Press release

YPO: Chute de la Confiance des Entreprises Africaine au Plus Bas Depuis Six Ans

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

JOHANNESBURG–(BUSINESS WIRE)–La confiance chez les dirigeants d’entreprise en Afrique a chuté à son plus bas niveau depuis Octobre 2009 au du deuxième trimestre de 2015. L’indice de confiance Global Pulse de la YPO pour l’Afrique, qui piste les niveaux de confiance des PDG dans la région sur une base trimestrielle, a chuté de 3,2 points

JOHANNESBURG–(BUSINESS WIRE)–La confiance chez les dirigeants d’entreprise en Afrique a chuté à son
plus bas niveau depuis Octobre 2009 au du deuxième trimestre de 2015.
L’indice de confiance Global
Pulse de la YPO
pour l’Afrique, qui piste les niveaux de confiance
des PDG dans la région sur une base trimestrielle, a chuté de 3,2 points
pour atteindre 57,4 points, à la suite d’une forte baisse de la
confiance dans l’Afrique du Sud.

Après avoir rebondi de 1,3 point au premier trimestre de 2015, la
confiance en l’Afrique améliore le composite global de 3,5 points pour
enregistrer 60,9 maintenant. L’Afrique est la deuxième plus pessimiste
région du monde, précédée seulement par les PDG en Amérique latine.

« Les économies africaines sont fortement défiées par des facteurs
internes et externes. La Croissance lente, la faible production agricole
et les baisses des prix des matières premières, les niveaux extrêmement
élevés de problèmes de chômage et de fourniture d’électricité dans de
nombreux pays, notamment l’Afrique du Sud, ont évidemment un impact sur
la confiance chez les dirigeants d’entreprises dans la région, »a dit
Gabriel Malan, Directeur Général du groupe Unlimited Group (Pty) Ltd et
président de YPO pour la Région Afrique. «Les PDG à travers l’Afrique
seront à la recherche de signes de croissance et de stabilité dans la
seconde moitié de l’année et vont observer de près les principaux
indicateurs économiques au cours des prochains mois comme prévu pour
2016. »

Parmi les grandes économies africaines, l’Afrique du Sud, qui a la
pondération la plus élevée dans l’enquête YPO, a chuté de 5,1 points
pour atteindre 58,5 points, son plus bas niveau depuis Octobre 2009. Le
Kenya a chuté de 2,6 points; mais avec un score de 64,5 points, et les
dirigeants d’entreprise dans le pays demeurent résolument optimistes. La
confiance au Nigeria a gagné 2,3 points pour atteindre 53,7, malgré le
maintien des bas prix du pétrole. Zimbabwe a également connu une
confiance accrue, gagnant 6,0 points pour atterrir à 48,5, tout en
restant en territoire pessimiste.

Au niveau mondial, L’indice de confiance Global Pulse de YPO a chuté de
0,6 point pour atterrir à 60,9, son plus bas niveau depuis Octobre 2013.
Cette baisse de la confiance était évidente dans toutes les grandes
régions économiques, avec une chute de 0,5 point dans les États-Unis
pour atteindre 62,8 et de 1.6 points en Asie pour atteindre 62,0, et de
0,9 dans l’Union européenne glissant jusqu’à 61,6.

Les niveaux de confiance chez les dirigeants d’entreprise africains ont
chuté dans les principaux indices du sondage : les ventes, l’emploi et
l’investissement fixe. Malgré tout, il y avait encore quelques signes
d’encouragement. L’indice de ventes Global Pulse de YPO pour l’Afrique a
baissé de 1,0 point pour atteindre 68,8, encore une lecture extrêmement
positive. Deux tiers (67%) des dirigeants d’entreprise en Afrique
devraient augmenter les revenus au cours de la prochaine année,
seulement 7% prédit un déclin.

Un sentiment mitigé d’une manière intéressante en ce qui concerne les
attentes à court terme dans la région. Trente pour cent des dirigeants
d’entreprise ont déclaré que les conditions commerciales et économiques
seraient améliorées au cours des six prochains mois, 31% anticipaient
que les conditions se détérioreraient et 39% estiment que les conditions
resteraient les mêmes.

Indice de confiance Global Pulse d’YPO

L’étude électronique trimestrielle, qui a été réalisée au cours des deux
premières semaines de Juillet 2015, a rassemblé les réponses de 2.127
dirigeants d’entreprises à l’échelle mondiale y compris 181 en Afrique.
Visitez le site www.ypo.org/globalpulse
pour obtenir plus d’informations sur la méthodologie et les résultats du
sondage provenant du monde entier.

À propos de YPO

YPO (Young Presidents’ Organization) est un réseau mondial à but non
lucratif de jeunes dirigeants rassemblés autour d’une mission commune :
devenir de meilleurs leaders grâce à la formation et aux échanges
d’idées (Better Leaders Through Education and Idea ExchangeTM). Fondée
en 1950, YPO donne aujourd’hui à 23.000 adhérents et à leurs familles,
dans plus de 130 pays, l’accès à des expériences uniques, à des
ressources éducatives extraordinaires, à des alliances avec des
institutions d’enseignement de premier plan et la participation à des
réseaux spécialisés qui améliorent leur leadership sur le plan des
affaires, de la communauté et personnel. Au total, les entreprises
gérées par des membres de la YPO emploient plus de 15 millions de
personnes à travers le monde et génèrent plus de 6 milliards USD en
revenus annuels. Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.ypo.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Vous pouvez accéder à ce communiqué de presse en ligne sur le lien
électronique suivant:

http://www.businesswire.com/news/home/20150803005405/en

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

YPO (Young Presidents’ Organization)
Linda Fisk, +1-972-629-7305
(États-Unis)
Téléphone portable : +1-972-207-4298
press@ypo.org