Press release

Un nouveau rapport illustre l’action climatique engagée dans le secteur de l’aviation

0 0
Sponsorisé par Business Wire

GENÈVE–(BUSINESS WIRE)–Des installations solaires dans des centaines d’aéroports du monde entier, aux ordinateurs tablettes pour les pilotes, les nouvelles conceptions d’aéronefs aux vols utilisant un combustible à base de gaz résiduaires d’aciéries, un nouveau rapport diffusé aujourd’hui au Sommet mondial pour une aviation durable démontre que l’industrie de l’aviation a engagé un programme systématique d’efficacité

GENÈVE–(BUSINESS WIRE)–Des installations solaires dans des centaines d’aéroports du monde
entier, aux ordinateurs tablettes pour les pilotes, les nouvelles
conceptions d’aéronefs aux vols utilisant un combustible à base de gaz
résiduaires d’aciéries, un nouveau rapport diffusé aujourd’hui au Sommet
mondial pour une aviation durable démontre que l’industrie de l’aviation
a engagé un programme systématique d’efficacité énergétique pour réduire
son impact sur le climat.

Le rapport, Aviation Climate Solutions, a été publié par le
Groupe d’action du transport aérien, une coalition mondiale de
partenaires aéronautiques qui encourage le développement durable du
secteur. Le directeur exécutif, Michael Gill, a commenté lors du
lancement : « Les études de cas montrent un large éventail d’actions
climatiques à l’échelle du secteur. Les projets de réduction des
émissions carbones de plus 400 organisations de 65 pays en font partie.
Mais il ne s’agit que d’un aperçu des projets en cours. La réalisation
la plus impressionnante est l’ampleur de la collaboration entre les
partenaires du secteur, contribuant à améliorer l’efficacité. Des
mesures sont prises aux quatre coins du monde : il ne s’agit pas
seulement de grandes organisations, mais également de partenaires au
sein des économies émergentes.

« Surtout, le rapport montre également la manière dont l’industrie
travaille afin d’atteindre les buts qu’elle s’est fixés grâce au cadre
d’action climatique annoncé lors du même Sommet en 2008. Grâce à
l’investissement dans de nouvelles technologies pour une efficacité
accrue au niveau de l’exploitation d’aéronefs et le développement de
meilleures infrastructures, le secteur a dépassé son objectif : une
amélioration de 1,5 % de l’efficacité énergétique des carburants par an.
Les études de cas du rapport Aviation Climate Solutions montrent
simplement certains de ces projets qui en font une réalité. »

En 2008, le secteur de l’aviation est devenu le premier à fixer des
objectifs mondiaux pour gérer de façon proactive son impact sur le
changement climatique. L’industrie stabilisera ses émissions de CO2
nettes à partir de 2020 grâce à un concept nommé la croissance neutre en
carbone, selon lequel le trafic continuera de croître afin de répondre
aux demandes de la société et de l’économie, mais la croissance des
émissions sera compensée grâce à une mesure mondiale fondée sur le
marché. L’objectif à plus long terme est de véritablement réduire les
émissions de CO2 de l’aviation à la moitié des niveaux de 2005, et ce
d’ici 2050.

Les domaines clés de l’action climatique dans le secteur incluent : le
développement de carburants alternatifs ; les efficacités
opérationnelles, comme l’utilisation de matériel plus léger à bord et le
décollage, le vol et l’atterrissage intelligents ; le développement de
nouvelles technologies, tant de nouveaux aéronefs que de nouvelles
composantes ; et des modifications systématiques de l’espace aérien et
de la navigation.

Selon Michael Gill, le rapport montre que tous les projets ne font pas
la une des journaux : « Certaines actions sont grandes, comme la mise en
service d’un nouvel aéronef, et certaines sont plus petites, mais
chacune tout de même significative. Il s’agit d’une réflexion de
l’industrie de l’aviation dans son ensemble. Nous desservons des
milliers de communautés et plus de trois milliards de passagers chaque
année, mais chaque voyage raconte une histoire unique. Il s’agit
également d’une réflexion sur ce qui sera nécessaire pour affronter les
défis climatiques à une échelle plus large. Tous les acteurs de
l’économie et de la société ont un rôle à jouer, tant avec de petites
actions qu’avec de grandes évolutions dans les modes de pensée. »

Aviation Climate Solutions est disponible sur le site www.enviro.aero/climatesolutions.
Selon le rapport :

  • Plus de 100 aéroports du monde entier ont investi dans l’énergie
    solaire afin de couvrir une partie de leurs besoins énergétiques
    (jusqu’à 100 % dans un cas).
  • L’ajout d’appareils à l’extrémité des ailes de 8300 aéronefs en
    service a économisé environ 56 millions de tonnes de CO2 au cours des
    15 dernières années.
  • Plus de 2000 vols commerciaux ont déjà utilisé des carburants
    alternatifs durables qui commencent à être utilisés couramment, avec
    des milliards de dollars investis par les compagnies aériennes qui
    préachètent du carburant alternatif afin d’aider à lancer le secteur.
  • La diminution de poids, y compris l’utilisation de nouveaux sièges
    épurés, de chariots de service alimentaire en fibre de carbone et de
    contenants à cargaison et à bagage plus robustes, mais plus légers
    économise des millions de tonnes de CO2 chaque année à l’échelle de la
    flotte.
  • De nouvelles technologies, comme la ‘navigation fondée sur la
    performance’, ont un impact sur la navigation aérienne dans les
    régions éloignées du monde, aidant le secteur à desservir les
    communautés de manière plus fiable et avec des émissions amoindries
    dans des environnements difficiles.
  • Plusieurs organisations encouragent leurs équipes à trouver des idées
    d’actions climatiques – les employés pouvant insuffler leur expertise
    dans les initiatives qui aideront à réduire les émissions.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Air Transport Action Group :
Haldane Dodd, +41-79-429-8710
doddh@atag.org