ActivNetworks accélère encore les flux Web sécurisés

Mobilité

L’optimisation des flux Web est au coeur des produits BoostEdge d’ActivNetworks. Leur but est d’améliorer les temps de réponse des sites Internet.

Selon Activ Networks, certaines études menées auprès d’utilisateurs réguliers d’Internet montrent qu’après 8 secondes d’attente, l’internaute quitte le site. Pour Aymeric de la Vaissière, spécialiste en évaluation de performances des sites Web chez Evertest, l’usage du haut débit a encore rabaissé cette limite du fait de l’habitude prise sur des pages se chargeant en moins de trois secondes. D’autre part, le plus grand nombre de visiteurs simultanés, conséquence de l’essor du haut débit, augmente sensiblement la durée d’affichage des pages.

Jusqu’à 7 000 transactions SSL par seconde

Avec ses nouveaux boîtiers rack BoostEdge animés par des AMD 64 bits, ActivNetworks améliore les flux HTTP et HTTPS (SSL). Le plus simple des modèles en rack 1U, le BE1200S, autorise en moyenne 1 600 nouvelles connexions SSL par seconde contre 600 avec l’ancienne version BE1200 à base de Xeon Dual Core Intel. Le boîtier en rack 3U 4800S atteint les 7 000 nouvelles connexions SSL par seconde.

Pour Stéphane Chargy, chef de projet Internet chez Direct Assurance, la bande passante nécessaire a été divisée par deux, voire plus. Pour Armel Bilé, directrice du marketing d’ActivNetworks, les produits BoostEdge exploitent quatre interfaces half-duplex qui leur permettent de ne jamais être limités en nombre de transactions par seconde, leur grande force se situant dans le plus grand nombre de nouvelles transactions SSL par seconde.

Outre le temps d’établissement d’une connexion SSL qui peut atteindre les 0,8 à 0,6 ms en fonction du modèle, il est à noter que les produits se greffent dans le réseau sans modification de l’architecture et peuvent être employés en cascade.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur