Press release

MOLSON COORS DEVIENDRA L’UNIQUE PROPRIÉTAIRE DE LA COENTREPRISE MILLERCOORS ET DU PORTEFEUILLE MONDIAL DE MARQUES MILLER AU COÛT DE 12 MILLIARDS $

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Cette transaction représente une occasion qui changera les enjeux pour Molson Coors. Cette transaction consolidera la position de Molson Coors dans le très prometteur marché américain, accroîtra sa compétitivité à l’échelle mondiale, ouvrira la porte à des synergies d’exploitation supplémentaires et bonifiera l’efficience fiscale de l’entreprise. Cette transaction constitue aussi une puissante occasion de miser

Cette transaction représente une occasion qui changera les enjeux
pour Molson Coors.

Cette transaction consolidera la position de Molson Coors dans le
très prometteur marché américain, accroîtra sa compétitivité à l’échelle
mondiale, ouvrira la porte à des synergies d’exploitation
supplémentaires et bonifiera l’efficience fiscale de l’entreprise.

Cette transaction constitue aussi une puissante occasion de miser
sur la force de la marque de commerce de Miller à l’échelle mondiale.

Cette acquisition engendrera un accroissement important de notre
flux de trésorerie au cours du premier exercice d’exploitation complet.

Par le truchement de cette transaction, nous anticipons des
synergies de coûts annuels d’au moins 200 millions $ dès la quatrième
année.

Molson Coors organisera une conférence téléphonique à 9 h 00 HNE

Documentation disponible dans la section du site Web dédiée aux
Relations avec les investisseurs

DENVER & MONTRÉAL–(BUSINESS WIRE)–Molson Coors Brewing Company (NYSE : TAP; TSX : TPX) (« Molson Coors »
ou « la Société ») a annoncé aujourd’hui qu’elle avait ratifié une
entente finale avec Anheuser-Busch InBev SA/NV (Euronext : ABI; NYSE :
BUD) (« AB InBev ») en vue de faire l’acquisition de la part de 58 % de
la société ouverte à responsabilité limitée SABMiller (LSE : SAB; JSE :
SAB) (« SABMiller ») dans MillerCoors (« MillerCoors »), la coentreprise
créée aux États-Unis par SABMiller et Molson Coors en 2008. Molson Coors
détient actuellement 42 % de MillerCoors. En vertu de l’entente, Molson
Coors deviendra l’unique propriétaire du portefeuille de marques Miller
à l’extérieur des États-Unis tout en conservant les droits relatifs à
toutes les marques qui font actuellement partie du portefeuille
américain de MillerCoors, y compris Redd’s et des marques importées
telles Peroni et Pilsner Urquell. La transaction, évaluée à 12,0
milliards USD, est sous réserve de l’acquisition de SABMiller par AB
InBev dont la conclusion est prévue au cours du deuxième semestre de
2016.

Cette transaction sera financée grâce une combinaison de l’encaisse de
la Société et des fonds provenant de l’émission de titres de créance et
des capitaux propres. Molson Coors a reçu une confirmation de
financement par emprunt de la part de Citigroup Global Markets, la Bank
of America Merrill Lynch et la Banque d’investissement UBS.

Mark Hunter, président et chef de la direction de Molson Coors a
commenté ainsi le projet d’acquisition : « Cette transaction représente
une occasion qui changera les enjeux pour Molson Coors et fera avancer
la réalisation de notre ambition de nous positionner comme premier choix
auprès des consommateurs et des clients. Nous connaissons bien
MillerCoors – l’entreprise, sa stratégie, sa culture, ses marques et son
personnel – et nous anticipons le plaisir de satisfaire et de dépasser
les attentes de nos partenaires distributeurs et des clients à travers
les États-Unis. En devenant l’unique propriétaire de MillerCoors, nous
pourrons accroître notre présence au sein du très prometteur marché
américain de la bière, faire progresser notre portée mondiale et notre
agilité, profiter de flux de trésorerie nettement plus élevés et tirer
parti d’importantes synergies d’exploitation. De plus, l’acquisition des
droits mondiaux des marques de Miller nous aidera chez Molson Coors à
accélérer notre stratégie de croissance, à bonifier notre portefeuille
de marques internationales de bière en y associant une puissante et
authentique marque américaine, et à étendre notre présence dans les
marchés à forte croissance.

Bref, notre entreprise deviendra plus concurrentielle et mieux
positionnée pour soutenir nos marques principales sur le plan
international, pour agrandir notre portefeuille super premium, pour
perfectionner notre exécution commerciale et pour augmenter la valeur
pour les actionnaires à long terme. »

Carlos Brito, chef de la direction d’Anheuser-Busch InBev, explique :
« En nous fusionnant avec SABMiller, nous cherchons à devenir le premier
grand producteur mondial de bière capable de proposer un choix élargi
aux consommateurs des marchés à l’extérieur des États-Unis. Nous sommes
ravis d’avoir conclu cette entente avec Molson Coors qui nous permet de
nous départir de notre participation aux actifs américains de SABMiller.
Nous continuerons d’agir de manière proactive à remédier aux
préoccupations réglementaires en lien avec notre fusion avec SABMiller
dans les marchés concernés. »

Molson Coors s’attend à ce que la transaction génère des revenus
supplémentaires d’environ 4,7 milliards $ tout en augmentant le BAII de
plus de 1 milliard $ sur une base pro forma. De plus, l’acquisition
devrait accroître de plus de 25 % le flux de trésorerie de Molson Coors
au terme de la première année d’exploitation complète, et ce, avant la
prise en compte des avantages associés aux synergies. Comme il s’agit
d’une opération portant sur les biens en vertu des règles fiscales
américaines, la Société pourra profiter d’économies d’impôts immédiates
évaluées à plus de 250 millions $ annuellement durant les premières 15
années suivant la conclusion de l’entente. La Société estime la valeur
actualisée nette de ces avantages fiscaux à 2,4 milliards $. La Société
compte également réaliser des synergies de coûts annuelles d’au moins
200 millions $ dès le quatrième exercice complet suivant la transaction,
notamment en raison de l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement
et d’améliorations réalisées en matière d’approvisionnement et
d’efficacité opérationnelle. Dès la conclusion de l’entente, Molson
Coors devrait afficher un volume de production mondial pro forma pour
2014 d’environ 106 millions d’hectolitres, des revenus de 12,2 milliards
$ et un BAII de 2,5 milliards $.

Gavin Hattersley, chef de la direction de MillerCoors et chef de la
direction financière de Molson Coors, soutient ainsi : « Il s’agit d’une
occasion stratégique qui arrive à point nommé et qui nous permet
d’acquérir ces entreprises à un prix intéressant. En intégrant
MillerCoors dans Molson Coors, nous pourrons réaliser des économies tout
en augmentant la production de liquidités, ce qui permettra à Molson
Coors de réduire considérablement son niveau d’endettement, d’investir
davantage dans ses marques et, en même temps, de maintenir sa politique
de dividendes avantageuse. À titre de président de la direction de
MillerCoors, je suis particulièrement enthousiasmé par le potentiel de
ressources accrues dont nous profiterons pour appuyer nos marques et
renouer avec la croissance aux États-Unis. »

Selon Geoff Molson, président du conseil d’administration de Molson
Coors : « Pouvoir compléter l’acquisition de MillerCoors représente pour
nous une excellente occasion et nous sommes ravis de pouvoir en tirer
profit. Nous pourrons ainsi créer un brasseur nord-américain plus
réactif muni d’un portefeuille accru de marques iconiques et d’assises
plus solides pour entamer une expansion internationale. »

Pete Coors, vice-président du conseil d’administration de Molson Coors
et président du conseil de MillerCoors explique : « Alors que notre
partenariat avec SABMiller s’est avéré très positif, l’occasion de
consolider notre position dans MillerCoors représente un aboutissement
des plus favorables pour l’entreprise, pour ses employés et pour son
réseau de distribution. Lors de la conclusion de la transaction, nous
nous attendons à une transition sans heurts et transparente, et nous
continuerons d’offrir aux distributeurs ainsi qu’aux consommateurs
l’excellence associée à une passion inégalée pour la production de
bières de grande qualité. »

Cette transaction, en plus d’être conditionnelle à l’acquisition par
AB InBev de SABMiller, est sous réserve de l’approbation des instances
règlementaires.

Molson Coors a retenu les services de Kirkland & Ellis LLP, Cleary
Gottlieb et Banque d’investissement UBS pour la conseiller dans ce
dossier.

Détails portant sur la conférence téléphonique et la diffusion Web

Molson Coors organisera, à 9 h 00, heure normale de l’Est, une
conférence téléphonique ainsi qu’une retransmission sur Internet à
l’intention des investisseurs et des analystes pour discuter du projet
d’acquisition. Messieurs Mark Hunter et Gavin Hattersley participeront à
cette conférence. Vous pouvez accéder à la conférence en direct sur
Internet en vous reportant à la section du site Web de Molson Coors
dédié aux investisseurs. Ceux et celles qui ne peuvent écouter la
conférence en direct pourront le faire en rediffusion environ deux
heures après, et ce, durant tout le mois de novembre 2016. Une copie de
la présentation aux investisseurs sera affichée sur le site Web de
Molson Coors à l’adresse : http://phx.corporate-ir.net/phoenix.zhtml?c=101929&p=irol-IRHome.

À propos de Molson Coors

Molson Coors est un brasseur d’envergure mondiale qui propose des
marques qui réjouissent les amateurs de bière du monde entier.
L’entreprise brasse, met en marché et vend un éventail de grandes bières
de qualité supérieure, comme Coors Light, Molson Canadian, Carling,
Staropramen et Blue Moon en Amérique, en Europe et en Asie. Elle fait
affaire au Canada sous le nom de Molson Coors Canada, aux États-Unis
sous le nom de MillerCoors, en Europe sous le nom de Molson Coors Europe
et en dehors de ces principaux marchés sous le nom de Molson Coors
International. Molson Coors est actuellement le seul producteur de
boissons alcoolisées dont le rendement en matière de durabilité est de
classe mondiale selon l’indice de développement durable Dow Jones.
L’entreprise est inscrite à cet indice mondial depuis quatre ans et a
été nommée chef de file mondial du secteur des boissons en 2012 et en
2013. Molson Coors est constamment à la recherche de façons d’améliorer
son empreinte. Pour en savoir plus sur Molson Coors Brewing Company,
visitez le site http://molsoncoors.com
ou http://ourbeerprint.com.

Déclarations prospectives

La présente présentation contient des estimations ou des projections
qui constituent des « déclarations prospectives » au sens des lois
fédérales sur les valeurs mobilières aux États-Unis.
En règle
générale, des termes comme « croire », « prévoir », « avoir l’intention
de », « estimer », « s’attendre », « anticiper », « projeter » et autres
expressions similaires, ainsi que l’utilisation du futur, désignent des
déclarations prospectives qui n’ont habituellement pas de portée
historique.
Bien que la Société soit d’avis que les hypothèses
sur lesquelles ces énoncés prospectifs sont fondés sont raisonnables,
elle ne garantit d’aucune façon leur exactitude. Les facteurs importants
qui pourraient occasionner des écarts significatifs entre l’expérience
historique de la société, ses projections actuelles et ses attentes sont
indiqués dans les documents de la Société déposés auprès de la
Securities and Exchange Commission (« SEC ») (Commission des valeurs
mobilières des USA). Ces facteurs comprennent, sans s’y limiter, la
capacité de la Société de conclure, de financer et d’intégrer
l’acquisition; la capacité de réaliser les économies d’impôts,
l’accroissement du flux de trésorerie et les synergies de coûts; la
capacité de nous assurer les approbations réglementaires pour réaliser
l’acquisition; les répercussions d’une concurrence accrue découlant
d’une plus grande consolidation des brasseurs, de prix concurrentiels et
de pressions exercées sur les produits; la santé de l’industrie de la
bière et de nos marques au sein de nos marchés; les conditions
économiques dans nos marchés; toute dépréciation supplémentaire; la
capacité de maintenir les ententes avec les fabricants et les
distributeurs; les modifications apportées à notre chaîne
d’approvisionnement; la disponibilité du matériel d’emballage ou
l’augmentation des prix de ce matériel; la réussite de nos
coentreprises; les risques inhérents aux activités d’exploitation dans
des marchés émergents ou en cours développement; les modifications
apportées aux exigences juridiques et réglementaires, y compris les
règlements relatifs aux systèmes de distribution; les fluctuations des
taux de change; l’augmentation du prix des matières premières utilisées
dans l’entreprise; l’impact des changements climatiques, et la
disponibilité et la qualité de l’eau; la perte ou la fermeture d’une
brasserie ou autre installation importante; la capacité de mettre en
œuvre nos initiatives stratégiques, y compris la réalisation d’économies
de coûts; la capacité de réussir l’intégration d’entreprises
nouvellement acquises; les coûts inhérents au régime de retraite; le
défaut de nous conformer aux clauses restrictives de contrats de prêt et
les frais supplémentaires relatifs à la dégradation de notre cote de
crédit; la capacité de conserver de bonnes relations de travail; la
capacité de conserver la qualité des produits ainsi que l’image et la
réputation de la marque; le manque de plein contrôle sur l’exploitation
de Miller Coors; et autres risques abordés dans les documents déposés
auprès de la SEC, y compris notre rapport annuel sur le formulaire 10-K
pour l’exercice s’étant terminé le 31 décembre 2014, qu’on peut se
procurer auprès de la SEC. Toutes les déclarations prospectives que
contient le présent communiqué de presse sont présentées expressément
sous réserve des présentes mises en garde et par renvoi aux hypothèses
sous-jacentes. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux déclarations
prospectives, qui ne valent que pour la date à laquelle elles sont
faites. La Société ne s’engage pas à publier une mise à jour des
déclarations prospectives, que ce soit à la suite de renseignements
nouveaux, d’événements subséquents ou autrement.

Contacts

Molson Coors
Relations avec les investisseurs :
Dave
Dunnewald
303 927-2334
ou
Médias :
Colin Wheeler
303 927-2443
ou
Sard
Verbinnen & Co

Drew Brown/Nathaniel Garnick/Jared Levy
212 687-8080
ou
Conrad
Harrington
+44 (0)20 3713 1085