommation les plus importants et en plus forte croissance dans le monde. (Note du rédacteur : Macy’s Inc. a également

CINCINNATI–(BUSINESS WIRE)–Macy’s Inc. (NYSE : M) a annoncé aujourd’hui avoir formé une
coentreprise autonome avec la société privée Retailing Limited de Hong
Kong afin d’explorer le commerce de détail en Chine, un des marchés de
consommation les plus importants et en plus forte croissance dans le
monde.

(Note du rédacteur : Macy’s Inc. a également publié ce matin d’autres
communiqués de presse annonçant ses ventes et ses revenus au deuxième
trimestre de 2015 ainsi qu’une transaction immobilière à Brooklyn.)

La coentreprise, détenue à 65 % par Macy’s et à 35 % par Fung Retailing,
lancera d’abord un projet pilote. Selon Macy’s, dont les magasins
constituent déjà une destination populaire aux États-Unis auprès des
Sino-Américains et des touristes chinois, la coentreprise devrait
acquérir d’importantes connaissances sur les préférences des
consommateurs et les habitudes de consommation en Chine.

Dans le cadre de la coentreprise, Macy’s prévoit commencer à vendre ses
produits en Chine à la fin de 2015 par le biais du site de commerce
électronique Tmall Global du groupe Alibaba, le premier site à offrir
des marques de détaillants étrangers aux consommateurs chinois. Devant
être exploitée à partir de Hong Kong et porter le nom de Macy’s China
Limited, la coentreprise Macy’s-Fung offrira en ligne des produits de
Macy’s choisis particulièrement pour les consommateurs chinois et
livrera les commandes passées sur Tmall Global à partir de Hong Kong par
l’entremise d’une chaîne logistique locale dont fait partie LF
Logistics, une filiale de Fung Retailing. Les paiements des achats faits
sur la plateforme de commerce électronique de Macy’s seront
principalement traités par Alipay.

« Des millions de Chinois en sont venus à connaître et à aimer Macy’s
alors qu’ils vivaient aux États-Unis ou visitaient New York, San
Francisco, Chicago ou d’autres destinations américaines. En rendant
Macy’s accessible en Chine, nous avons l’occasion d’approfondir notre
relation avec des clients intérieurs et internationaux et d’accroître
les ventes. Nous suivons de près le développement du marché chinois
depuis de nombreuses années et nous avons appris que le succès repose
sur le choix des bons partenaires, lesquels nous aideront à comprendre
les besoins et les caractéristiques uniques des consommateurs chinois, a
déclaré Terry J. Lundgren, président-directeur général de Macy’s Inc.
Fung Retailing a une expérience approfondie et une grande expertise du
commerce de détail en Chine et le partenariat Macy’s-Fung aura un rôle
important à jour pour la mise en place et l’exécution de notre essai. »

Peter Sachse, responsable en chef de l’innovation et du développement de
l’entreprise chez Macy’s Inc., a déclaré : « Nos partenariats avec
Alibaba dans le cadre de divers projets ont connu du succès au cours de
la dernière année, y compris l’acceptation d’Alipay sur macys.com et la
promotion à l’occasion du Vendredi fou 2014. Nous croyons que la
présence en ligne de Macy’s sur Tmall Global, par l’entremise de la
coentreprise, nous permettra d’acquérir des connaissances qui nous
aideront à évaluer d’éventuelles initiatives internationales. »

Les quelque 668 millions de Chinois qui surfent sur Internet, de même
que l’essor de la classe moyenne dont les membres devraient se chiffrer
à 630 millions de personnes d’ici 2022, constituent la force motrice du
commerce électronique en Chine. Les deux membres de la coentreprise se
complètent bien. Macy’s jouit d’une grande notoriété dans la vente au
détail multicanal aux États-Unis tandis que Fung Retailing dispose de sa
propre expérience dans la vente au détail et en gros en Asie, où la
société exploite plus de 3 000 magasins offrant un large éventail de
produits, y compris plus de 1 000 magasins en Chine. En plus d’acquérir
une précieuse expérience des préférences et des habitudes d’achat des
consommateurs chinois sur le terrain, Fung Retailing s’est efforcée au
cours des dernières années d’utiliser la technologie sur le marché
chinois, en particulier dans la vente au détail multicanal.

Le président de Fung Retailing, Dr Victor K. Fung, a affirmé qu’il était
ravi de la formation de la coentreprise. « Macy’s est non seulement l’un
des plus importants détaillants des États-Unis, mais aussi un chef de
file de la vente au détail multicanal. Je suis convaincu que la
coentreprise aura du succès et sera mutuellement avantageuse. »

La directrice exécutive de Fung Retailing, Sabrina Fung, a ajouté : « Le
potentiel de croissance est important. Le consommateur chinois qui
achète en ligne est parmi les plus avisés du monde, mais il y a des
“blancs” non exploités à remplir », a-t-elle déclaré. Il y a une demande
pour la qualité et la variété offertes par des marques prestigieuses et
pour des produits authentiques associés au nom de Macy’s, reconnu
partout dans le monde. De nombreux Chinois sont attirés par le mode de
vie américain et faire des achats chez Macy’s en fait partie. »

« La marque Macy’s est une des plus emblématiques dans le monde, et nous
sommes fiers que Macy’s nous ait choisi comme partenaire exclusif pour
développer ses activités en Chine, a déclaré Daniel Zhang, directeur
général du groupe Alibaba. La présence de Macy’s en exclusivité sur le
site Tmall Global est très avantageuse pour les consommateurs chinois.
Cela renforce la position de Tmall Global à titre de meilleure solution
pour garantir la présence en ligne des marques et des détaillants et
leur accès direct aux consommateurs chinois. »

Macy’s Chine Limited sera dirigée par Kent Anderson. Anderson, un
vétéran de Macy’s Inc., a longtemps été président de macys.com. Sabrina
Fung représentera Fung Retailing au sein du conseil d’administration de
la coentreprise.

« Comme toujours chez Macy’s, nous ferons des essais et nous tirerons
des leçons à mesure que nous étendrons nos activités en Chine. Nous
allons avancer une étape à la fois, a affirmé Peter Sachse. Nous avons
l’intention d’être un acteur à long terme dans cette région du monde et
pour ce faire, il nous faut comprendre le client afin de lui offrir une
expérience d’achat en ligne qu’il appréciera et valorisera. »

Macy’s a commencé à vendre ses produits à l’étranger, en Chine et dans
quelque 100 autres pays, en offrant un assortiment de produits
sélectionnés sur macys.com en 2011. Ces produits sont expédiés à partir
des États-Unis. Lors des prochains essais, Macy’s China Limited
s’approvisionnera à Hong Kong, ce qui devrait améliorer la rapidité et
la souplesse du service ainsi que les prix.

Macy’s ne prévoit pas ouvrir de magasins en Chine, mais pourrait
l’envisager à l’avenir selon les résultats obtenus par le projet pilote.

La société s’attend à ce que Macy’s China Limited investisse environ 25
millions de dollars dans les activités de la coentreprise au cours des
18 prochains mois, une somme financée à 65 % par Macy’s Inc. Macy’s Inc.
ne s’attend pas à ce que sa participation dans la coentreprise ait une
incidence importante sur ses revenus de l’exercice 2015. Selon les
projections de Macy’s, les ventes réalisées en Chine par l’entreprise du
site de commerce électronique devraient s’élever à environ 50 millions
de dollars en 2016. En ce qui concerne les années suivantes, les ventes
et l’investissement, y compris dans des magasins éventuels, seront
déterminés après évaluation des habitudes d’achat en Chine et des
résultats du projet pilote de commerce électronique.

À propos de Fung Retailing Limited

Les activités de vente au détail de la société privée Fung Retailing
Limited s’étendent de la Grande Chine à la Corée, à Singapour, à la
Malaisie, à la Thaïlande et aux Philippines à travers un réseau reliant
plus 3 000 magasins. Ce réseau englobe les magasins exploités séparément
et indépendamment par les sociétés cotées en bourse Convenience Retail
Asia Limited (Bourse de Hong Kong : 00831) et Trinity Limited (Bourse de
Hong Kong : 00891), de même que par les sociétés privées Branded
Lifestyle Holdings Limited, Fung Kids (Holdings) Limited, Toys “R” Us
(Asie) Limited, Suhyang Networks Company Limited et UCCAL Fashion Group.
Fung Retailing compte plus de 18 000 employés et son chiffre d’affaires
a dépassé 1,8 milliard de dollars en 2014. LF Logistics est une filiale
de Li & Fung Limited (Bourse de Hong Kong : 00494).

Note à l’intention des rédacteurs : Fung Retailing Limited est une
société privée entièrement distincte de la société cotée en bourse Li &
Fung Limited.

À propos de Macy’s Inc.

Macy’s Inc., dont les bureaux se trouvent à Cincinnati et à New York,
est l’un des plus importants détaillants des États-Unis. Ses ventes pour
l’exercice 2014 se sont chiffrées à 28 105 milliards de dollars. La
société exploite quelque 885 magasins dans 45 États, le District de
Columbia, Guam et Porto Rico sous les noms de Macy’s, Bloomingdale’s,
Bloomingdale’s Outlet et Bluemercury, de même que les sites Web
macys.com, bloomingdales.com et bluemercury.com. Le magasin
Bloomingdale’s de Dubaï est exploité par le groupe Al Tayer Group LLC en
vertu d’un contrat de licence.

Tous les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse qui ne
relatent pas des faits historiques sont des déclarations prospectives au
sens des dispositions refuges de la Private Securities Litigation Reform
Act de 1995. Ces déclarations prospectives se fondent sur les croyances
et les attentes actuelles de la direction de Macy’s et sont subordonnées
à des risques et à des incertitudes ayant possiblement un important
impact sur les résultats. Les résultats réels pourraient s’écarter
sensiblement de ceux qui sont indiqués ou suggérés par les déclarations
prospectives contenues dans le présent communiqué de presse en raison de
divers facteurs, notamment les conditions associées aux transactions
proposées ou des changements dans le calendrier de ces transactions, les
taux d’intérêt courants et les les dépenses non récurrentes, les
pressions concurrentielles de la part de magasins spécialisés, magasins
généraux, magasins dégriffés et magasins de rabais, points de vente des
fabricants, l’Internet, catalogues de vente par correspondance et
télé-achat, et le niveau des dépenses de consommation, y compris
l’impact de la disponibilité du crédit et de la dette à la consommation,
l’effet des conditions météorologiques, ainsi que d’autres facteurs
décrits dans les documents déposés par la société auprès de la
Securities and Exchange Commission.

(NOTE : Pour en savoir plus sur Macy’s Inc. et consulter ses communiqués
de presse antérieurs, visitez le site www.macysinc.com/pressroom).

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

FUNG RETAILING
Médias – Geoff
Bilbrough, (852) 2586 7830
geoff.bilbrough@fleishman.com
ou
Sadie
Lam, (852) 2586 7836
sadie.lam@fleishman.com
ou
MACY’S
Médias
– Jim Sluzewski, 513/579-7764
Investisseurs – Matt Stautberg,
513/579-7780