810 millions de mobiles vendus dans le monde en 2005, selon Gartner

Mobilité

C’est une projection globale du cabinet d’études, qui vient de diffuser un état des lieux du marché mobile au troisième trimestre.

Le marché mondial du mobile se porte bien. Selon Gartner, il a augmenté de 22% au troisième trimestre 2005 par rapport à la même période l’année dernière. 205,4 millions d’unités ont été écoulées dans cette période.

La croissance du marché est porté par les ventes générées dans la zone Asie-Pacifique. Le phénomène de renouvellement de parc en Europe de l’Ouest ce qui correspond à une base globale de 40 millions de terminaux – contribue également à cette effervescence.

Du coup, le cabinet d’analyses du monde des nouvelles technologies esquisse une projection sur 2005 : 810 millions de mobiles seront vendus dans le monde cette année.

Belle percée de Motorola

Nokia reste l’acteur prédominant du marché (32,6% de parts de marché). Le niveau de ses ventes est élevé dans les zones européennes et asiatiques. Au cours du dernier trimestre, le fabricant finlandais de terminaux mobiles a sorti dix nouveaux modèles, cinq pour le marché du GSM et cinq pour le CDMA (équivalent du GSM aux Etats-Unis). A la rentrée, il a notamment lancé le modèle 3250 présenté comme un téléphone baladeur (voir édition du 29 septembre 2005).

Motorola s’est distingué par son dynamisme. Fort d’une part de marché de 18,7%, le fabricant américain se démarque un peu plus du numéro trois Samsung (12,5%). Son modèle Razr a été vendu à 12 millions d’unités. On attend naturellement les performances de son modèle Rokr compatible iTunes récemment lancé (voir édition du 8 septembre 2005).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur