Press release

OMNOVA Solutions a finalisé l’acquisition d’ELIOKEM après un accord signé avec AXA Private Equity

0 0 Donnez votre avis

FAIRLAWN, Ohio, December 13, 2010 /PRNewswire/ — – L’acquisition agrandit et diversifie OMNOVA, une entreprise spécialisée dans la fabrication de surfaces chimiques spéciales et fonctionnelles au niveau mondial dont le chiffre d’affaires dépasse le milliard de dollars US, avec un BAIIDA ajusté de 129 M$ US, selon la période de douze mois qui a pris

FAIRLAWN, Ohio, December 13, 2010 /PRNewswire/ —

    
    - L'acquisition agrandit et diversifie OMNOVA, une entreprise spécialisée
      dans la fabrication de surfaces chimiques spéciales et fonctionnelles
      au niveau mondial dont le chiffre d'affaires dépasse le milliard de
      dollars US, avec un BAIIDA ajusté de 129 M$ US, selon la période de
      douze mois qui a pris fin en août 2010.
    - Elle augmente considérablement les capacités internationales du secteur
      Performance Chemicals avec un accent particulier sur la croissance et
      le développement des marchés asiatiques.
    - Elle diversifie les opportunités de croissance du secteur Performance
      Chemicals en ajoutant de nouveaux produits, marchés et technologies
      connexes et en élargissant les possibilités d'application.
    - Elle sera rentable, selon les prévisions, en 2012.

OMNOVA Solutions (NYSE : OMN) a annoncé aujourd’hui l’achèvement de l’acquisition d’Eliokem International (« ELIOKEM »), un fabricant de produits chimiques spéciaux, du groupe AXA Private Equity. OMNOVA a déboursé 227,5 millions d’euros pour l’acquisition d’ELIOKEM, soit environ 302 M$ US au taux de change actuel. Un montant auquel il faut soustraire la dette nette d’ELIOKEM et qui est sujet à des réaménagements des fonds de roulement et des dépenses en immobilisations. Selon la Société, la transaction devrait avoir un effet neutre à légèrement négatif sur les revenus en 2011, mais elle devrait être rentable en 2012.

En rapport avec cette acquisition, la Société a émis des billets de premier rang pour une valeur de 250 M$ US exigibles en 2018, a remplacé son crédit à long terme existant de 150 M$ US par un autre crédit à long terme d’un montant de 200 M$ US et a modifié et prolongé les modalités de son crédit renouvelable existant.

« Ce regroupement permettra d’améliorer et de diversifier considérablement les activités de Performance Chemicals, qui est bien positionnée pour répondre aux besoins des clients à l’échelle mondiale », a déclaré Kevin McMullen, Président du conseil et PDG d’OMNOVA Solutions. « Cela cadre parfaitement avec les trois objectifs stratégiques de la Société visant la pénétration de marchés aux plus grands potentiels de croissance, une plus grande gamme de solutions technologiques à valeur ajoutée et une empreinte manufacturière au niveau mondial plus étendue. En outre, des synergies devraient nous permettre de réduire les coûts associés à la fabrication, la logistique, l’achat, la vente et l’administration en mettant à contribution les ressources d’une équipe mondiale intégrée. »

« Ensemble, avec notre division Decorative Products, spécialisée dans les surfaces fonctionnelles, OMNOVA Solutions deviendra une entreprise de 1,1 G$ US, chiffre basé sur les ventes réalisées au cours de la période de douze mois qui précède le mois d’août », a déclaré M. McMullen. « Environ 40 % de ce chiffre d’affaires proviendra de ventes effectuées hors des États-Unis. »

Bien que 75 % des ventes d’ELIOKEM se font sur des marchés qu’OMNOVA ne couvrait pas auparavant, le modèle d’entreprise d’ELIOKEM (y compris le processus de fabrication, les matières premières clés et l’approche de commercialisation) est très semblable à celui d’OMNOVA. Sur base du même procédé basique de polymérisation en émulsion, l’acquisition amène une série de nouveaux composants chimiques (acryliques, styrène/butadiène, et nitriles) et de nouvelles applications, dont les résines pour revêtements, les modifiants élastomères, les antioxydants, les résines de caoutchouc et de renforcement, ainsi que des produits complémentaires dans le domaine pétrolier ainsi que le latex pour des applications spéciales.

La division Performance Chemicals d’OMNOVA Solutions fabrique principalement du styrène/butadiène, des produits acryliques et d’autres micelles et produits chimiques spéciaux utilisés dans les revêtements de papiers et d’emballages haut de gamme, des tapis, dans les produits durables et consommables non tissés, dans les revêtements collables et décollables, dans les encaustiques pour planchers, dans la construction et le domaine pétrolier, des finis de textiles, l’impression numérique, les arts graphiques et d’autres applications spéciales.

Les deux divisions chimiques ont connu une grande croissance en 2010, avec un chiffre d’affaires combiné et BAIIDA ajusté d’environ 788 M$ US et 122 M$ US, respectivement, pour la période de douze mois qui précède le mois d’août.

En plus des cinq installations de fabrication de produits chimiques d’OMNOVA en Amérique du Nord qui fournissent des produits et des services dans le monde entier, l’acquisition vient augmenter la capacité de production mondiale pour servir l’Europe et les marchés en très forte croissance en Asie, avec une usine en France (Le Havre), deux installations en Chine (Ningbo et Caojing) et une en Inde (Valia). De plus, l’usine d’ELIOKEM à Akron, en Ohio, donnera à OMNOVA une plus grande capacité de traitement.

OMNOVA et ELIOKEM montrent de fortes capacités de développement de produits polymères et disposent d’une équipe talentueuse composée de scientifiques et de spécialistes en services techniques qui, ensemble, accéléreront le développement d’une plus large gamme de solutions pour les clients existants ainsi que la nouvelle clientèle. La Société aura des capacités de R&D sur trois continents.

« Notre division Performance Chemicals restera basée à Fairlawn, en Ohio. La gestion des gammes de produits et de la production mondiale sera structurée de manière régionale en (1) Amérique du Nord, (2) en Europe, en Inde et au Moyen-Orient, et (3) en Asie », a déclaré Jim Hohman, Président de la division Performance Chemicals d’OMNOVA. « Cette structure permettra de suivre une stratégie d’entreprise alignée et axée sur la création de solutions à valeur ajoutée pour nos clients dans le monde entier et sur l’objectif de croissance des ventes bénéficiaires. »

Mesures financières non-PGCR – Ce communiqué de presse inclut le BAIIDA et le BAIIDA ajusté qui sont des mesures financières non-PGCR telles que définies par la Commission de contrôle des opérations boursières.

Le BAIIDA d’OMNOVA est calculé comme bénéfice (perte) des activités poursuivies moins les intérêts débiteurs, l’amortissement des coûts financiers différés, les impôts sur les bénéfices et la dotation de l’exercice aux amortissements. Le BAIIDA ajusté d’OMNOVA est calculé comme le BAIIDA d’OMNOVA moins les coûts de restructuration et les indemnités, les baisses de valeur d’un bien, la compensation hors caisse des actions et d’autres postes. La part de BAIIDA par secteur est calculée comme bénéfice d’exploitation sectoriel (perte) moins les intérêts débiteurs, l’amortissement des coûts financiers différés, les impôts sur les bénéfices et la dotation de l’exercice aux amortissements. Le BAIIDA ajusté par secteur est calculé comme BAIIDA sectoriel moins les coûts de restructuration et les indemnités, les baisses de valeur d’un bien, la compensation hors caisse des actions et d’autres postes.

Le BAIIDA d’ELIOKEM est calculé comme bénéfice moins les intérêts débiteurs, l’amortissement des coûts financiers différés, les impôts sur les bénéfices et la dotation de l’exercice aux amortissements. Le BAIIDA ajusté d’ELIOKEM est calculé comme BAIIDA d’ELIOKEM moins les coûts de restructuration et les indemnités, les baisses de valeur d’un bien et d’autres postes.

Le BAIIDA et le BAIIDA ajusté ne sont pas des mesures de résultats financiers selon les PCGR. Le BAIIDA et le BAIIDA ajusté ne sont pas calculés de la même façon par toutes les sociétés et, par conséquent, ils ne sont pas nécessairement comparables aux mesures désignées de la même façon par d’autres sociétés et ils ne sont pas des mesures appropriées pour comparer les résultats par rapport aux autres sociétés. Le BAIIDA et le BAIIDA ajusté ne devraient pas être interprétés comme indicateurs des résultats d’exploitation de la Société ou des liquidités et ils ne devraient pas être examinés à part ou en substitution du bénéfice (perte), des flux de trésorerie des exploitations ou des données de flux de trésorerie, qui sont tous préparés selon le PCGR. Le BAIIDA et le BAIIDA ajusté ne sauraient représenter, et ils ne devraient pas être considérés plus importants que les mesures de résultats d’exploitation, ou comme une option à celles-ci, telles qu’elles sont définies par les PCGR. La direction pense que la présentation de cette information est utile aux investisseurs parce que ces mesures sont habituellement utilisées comme indicateurs analytiques pour évaluer les résultats. La direction s’en sert également afin d’allouer les ressources. Veuillez trouver ci-dessous les rapprochements de ces mesures non-PCGR à leurs équivalents plus directs aux mesures financières PCGR.

    
    Mesures financières non conformes aux PCGR
    (LTM: Période de 12 mois qui précède le 31 août 2010)
    
    (en millions de dollars)
    
                              LTM                                 LTM        
                              clos                                clos
    OMNOVA Solutions       le 31 août                        le 30 septembre
    Consolidé                 2010     Eliokem International      2010
    ----------------          ----     ---------------------      ----
    Bénéfices (pertes) des
     activités poursuivies    37,5 $   Bénéfice net                4,3 $
    Intérêt débiteur           6,9     Intérêt débiteur           16,5
    Amortissement des coûts            Amortissement des coûts
     financiers différés       0,6      financiers différés          -
    Impôts sur les bénéfices   2,8     Impôts sur les bénéfices    4,6
    Dévalorisation &                   Dévalorisation &
     amortissement            21,4      amortissement             13,2
                              ----                                ----
     BAIIDA                   69,2 $   BAIIDA                     38,6 $                                                                                  
    Restructuration                    Restructuration &
     & indemnités              0,6      indemnités                 1,5
    Baisse de valeur d'un bien 6,6     Autre                      10,9                  
    Compensation hors                                             ----
     caisse des actions        3.5     BAIIDA ajusté              51,0 $
                                                                  =====
    Autre                     (2,2)    
                               ----                              
    BAIIDA ajusté             77,7 $
                              =====

                                  LTM
                                  clos
                                 31 août
    Performance Chemicals         2010   BAIIDA ajusté combiné
    ---------------------         ----   ---------------------
    Bénéfice d'exploitation              OMNOVA Solutions
     sectoriel                    69,6 $  Consolidé LTM à compter
                                          du 31 août 2010              77,7 $
    Intérêt débiteur                -                                  
    Amortissement des coûts
     financiers différés            -    Eliokem International
                                          LTM à compter du 
    Impôts sur les bénéfices        -     30 septembre 2010            51,0
                                                                       ----
                                         Total combiné BAIIDA ajusté  128,7 $
    Dévalorisation et                                                ======
     amortissement                 9,6
                                   ---
    BAIIDA                        79,2 $
    Restructuration et indemnités   -
    Baisse de valeur d'un bien      -
    Compensation hors caisse
    des actions                    1,2
    Autre                         (9,3)
                                  ----
    BAIIDA ajusté                 71,1 $
                                  =====

Énoncés prospectifs – Ce communiqué de presse comprend des « énoncés prospectifs » selon l’acceptation des lois fédérales des valeurs mobilières. Ces énoncés, ainsi que tous énoncés verbaux par la Société au sujet de ce communiqué de presse, sont destinés à avoir droit aux protections fixées par les énoncés prospectifs sous les déclarations conformes à la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les énoncés prospectifs reflètent les attentes actuelles de la direction, l’opinion, la croyance, la supposition, l’estimation ou la prévision à l’égard de futurs événements, les circonstances ou les résultats, et elles peuvent toucher des conditions et des perspectives commerciales, une stratégie, une structure financière, un chiffre d’affaires, des profits, des bénéfices, des marchés, des produits, une technologie, des activités, des clients, des matières premières, une condition financière, et des politiques comptables, entre autres choses. Des expressions telles que, mais ne se limitant pas à, l’usage du futur, de pouvoir, du conditionnel ou bien « projeter », « prévoir », « rechercher », « croire », « attendre », « escompter », « estimer », « avoir l’intention de », « planifier », « cibler », « optimiste », « possible », « voudrait », « pourrait » et des expressions ou des phrases identiques identifient des énoncés prospectifs.

Les énoncés prospectifs impliquent des risques et des incertitudes.. De nombreux risques et incertitudes sont inhérents aux affaires en général et aux marchés dans lesquels la Société opère ou prévoit d’opérer. D’autres risques et incertitudes sont plus spécifiques aux activités de la Société, y compris les entreprises acquises par la Société. L’apparition de tels risques et incertitudes et l’impact de tels événements ne sont pas souvent prévisibles ou ils échappent au contrôle de la Société. Un tel événement pourrait affecter les résultats de la Société et, dans de nombreux cas, un tel effet pourrait être crucial.

Tous énoncés prospectifs écrits ou verbaux assignables à la Société ou à toutes personnes agissant au nom de la Société sont expressément précisés dans leur totalité par les facteurs de risque et les avis contenus ci-dessus. Tous les énoncés prospectifs sont uniquement valables à compter de la date à laquelle ils ont été faits, et la Société rejette toute obligation, et notamment, décline toute obligation de mettre à jour ou réviser publiquement tous énoncés prospectifs que ce soit à la suite d’une nouvelle information, des futurs événements ou autre, sauf si la loi l’exige.

Des facteurs de risque et des incertitudes peuvent entraîner des variations importantes entre les résultats actuels et les résultats prévus y compris, entre autres : la capacité de la Société à achever avec succès l’acquisition d’ELIOKEM et d’intégrer ELIOKEM au sein de ses activités; l’impact des résultats d’exploitation d’ELIOKEM sur la capacité de la Société à atteindre complètement les objectifs stratégiques et financiers relatifs à l’acquisition proposée d’ELIOKEM, y compris que l’acquisition soit relutive pour les bénéfices de la Société; et des coûts imprévus ou des obligations pouvant provenir de l’acquisition d’ELIOKEM.

Des facteurs de risque supplémentaires incluent : des tendances économiques affectant l’économie en général et/ou les marchés d’utilisation finale de la société; des prix et la disponibilité des matières premières incluant le styrène, la butadiène, l’acétate de vinyle monomère, le polychlorure de vinyle, les fibres acryliques et les textiles; la capacité d’augmenter les prix pour compenser les augmentations de coût des matières premières; la substitution de produit et/ou la destruction de la demande due à une technologie de produit, au résultat ou aux inconvénients de coût; perte d’un important client; la clientèle et/ou la consolidation d’un concurrent; la faillite d’un client; la capacité de développer avec succès et commercialiser de nouveaux produits; une baisse de la demande pour les produits fabriqués intérieurement due à l’augmentation de la concurrence étrangère et des délocalisations de la production; la capacité d’améliorer la productivité appliquée et des initiatives de réduction de coût; une suspension complète ou partielle des opérations d’usine; l’alliance stratégique de la Société, les activités de coentreprise et d’acquisition; la perte ou les dégâts dus aux actes de guerre ou au terrorisme, les désastres naturels, les accidents, y compris les incendies, les inondations, les explosions et les fuites de substances dangereuses; les changements réglementaires et législatifs du gouvernement, y compris les changements touchant la conformité environnementale, les régimes de retraite, les produits et les matières premières; la conformité à l’environnement extensif, les lois et les réglementations sur la santé et la sécurité; une rapide inflation des coûts de soins de santé et des postulats utilisés pour déterminer les estimations de coûts des soins médicaux; des risques associés aux activités extérieures telles que les agitations politiques et les fluctuations des taux de change des devises; des grèves prolongées en conséquence des conflits de travail avec les employés syndiqués; une réunion exigeant les obligations de financement du plan de pension; la volatilité du cours d’une action; la violation ou la perte des droits de propriété intellectuelle de la société; un litige ou des plaintes contre la Société par rapport aux produits, services, contrats, emploi, environnement, sécurité, propriété intellectuelle ou d’autres affaires résultant des activités de la Société et des décisions défavorables lors des jugements ou des règlements; une absence ou une insuffisance de la couverture d’assurance pour le contentieux, les jugements, les règlements ou d’autres pertes; une disponibilité de financement selon les taux et les termes prévus; et un défaut d’engagement de remboursement lié à une dette importante et à un niveau d’endettement et à l’incapacité d’acquitter cette dette, y compris les augmentations des taux d’intérêt créditeur applicables à court terme et à long terme.

OMNOVA Solutions Inc. est une société basée sur la technologie avec un chiffre d’affaires de 827 M$ US sur les ventes sur une période de 12 mois se terminant en août 2010 (ceci n’inclut pas l’acquisition de ELIOKEM), et des effectifs avoisinant 2 300 employés à travers le monde. Avec cette acquisition, environ 600 employés d’ELIOKEM viendront s’ajouter à nos effectifs. OMNOVA, au service du secteur du latex styrène butadiène depuis 1950, est un innovateur de polymères d’émulsion, de spécialités chimiques, et de surfaces décoratives et fonctionnelles pour une grande variété à des fins commerciales, industrielles et résidentielles. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site internet d’OMNOVA Solutions : http://www.omnova.com.

Source : OMNOVA Solutions Inc.