Press release

Le jeu en ligne World of Warcraft, la clé du leadership d’affaire moderne

0 0 Donnez votre avis

Le jeu de fantaisie en ligne, World of Warcraft, qui compte maintenant plus de 11 millions de joueurs partout dans le monde, pourrait donner des leçons d’une très grande valeur aux leaders d’affaires modernes.

LONDRES, November 12 /PRNewswire/ — Le jeu de fantaisie en ligne, World of Warcraft, qui compte maintenant plus de 11 millions de joueurs partout dans le monde, pourrait donner des leçons d’une très grande valeur aux leaders d’affaires modernes.

Du moins, c’est l’avis de Mannaz, l’institut international de développement du leadership qui lance ce mois-ci une série de programmes de formation pour les directeurs des ressources humaines et les cadres responsables qui s’intitule « Are you an Orc? » (Êtes-vous un orque?). Selon Mannaz, qui fait affaires avec des sociétés importantes comme Alcatel Lucent, Canon et Deloitte, l’une des leçons que pourrait offrir le jeu pourrait être la « clé du leadership d’affaires moderne ». Les programmes seront les premiers de ce genre au monde.

« Les outils et techniques de leadership en affaires évoluent rapidement », affirme Jacob Theilgaard, le psychologue d’entreprise de Mannaz qui est derrière ce projet. « La gestion et la direction d’équipes internationales démontre de plus en plus que le modèle traditionnel de leadership en face-à-face n’est plus possible, voire non pertinent pour les employés plus jeunes en particulier. Dans ces circonstances, les leaders doivent être collaboratifs, transigeants et inclusifs. Ironiquement en raison de son nom, c’est exactement ce qu’un jeu de rôle comme World of Warcraft enseigne. »

L’idée derrière le programme « Are you an Orc? » qui débutera ce mois-ci, est d’offrir aux directeurs en ressources humaines et aux cadres responsables une présentation rapide du jeu et de montrer comment certaines de ses leçons peuvent être appliquées dans un environnement de travail.

« Par exemple, les leaders du jeu doivent gagner l’appui et le fidélité de leurs disciples », déclare M. Theilgaard. « Le rôle de leadership peut être transféré de personne en personne selon le problème auquel fait face l’équipe, à n’importe quel moment. Il s’agit précisément du type de problèmes auxquels font face les dirigeants des sociétés neutres et moins hiérarchiques d’aujourd’hui. »

Contact: Adrian Barrett, +44(0)845-3700-126, E-mail: Adrian@bluesky-pr.net

Source : Mannaz