Acer Chromebase : un Chromebox de type tout-en-un pour les videos conf’

ChromebookPCPoste de travailSystèmes d'exploitation
5 1

Acer vient de lancer l’ordinateur Chromebase. Evoluant sous Chrome OS, il est destiné aux meetings et aux video conf en comités restreints.

Début 2014, Google dévoilait Chromebox for Meetings, des petits boîtiers évoluant sous Chrome OS destinés aux salles de meetings en entreprise. Asus, HP et Acer déjà étaient de la partie.

Acer réitère ses efforts sur ce créneau, qui positionne Chrome OS au sein de l’entreprise, avec le Chromebase.

Il s’agit d’un ordinateur de type « all-in-one » (AIO) destiné à la vidéo-conférence et optimisé pour un usage dans des salles de tailles réduites avec jusqu’à 2 collaborateurs.

Simple d’utilisation, il offre une sécurisation des données et un processus de mise à jour automatique. Le Chromebase est basé sur les technologies de Chrome et de WebRTC pour ce qui est de la vidéo, de l’audio et du partage d’écran.

Un compte « Invité » permet même à un collaborateur de l’utiliser sans compte Google.

Il peut se destiner à un usage à domicile, à son propre bureau ou dans une salle de meeting.

Dans un billet de blog, Google en profite pour annoncer que le nombre maximum de participants aux sessions Hangouts passe désormais à 25 individus.

Côté spécifications, le Chromebase est équipé d’un écran tactile à technologie IPS de 24 pouces affichant de la Full HD (1920 par 1080 pixels) et d’une caméra HD intégrée. Il est aussi pourvu de deux haut-parleurs et de 4 microphones.

L’appareil embarque un processeur Intel Celeron 3215U (à deux coeurs) épaulé par 4 Go de mémoire vive. Le stockage est assuré par 16 Go de mémoire flash interne qui peuvent être suppléés via le port pour carte mémoire SD. Il bénéficie du Wi-Fi 802.11ac, de 3 ports USB 3.0, d’un port USB 2.0, d’un port HDMI et d’une prise jack audio. Le Bluetooth 4.0 est aussi de la partie ainsi qu’un port Ethernet.

La sécurité des données est assurée par une puce TPM (Trusted Platform Module) 1.2 et la technologie de « Verified Boot » qui se met en branle à chaque démarrage du Chromebase.

Google en profite pour lever le voile sur de nouvelles fonctionnalités pour ses outils de gestion à distance. Les administrateurs peuvent ainsi désormais recevoir des notifications d’alertes et suivre la « santé » de leur parc d’appareils.

Ils sont aussi en mesure d’effectuer des diagnostics à distance pour les problèmes relatifs à l’audio, la qualité vidéo et la bande passante. Possibilité est également donnée de personnaliser l’interface en utilisant ses propres images pour le fond d’écran.

Le Chromebase pour les meetings d’Acer est disponible au tarif de 799 dollars (hors taxes) aux Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Irlande et Australie.

Ce tarif inclut les 5 premières années de gestion et de support. Mais, il sera prochainement également commercialisé dans d’autres pays (dans lesquels « Chromebox for meetings » est déjà disponible).

Acer-Chromebase_Meetings
Acer Chromebase

(Crédit photo : @Acer)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur