Press release

Rémy Cointreau : Exercice 2016-17

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Chiffre d’affaires du premier trimestre(avril 2016 – juin 2016) Un début d’année conforme aux prévisionsObjectifs 2016-17 confirmés PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Rémy Cointreau (Paris:RCO) a réalisé un chiffre d’affaires de 218,6 millions d’euros au cours du 1er trimestre de l’exercice 2016-17, stable en organique(*), et en repli de 2,1% en données publiées. La tendance de ce début

Chiffre d’affaires du premier trimestre
(avril 2016 – juin
2016)

Un début d’année conforme aux prévisions
Objectifs
2016-17 confirmés

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Rémy Cointreau (Paris:RCO) a réalisé un chiffre d’affaires de 218,6
millions d’euros au cours du 1er trimestre de l’exercice
2016-17, stable en organique(*), et en repli de 2,1% en
données publiées.

La tendance de ce début d’année est conforme à nos attentes et constitue
une bonne performance après un 4e trimestre 2015-16 en
croissance de +10%(*). La volatilité trimestrielle de nos
ventes masque ainsi une nouvelle amélioration de la demande finale de
nos produits, tant en volume, qu’en valeur, au cours des derniers mois.

Au plan géographique, la zone Amériques réalise, à nouveau, un très bon 1er
trimestre, porté par le cognac, et la zone Europe, Middle East & Africa
(EMEA) progresse grâce à ses marchés émergents. L’Asie Pacifique
continue d’observer une accélération de ses écoulements (surtout en
valeur), mais enregistre, comme attendu, un repli ponctuel de ses ventes
au 1er trimestre.

Il est à noter que la contribution du premier trimestre à l’activité
annuelle est traditionnellement peu significative.

Répartition des ventes par division:

  3 mois   3 mois   Variation
(€ millions)  

au 30/06/16

  au 30/06/15   Publiée   Organique (*)
Rémy Martin 130,0 134,3 -3,2%   -0,5%
Liqueurs & Spiritueux 58,1 59,8 -2,8% -0,8%
S/total marques Groupe 188,1 194,1 -3,1% -0,6%
Marques Partenaires 30,5 29,2 +4,5% +4,3%
Total   218,6   223,3   -2,1%   +0,0%

(*) La croissance organique est calculée à devises et périmètre
constants

Rémy Martin

La variation(*) des ventes de cognac sur ce 1er
trimestre reflète l’excellente performance de la zone Amériques d’une
part, et un repli ponctuel des zones EMEA et Asie Pacifique, d’autre
part.

La demande finale de nos marques de cognac reste soutenue et montre même
une accélération de nos qualités très haut-de-gamme, portée par une
hausse tangible des investissements en communication.

Ainsi, les initiatives marketing se sont poursuivies sur la période,
avec les éditions limitées Carte Blanche à Baptiste Loiseau et XO
Cannes 2016
de Rémy Martin, ainsi que l’Odyssée d’un Roi de
Louis XIII.

Liqueurs & Spiritueux

La bonne dynamique de Metaxa et des Spiritueux d’Islay ont quasiment
compensé le recul des autres marques de la division, sur ce début
d’exercice.

Le léger repli des ventes de Cointreau s’explique principalement
par le calendrier de Pâques et une anticipation des commandes en amont
de hausses de prix au 1er trimestre.

Metaxa conforte son retour à la croissance sur ce début
d’exercice, portée par ses principaux marchés (Allemagne, Pologne et
Russie) et de belles initiatives marketing, Metaxa Honey Shot et Angel’s
Treasure
.

Les ventes de Mount Gay sont en repli, suite à de nouvelles
hausses de prix sur les qualités d’entrée-de-gamme aux Etats-Unis. Black
Barrel
et XO poursuivent leur développement international
avec succès.

Les Spiritueux d’Islay (Bruichladdich/Port Charlotte/Octomore/The
Botanist)
maintiennent leur forte croissance sur ce début
d’exercice, aidés par de nouveaux référencements dans leurs marchés
cibles (Travel Retail, Etats-Unis, France, Royaume Uni) et une stratégie
d’expansion dans de nouveaux marchés (Autriche, Australie, Afrique).

La bonne performance de St-Rémy XO est masquée par le repli des
qualités d’entrée-de-gamme au Nigéria sur ce trimestre, et Passoa
a retrouvé une vraie croissance de ses ventes consommateurs en France et
au Royaume Uni, au cours des derniers mois.

Marques Partenaires

Sur ce 1er trimestre, la bonne performance des marques
partenaires en zone EMEA a permis de compenser le recul des ventes de
champagne lié à l’évolution des contrats de distribution.

Perspectives 2016-17

Au terme de ce 1er trimestre — totalement conforme aux
prévisions du groupe — Rémy Cointreau confirme son objectif d’une
croissance de son résultat opérationnel courant sur l’exercice 2016-17,
à devises et périmètre constants.

Contacts

Rémy Cointreau
Laetitia Delaye, 01 44 13 45 25