Press release

Une résolution historique est adoptée pour préserver l’avenir du respect de la vie privée

0 0 Donnez votre avis

TORONTO, October 29, 2010 /PRNewswire/ — – Les Commissaires internationaux à la protection des données adoptent une résolution de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) parrainée par le Dr. Ann Cavoukian, visant à protéger la vie privée des futures générations Une résolution historique proposée par le Dr. Ann Cavoukian, Commissaire

TORONTO, October 29, 2010 /PRNewswire/ —

– Les Commissaires internationaux à la protection des données adoptent une résolution de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) parrainée par le Dr. Ann Cavoukian, visant à protéger la vie privée des futures générations

Une résolution historique proposée par le Dr. Ann Cavoukian, Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario, a été approuvée aujourd’hui par les Commissaires internationaux à la protection des données et de la vie privée, à Jérusalem, lors de leur conférence annuelle.

Cette résolution reconnait le concept de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) de Mme le Commissaire Cavoukian – qui garantit que la protection de la vie privée est intégrée dans les nouvelles pratiques technologiques et commerciales, dès la conception – en tant que “composante essentielle de la protection de la vie privée fondamentale”. Cette résolution, co-parrainée par Jennifer Stoddart, Commissaire canadienne à la protection de la vie privée, et les Commissaires de Berlin, de Nouvelle-Zélande, de République Tchèque et d’Estonie, vise également à : – Encourager l’adoption des principes du respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) dans le cadre du mode de fonctionnement par défaut d’une organisation, et – Inviter les Commissaire à la protection des données et de la vie privée à promouvoir le concept de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”), à stimuler l’incorporation de ses principes fondamentaux dans les dispositions législatives et politiques sur le respect de la vie privée dans leurs juridictions respectives, et à encourager la recherche sur le respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”).

“Nous vivons dans une zone de surveillance accrue : exploration de données, profilage comportemental, pratiques ciblées et discriminatoires, et informatique en nuage”, a déclaré Mme la Commissaire Cavoukian à ses homologues du monde entier. “Si nous voulons préserver la vie privée sur laquelle tant de nos libertés reposent au-delà de la prochaine décennie, nous devons nous engager à adopter une nouvelle approche et nous devons le faire aujourd’hui.”

Citant l’omniprésence de la connectivité, les nouveaux paradigmes du partage de l’information et les médias sociaux en ligne ayant émergé au cours des quelques dernières années, Mme la Commissaire Cavoukian a qualifié notre époque actuelle de “point de basculement” pour le respect de la vie privée.

“A moins d’agir dès maintenant, la vie privée telle que nous la connaissons aura disparue – égarée au-delà de notre portée – d’ici à l’année 2020”, a déclaré Mme la Commissaire Cavoukian plus tôt cette semaine, durant un discours plénier clé lors de la 32ème Conférence internationale des Commissaires internationaux à la protection des données et de la vie privée.

Cette résolution marque aujourd’hui un changement radical de la démarche de la communauté internationale vis-à-vis du respect de la vie privée, pour de nombreuses années à venir.

“La vélocité du marché stimule le développement de nouvelles technologies à un rythme étourdissant, dépassant de loin la capacité de réponse des efforts législatifs”, a expliqué Mme Cavoukian. “Les mesures règlementaires répressives ne sont plus à elles seules suffisamment durables pour être l’unique véhicule permettant de garantir l’avenir du respect de la vie privée. Cette résolution constitue un engagement de prise de mesures rapides, dès aujourd’hui, pour mettre en oeuvre les principes du respect de la vie privée dès la conception et faire du respect de la vie privée un standard, en allant de l’avant.”

Le respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design” – PbD), un concept développé par Mme la Commissaire Cavoukian pendant les années 90, est en cours d’adoption à l’échelle mondiale par un nombre croissant d’organisations et de juridictions. Elle prescrit l’intégration du respect de la vie privée directement dans la conception et le fonctionnement, non seulement de diverses technologies, mais aussi de processus commerciaux et d’infrastructures réseautées. Au lieu de traiter du respect de la vie privée comme d’une idée secondaire – en la “boulonnant après coup” – le concept de respect de la vie privée dès la conception (PbD) est pro-actif et préventif par nature et constitue donc une approche hautement efficace dans notre monde moderne, caractérisé par des technologies de plus en plus interconnectées et par la collecte extensive de données. (Pour tout complément d’information, veuillez consulter le site http://www.privacybydesign.ca.) Pour plus de renseignements :

Contact auprès des médias : Bob Spence, Coordinateur des communications, ligne directe : +1-416-326-3939, téléphone portable : +1-416-873-9746, numéro sans frais : +1-800-387-0073, bob.spence@ipc.on.ca, http://www.ipc.on.ca

Source : Office of the Information and Privacy Commissioner/Ontario

Press release

Une résolution historique est adoptée pour préserver l’avenir du respect de la vie privée

0 0 Donnez votre avis

TORONTO, October 29, 2010 /PRNewswire/ — – Les Commissaires internationaux à la protection des données adoptent une résolution de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) parrainée par le Dr. Ann Cavoukian, visant à protéger la vie privée des futures générations Une résolution historique proposée par le Dr. Ann Cavoukian, Commissaire

TORONTO, October 29, 2010 /PRNewswire/ —

– Les Commissaires internationaux à la protection des données adoptent une résolution de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) parrainée par le Dr. Ann Cavoukian, visant à protéger la vie privée des futures générations

Une résolution historique proposée par le Dr. Ann Cavoukian, Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario, a été approuvée aujourd’hui par les Commissaires internationaux à la protection des données et de la vie privée, à Jérusalem, lors de leur conférence annuelle.

Cette résolution reconnait le concept de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) de Mme le Commissaire Cavoukian – qui garantit que la protection de la vie privée est intégrée dans les nouvelles pratiques technologiques et commerciales, dès la conception – en tant que “composante essentielle de la protection de la vie privée fondamentale”. Cette résolution, co-parrainée par Jennifer Stoddart, Commissaire canadienne à la protection de la vie privée, et les Commissaires de Berlin, de Nouvelle-Zélande, de République Tchèque et d’Estonie, vise également à : – Encourager l’adoption des principes du respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) dans le cadre du mode de fonctionnement par défaut d’une organisation, et – Inviter les Commissaire à la protection des données et de la vie privée à promouvoir le concept de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”), à stimuler l’incorporation de ses principes fondamentaux dans les dispositions législatives et politiques sur le respect de la vie privée dans leurs juridictions respectives, et à encourager la recherche sur le respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”).

“Nous vivons dans une zone de surveillance accrue : exploration de données, profilage comportemental, pratiques ciblées et discriminatoires, et informatique en nuage”, a déclaré Mme la Commissaire Cavoukian à ses homologues du monde entier. “Si nous voulons préserver la vie privée sur laquelle tant de nos libertés reposent au-delà de la prochaine décennie, nous devons nous engager à adopter une nouvelle approche et nous devons le faire aujourd’hui.”

Citant l’omniprésence de la connectivité, les nouveaux paradigmes du partage de l’information et les médias sociaux en ligne ayant émergé au cours des quelques dernières années, Mme la Commissaire Cavoukian a qualifié notre époque actuelle de “point de basculement” pour le respect de la vie privée.

“A moins d’agir dès maintenant, la vie privée telle que nous la connaissons aura disparue – égarée au-delà de notre portée – d’ici à l’année 2020”, a déclaré Mme la Commissaire Cavoukian plus tôt cette semaine, durant un discours plénier clé lors de la 32ème Conférence internationale des Commissaires internationaux à la protection des données et de la vie privée.

Cette résolution marque aujourd’hui un changement radical de la démarche de la communauté internationale vis-à-vis du respect de la vie privée, pour de nombreuses années à venir.

“La vélocité du marché stimule le développement de nouvelles technologies à un rythme étourdissant, dépassant de loin la capacité de réponse des efforts législatifs”, a expliqué Mme Cavoukian. “Les mesures règlementaires répressives ne sont plus à elles seules suffisamment durables pour être l’unique véhicule permettant de garantir l’avenir du respect de la vie privée. Cette résolution constitue un engagement de prise de mesures rapides, dès aujourd’hui, pour mettre en oeuvre les principes du respect de la vie privée dès la conception et faire du respect de la vie privée un standard, en allant de l’avant.”

Le respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design” – PbD), un concept développé par Mme la Commissaire Cavoukian pendant les années 90, est en cours d’adoption à l’échelle mondiale par un nombre croissant d’organisations et de juridictions. Elle prescrit l’intégration du respect de la vie privée directement dans la conception et le fonctionnement, non seulement de diverses technologies, mais aussi de processus commerciaux et d’infrastructures réseautées. Au lieu de traiter du respect de la vie privée comme d’une idée secondaire – en la “boulonnant après coup” – le concept de respect de la vie privée dès la conception (PbD) est pro-actif et préventif par nature et constitue donc une approche hautement efficace dans notre monde moderne, caractérisé par des technologies de plus en plus interconnectées et par la collecte extensive de données. (Pour tout complément d’information, veuillez consulter le site http://www.privacybydesign.ca.) Pour plus de renseignements :

Contact auprès des médias : Bob Spence, Coordinateur des communications, ligne directe : +1-416-326-3939, téléphone portable : +1-416-873-9746, numéro sans frais : +1-800-387-0073, bob.spence@ipc.on.ca, http://www.ipc.on.ca

Source : Office of the Information and Privacy Commissioner/Ontario

Press release

Une résolution historique est adoptée pour préserver l’avenir du respect de la vie privée

0 0 Donnez votre avis

TORONTO, October 29, 2010 /PRNewswire/ — – Les Commissaires internationaux à la protection des données adoptent une résolution de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) parrainée par le Dr. Ann Cavoukian, visant à protéger la vie privée des futures générations Une résolution historique proposée par le Dr. Ann Cavoukian, Commissaire

TORONTO, October 29, 2010 /PRNewswire/ —

– Les Commissaires internationaux à la protection des données adoptent une résolution de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) parrainée par le Dr. Ann Cavoukian, visant à protéger la vie privée des futures générations

Une résolution historique proposée par le Dr. Ann Cavoukian, Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario, a été approuvée aujourd’hui par les Commissaires internationaux à la protection des données et de la vie privée, à Jérusalem, lors de leur conférence annuelle.

Cette résolution reconnait le concept de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) de Mme le Commissaire Cavoukian – qui garantit que la protection de la vie privée est intégrée dans les nouvelles pratiques technologiques et commerciales, dès la conception – en tant que “composante essentielle de la protection de la vie privée fondamentale”. Cette résolution, co-parrainée par Jennifer Stoddart, Commissaire canadienne à la protection de la vie privée, et les Commissaires de Berlin, de Nouvelle-Zélande, de République Tchèque et d’Estonie, vise également à : – Encourager l’adoption des principes du respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”) dans le cadre du mode de fonctionnement par défaut d’une organisation, et – Inviter les Commissaire à la protection des données et de la vie privée à promouvoir le concept de respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”), à stimuler l’incorporation de ses principes fondamentaux dans les dispositions législatives et politiques sur le respect de la vie privée dans leurs juridictions respectives, et à encourager la recherche sur le respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design”).

“Nous vivons dans une zone de surveillance accrue : exploration de données, profilage comportemental, pratiques ciblées et discriminatoires, et informatique en nuage”, a déclaré Mme la Commissaire Cavoukian à ses homologues du monde entier. “Si nous voulons préserver la vie privée sur laquelle tant de nos libertés reposent au-delà de la prochaine décennie, nous devons nous engager à adopter une nouvelle approche et nous devons le faire aujourd’hui.”

Citant l’omniprésence de la connectivité, les nouveaux paradigmes du partage de l’information et les médias sociaux en ligne ayant émergé au cours des quelques dernières années, Mme la Commissaire Cavoukian a qualifié notre époque actuelle de “point de basculement” pour le respect de la vie privée.

“A moins d’agir dès maintenant, la vie privée telle que nous la connaissons aura disparue – égarée au-delà de notre portée – d’ici à l’année 2020”, a déclaré Mme la Commissaire Cavoukian plus tôt cette semaine, durant un discours plénier clé lors de la 32ème Conférence internationale des Commissaires internationaux à la protection des données et de la vie privée.

Cette résolution marque aujourd’hui un changement radical de la démarche de la communauté internationale vis-à-vis du respect de la vie privée, pour de nombreuses années à venir.

“La vélocité du marché stimule le développement de nouvelles technologies à un rythme étourdissant, dépassant de loin la capacité de réponse des efforts législatifs”, a expliqué Mme Cavoukian. “Les mesures règlementaires répressives ne sont plus à elles seules suffisamment durables pour être l’unique véhicule permettant de garantir l’avenir du respect de la vie privée. Cette résolution constitue un engagement de prise de mesures rapides, dès aujourd’hui, pour mettre en oeuvre les principes du respect de la vie privée dès la conception et faire du respect de la vie privée un standard, en allant de l’avant.”

Le respect de la vie privée dès la conception (“Privacy by Design” – PbD), un concept développé par Mme la Commissaire Cavoukian pendant les années 90, est en cours d’adoption à l’échelle mondiale par un nombre croissant d’organisations et de juridictions. Elle prescrit l’intégration du respect de la vie privée directement dans la conception et le fonctionnement, non seulement de diverses technologies, mais aussi de processus commerciaux et d’infrastructures réseautées. Au lieu de traiter du respect de la vie privée comme d’une idée secondaire – en la “boulonnant après coup” – le concept de respect de la vie privée dès la conception (PbD) est pro-actif et préventif par nature et constitue donc une approche hautement efficace dans notre monde moderne, caractérisé par des technologies de plus en plus interconnectées et par la collecte extensive de données. (Pour tout complément d’information, veuillez consulter le site http://www.privacybydesign.ca.) Pour plus de renseignements :

Contact auprès des médias : Bob Spence, Coordinateur des communications, ligne directe : +1-416-326-3939, téléphone portable : +1-416-873-9746, numéro sans frais : +1-800-387-0073, bob.spence@ipc.on.ca, http://www.ipc.on.ca

Source : Office of the Information and Privacy Commissioner/Ontario