05/02/02 : les télégrammes du jour

Mobilité

Handspring adopte les Memory Sticks, Morpheus ouvre des portes sur votre disque dur, IBM abandonne son Thinkpad Transnote.

? Les Memory Sticks débarquent sur les Visor de HandSpring.HandSpring annonce la commercialisation d’un module SpringBoard permettant d’utiliser un Memory Stick d’une capacité allant jusqu’à 128 Mo sur un Visor. Pour environ 70 dollars (80 euros), il offre la compatibilité avec le format de cartes mémoire que Sony impose sur tous ses appareils (photo, audio, vidéo et PC). Le japonais vient d’ailleurs d’en diminuer le prix d’environ 40 % (voir édition du 29 janvier 2002). Il existait déjà des modules d’extension pour mémoires Smart Media et Compact Flash, produits par la même société, MemPlug. Le MemPlug Memory Stick Adaptor est commercialisé avec sept applications pour faciliter, par exemple, le transfert ou l’affichage d’images.? Morpheus permettrait d’accéder aux disques durs de ses utilisateurs pour en copier les données.D’après un article paru dans l’édition en ligne de BBC News, Morpheus recèlerait une faille de sécurité permettant de copier toutes les données des disques durs de ses utilisateurs, et pas seulement celles contenues dans le “Dossier partagé”. Le site britannique cite un présumé groupe spécialisé dans la sécurité, baptisé 2600, qui l’aurait alerté sur le sujet. Ces derniers affirment qu’il est possible de générer aléatoirement une liste d’utilisateurs puis d’accéder à toutes leurs données et de les copier. Morpheus/MusicCity n’a pas réagi. La question de la sécurité des services de peer-to-peer a souvent été évoquée, sans qu’aucun incident majeur soit intervenu. En revanche l’installation de logiciels espions par leur biais (spywares) est vérifiée et fréquente.? IBM tire un trait sur son portable permettant d’enregistrer des notes manuscrites.IBM confirme l’arrêt de la commercialisation de son Thinkpad Transnote lancé en France il y a un peu moins d’un an (voir édition du 12 janvier 2001). Novateur, cet ordinateur portable se présente sous la forme d’un porte-documents avec d’un côté le portable “classique” (même si l’écran est tactile), de l’autre un bloc de papier disposé sur des capteurs. Le dispositif permet d’enregistrer ses notes, mais les possibilités d’OCR restent limitées. Pour environ 3 600 euros, c’est cher ! Le Transnote n’a pas rencontré le succès escompté, IBM a donc décidé d’en arrêter la fabrication. Il reste juste à écouler les stocks.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur