Actibox adapte l’offre de Jfax pour la France

Mobilité

Avec son offre de services de messagerie unifiée, la start-up Actibox propose aux PME et aux TPE, mais aussi aux travailleurs indépendants et aux professions libérales de réaliser des économies sur leurs coûts de messagerie et de fax. En partenariat exclusif avec le leader américain, Jfax, Actibox lance en France un outil de communication qui permet d’accéder aux messages issus de différentes sources. Et d’y répondre.

En adaptant l’offre de l’américain Jfax, Actibox apporte aux utilisateurs français une solution complète de messagerie unifiée au travers d’Internet. Un secteur en pleine expansion, à en croire une récente étude du cabinet Frost & Sullivan (voir édition du 7 avril 2000). Les fax comme les messages vocaux parviennent par courrier électronique en fichiers attachés. En utilisant le réseau international de Jfax, Actibox peut offrir des numéros locaux dans plus de 90 zones de numérotations dans le monde. Premium, le premier service disponible d’Actibox centralise tous les messages vocaux, électroniques et fax en un point unique : la boite de messagerie électronique. A l’aide du numéro personnel de l’abonné, Actibox rassemble ses messages et autorise l’utilisateur à les gérer via Internet ou par téléphone. L’abonné pourra aussi transmettre des fax et des messages vocaux à partir de son compte de mail. Et économiser ainsi sur les coûts de télécommunications classiques.

Comment fonctionnent ces services ? Les correspondants utilisent le numéro de téléphone personnel local de l’abonné, fourni par Actibox, pour envoyer des fax ou des messages vocaux. Et paient donc une communication locale (ou nationale) quelque soit leur localisation. Lorsqu’un message vocal est déposé dans Actibox, il est automatiquement transformé en fichiers audio (WAV, AU ou GSM, au choix) et transmis via e-mail. Dans ce cas, l’utilisateur l’ouvrira avec JFax Communicator. Mais s’il le souhaite, ce même message peut être consulté par téléphone, en interrogeant un numéro vert. Actibox permettra de même le transfert des messages vocaux vers un téléphone avec un rapport d’émission. Actibox permet également la réception de fax par e-mail, le transfert de fax vers un télécopieur pour impression, la lecture (en anglais pour le moment, bientôt disponible en français) et la réponse d’e-mail par téléphone, l’orientation par téléphone des e-mails vers un télécopieur, l’envoi de fax par e-mail ou Actibox Send, etc. La mise en service coûtera 90 F HT. A cela s’ajoute un abonnement mensuel de 80 FHT/mois. Chaque interrogation par le numéro vert sera facturé 25 centimes d’euros la minute, et chaque émission, 10 centimes d’euros la minute vers l’Europe et les Etats-Unis. Bien sûr, la réception de messages ne coûte rien.

Pour en savoir plus :

Actibox


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur