La 3D résout le problème du changement de connectique de l’iPhone 5

MobilitéRégulationsSmartphones
impression-3d-adaptateur-dock-iphone-5-sculpteo

Le service d’impression 3D en ligne de Sculpteo propose gratuitement un modèle d’adaptateur permettant de charger un ancien iPhone sur un dock d’iPhone 5.

L’arrivée de l’iPhone 5, bien qu’il ait été accueilli favorablement par les fans d’Apple, a posé un problème inattendu : celui de la connectique. Mais le boom de l’impression 3D et l’imagination d’une start-up des Pyrénées, Sculpteo, a finalement résolu l’équation.

Alors que tous ses précédents modèles de smartphones et de tablettes étaient équipés du même connecteur depuis l’origine, le nouvel iPhone était équipé d’une prise le rendant incompatible avec les chargeurs, mais aussi tous les appareils équipés d’un “dock” permettant de le recharger ou de lire la musique stockée sur l’appareil.

Pour remédier à ce problème susceptible de décourager une partie des utilisateurs de passer au nouveau modèle, Apple a rapidement commercialisé un adaptateur baptisé “lightning”, permettant de brancher l’iPhone 5 aux anciens connecteurs.

Pratique, si ce n’est que le réceptacle physique permettant de positionner correctement le nouvel appareil sur les anciens docks n’était pas fourni. Le service d’impression 3D en ligne Sculpteo a donc modélisé un adaptateur universel et le propose sur son site Web au tarif de 13,40 euros en blanc, ou 18 euros en couleur.

Cette “pièce fabriquée à la demande en trois clics”, selon le co-fondateur de Sculpteo Clément Moreau, démontre que grâce à l’impression 3D, “des pièces manquantes peuvent être produites à la demande et assurer la durabilité des objets”.

Bonus : chaque utilisateur qui commande une impression 3D de l’adaptateur modélisé par Sculpteo peut y faire graver un message personnel. Démonstration, cette fois, que standardisation et personnalisation pourront également faire bon ménage à l’avenir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur