500 Mo sur une pièce de 2 F

Cloud

10 heures de MP3 sur un simple disque optique, pas plus gros qu’une pièce de deux francs. Voilà ce que promet la société DataPlay, avec sa nouvelle technologie de stockage destinée aux appareils portables. Premiers produits prévus pour le début de l’année 2001.

500 Mo sur un disque pas plus gros qu’une pièce d’un quarter (25 cents, soit la taille d’une pièce de deux francs française), c’est la performance qu’a accompli DataPlay avec sa nouvelle technologie de disque optique. Les lecteurs aux formats DataPlayDisc seront intégrés dans des objets aussi disparates que des baladeurs MP3, des appareils photo numériques ou encore des tablettes Internet. Une technologie qui va se poser en concurrente des MicroDrive d’IBM permettant d’enregistrer 340 Mo sur un disque dur de taille similaire. Mais, à la différence de ce disque dur miniature, les DataPlay Disc ne seront pas “emprisonnés” dans un appareil, mais transportables et interchangeables.

Pour l’instant, peu de constructeurs ont déclaré leur soutien à ce format. Mais les rares à témoigner de l’intérêt ne sont pas des moindres. D’une part, Toshiba et Universal Music participaient à la présentation du procédé ce mercredi et, d’autre part, Panasonic et Capitol Records ont annoncé leur soutien. La question est de savoir si d’autres suivront.

Pour les consommateurs, cette nouvelle technologie pourrait présenter des avantages certains. Le prix des disques vierges tournerait autours des 10 dollars (environ 70 francs) et les premiers dispositifs utilisant les DataPlay Disc devrait être disponibles dès le début de l’année 2001. En fait, si DataPlay réussit à imposer sa technologie auprès des constructeurs, les principaux perdants seront les fabricants de cartes mémoires (CompactFlash, SmartMedia, Memory Stick), la technologie DataPlay offrant plus d’espace de stockage pour un coût largement inférieur.

Pour en savoir plus : DataPlay


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur