Press release

TxCell annonce la publication des résultats précliniques d’efficacité de Col-Treg dans l’uvéite auto-immune, dans un journal scientifique de référence en ophtalmologie

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

Les résultats publiés dans Investigative Ophthalmology and Visual Science (IOVS) détaillent le potentiel thérapeutique de Col-Treg dans l’uvéite auto-immune et soutiendront son développement clinique VALBONNE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: TxCell SA (Paris:TXCL) (Euronext Paris : FR0010127662 – TXCL), société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires T personnalisées innovantes, utilisant des cellules T régulatrices spécifiques d’antigène

Les résultats publiés dans Investigative Ophthalmology and Visual
Science (IOVS)
détaillent le potentiel thérapeutique de Col-Treg
dans l’uvéite auto-immune et soutiendront son développement clinique

VALBONNE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

TxCell SA (Paris:TXCL) (Euronext Paris : FR0010127662 – TXCL),
société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires
T personnalisées innovantes, utilisant des cellules T régulatrices
spécifiques d’antigène (Ag-Tregs) pour le traitement de maladies
inflammatoires et auto-immunes chroniques, annonce aujourd’hui la
publication des résultats précliniques d’efficacité de Col-Treg, le
second produit candidat de sa plateforme ASTrIA, dans un modèle d’uvéite
auto-immune, également appelée uvéite non-infectieuse. Les résultats ont
été publiés dans Investigative Ophthalmology and Visual Science (IOVS),
un journal de référence dans le domaine de la vision et de la recherche
en ophtalmologie.

L’article est intitulé « Inhibition of non-infectious uveitis using
intravenous administration of collagen-II specific Type 1 regulatory
(Col-Treg) T cells »
. Cette publication est le résultat d’études qui
ont évalué le potentiel thérapeutique de l’immunothérapie Col-Treg pour
le traitement de l’uvéite non-infectieuse, lors de la conduite
d’expérimentations in vitro et in vivo. Les résultats
publiés montrent que l’administration in vivo de Col-Treg dans un
modèle d’uvéite non-infectieuse inhibe de manière significative les
symptômes de la pathologie, les lésions de la rétine ainsi que
l’infiltration de cellules pro-inflammatoires. Les auteurs ont également
étudié le mécanisme d’action de Col-Treg et ont montré que les cellules
utilisaient simultanément plusieurs voies immuno-régulatrices pour
réduire l’inflammation. La publication sera disponible au mois d’octobre.

Investigative Ophthalmology and Visual Science (IOVS) est l’un
des journaux officiels de l’Association for Research in Vision and
Ophthalmology (ARVO),
une organisation internationale dédiée à la
recherche, la formation, les publications et le partage de connaissances
dans les domaines de la vision et de l’ophtalmologie. Les données
d’activité et de tolérance de Col-Treg ont été présentées dans le cadre
du congrès annuel de l’ARVO qui se déroulait cette année, du 3 au 7 mai
2015 à Denver, aux Etats-Unis.

Col-Treg est un produit d’immunothérapie cellulaire personnalisée, basé
sur les propriétés régulatrices de lymphocytes T régulateurs autologues
spécifiques du collagène de type II. Des données précliniques
d’efficacité et de tolérance de Col-Treg ont également été obtenues dans
des modèles d’arthrite inflammatoire et publiées (Arthritis Res Ther.
2014 May 22;16(3):R115, Asgnali et all., Type 1 regulatory T cells
specific for collagen type II as an efficient cell-based therapy in
arthritis)
.

« Faisant suite à la démonstration de l’efficacité préclinique de
Col-Treg dans des modèles d’arthrite inflammatoire, ces résultats
publiés dans la revue scientifique Investigative Ophthalmology and
Visual Science démontrent en parallèle le potentiel thérapeutique de
Col-Treg dans l’uvéite non-infectieuse et soutiendront son développement
clinique »
, commente Arnaud Foussat, Directeur scientifique de
TxCell. « Ce soutien et cette reconnaissance de la communauté
scientifique de l’ophtalmologie confirment le potentiel et le besoin de
développer de nouveaux traitements comme Col-Treg, pour la prise en
charge de l’uvéite auto-immune, une maladie rare et grave de l’œil avec
à ce jour, peu d’options thérapeutiques disponibles. Le nombre de
patients, aux États-Unis et en Europe, atteints d’uvéite auto-immune et
réfractaires aux traitements stéroïdes existants est ainsi estimé à
environ 30 000 par an. Cela représente un important besoin médical non
satisfait. »

Le produit Col-Treg de TxCell a été désigné Médicament de Thérapie
Innovante par l’Agence Européenne du Médicament (EMA). Col-Treg a
également reçu la désignation de médicament orphelin pour le traitement
de l’uvéite non-infectieuse par l’EMA en décembre 2014. Le démarrage
d’une première étude clinique chez l’homme avec Col-Treg pour le
traitement de patients atteints d’uvéite auto-immune sévère et
réfractaires aux stéroïdes, est prévu en 2016.

A propos de l’uvéite auto-immune :

L’uvéite auto-immune, également appelée uvéite non-infectieuse, est une
pathologie inflammatoire grave de l’œil qui entraîne souvent des
dommages visuels permanents. L’uvéite est classée comme maladie rare
avec une prévalence autour de 35-50/100 0001. L’uvéite
auto-immune représentant 80-90 % des cas2. En dépit de sa
rareté, dans les pays développés cette maladie auto-immune est à
l’origine de 10 à 15 % des cas de cécité légale. Cette pathologie
conduit également à 30 000 nouveaux cas de cécité par an aux États-Unis3
et affecte environ 168 000 personnes en Europe4. Il est
estimé à environ 30 000 le nombre de patients par an aux États-Unis et
en Europe atteints d’uvéite auto-immune et réfractaires aux traitements
stéroïdes existants.

A propos de TxCell : www.txcell.com

TxCell développe des immunothérapies cellulaires T personnalisées
innovantes, pour le traitement des maladies inflammatoires et
auto-immunes chroniques et sévères présentant un fort besoin médical non
satisfait. TxCell a créé ASTrIA, une plateforme de produits unique et
propriétaire, basée sur les propriétés des lymphocytes T régulateurs
spécifiques d’antigène (Ag-Tregs) autologues. La Société a débuté un
essai clinique de phase IIb avec son premier candidat médicament
Ovasave® dans la maladie de Crohn réfractaire, à la suite d’une première
étude clinique de phase I/IIa dans la même population de patients, ayant
montré une efficacité clinique positive et une bonne tolérance. Le
second produit candidat de TxCell, Col-Treg, est développé pour le
traitement de l’uvéite auto-immune une maladie rare de l’œil. Cotée sur
le marché réglementé d’Euronext à Paris, TxCell est un spin-off de
l’Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale). La
Société compte 66 collaborateurs répartis entre son siège social, basé
sur le parc technologique de Sophia-Antipolis à Nice, et son site de
production à Besançon.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que
la Société considère que ses projections sont basées sur des hypothèses
raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en
cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, de sorte que les
résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux
anticipés dans lesdites déclarations prospectives.

1 Selon EU Regulatory Workshop – EMA/450332/2012
2
Selon GlobalData Report GDHC008POA – Dec. 2013
3 Selon
GlobalData Report GDHC008POA – Dec. 2013

4 Selon
EMA/COMP/105735/2013

Contacts

TxCell
Département BD & Communication
Tel: +33(0)
497 218 300
Fax: +33(0) 493 641 580
contact@txcell.com
ou
Image
Box – Relations Presse

Neil Hunter / Emma Marshall
Tel:
+44(0) 20 8943 4685
emma.marshall@imageboxpr.co.uk
neil.hunter@imageboxpr.co.uk
ou
NewCap
– Relations Investisseurs

Julien Perez / Pierre Laurent
Tel:
+33 (0)1 44 71 98 52
txcell@newcap.fr