8 coeurs processeur pour PC de bureau chez Intel

Mobilité

La D5400XS accueille deux processeurs quadri-coeur Core 2 Extreme QX9775 et jusqu’à 4 cartes graphiques.

Intel voit grand. A l’occasion de la Game Developers Conference (San Francisco, 18 au 22 février 2008), Intel a présenté une nouvelle génération de carte mère pour PC de bureau à double processeur. La D5400XS (nom de code Skulltrail) dispose de 2 sockets LGA771 pour accueillir deux processeurs Intel Core 2 Extreme QX9775, soit 8 “moteurs de traitement” au total. Selon toute vraisemblance, la nouvelle plate-forme s’inspire fortement du modèle S5400SF pour Xeon Quad-Core destiné au marché des serveurs.

Doté de quatre coeurs processeur cadencés à 3,2 GHz, le processeur QX9775 renferme 12 Mo de mémoire cache cache de niveau 2 et un bus frontal à 1 600 MHz. Bref, du haut de gamme pour joueurs exigeants. “En leur proposant une plate-forme de bureau à huit coeurs, nous répondons aux attentes des plus passionnés des utilisateurs“, fait valoir par voix de communiqué Jeff McCrea, senior vice président d’Intel chargé de la division Digital Home.

Côté environnement graphique, les solutions Nvidia comme AMD/ATI sont supportées, y compris en mode multicartes à travers les technologies SLI chez le premier et Crossfire pour le second. Il est donc possible d’installer jusqu’à quatre cartes graphiques sur la carte mère (sur les quatre ports PCI Express 16x 1.1 notamment).

Une plate-forme à 4 000 dollars

Si la solution vise en tout premier lieu les joueurs très exigeants, elle s’adresse également aux professionnels de l’édition vidéo haute définition et de la 3D. La nouvelle solution d’Intel permettrait d’optimiser leur production de manière significative. Chez l’éditeur id Software (Quake, Doom…), le processus de création de certains éléments de jeux serait ainsi passé de 4 heures à 20 minutes. De son côté, la société DivX a optimisé son codec de compression pour tirer partie des 8 coeurs processeur. Résultat, “des gains de performances très impressionnants“, selon Jérôme Rota, co-fondateur de la société, cité également dans le communiqué.

Des gains de performance hors de prix. A elle seule, la carte bi-processeur D5400XS est proposée à 649 dollars. Sans les processeurs Core 2 Extreme QX9775 à 1 500 dollars l’unité. Auquel il faut encore ajouter les cartes graphiques dont les tarifs varient, selon les modèles, de quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros. Soit une plate-forme à près de 4 000 dollars. Sans boîtier, disque dur, ventilateur, etc.

En revanche, côté respect de l’environnement, cher au discours du fondeur, Intel repassera. Selon les configurations, la plate-forme consommerait entre 250 et près de 500 Watts. L’entreprise de Santa Clara recommande une alimentation de 1200 W. Ce qui reste acceptable pour un serveur mais atteint un niveau élevé pour un “PC de bureau”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur