Adeona garde un oeil sur les PC portables égarés ou volés

Cloud

Mis au point par plusieurs universités américaines, ce logiciel en open source vous aide à localiser à distance votre ordinateur…

Les temps changent… Dans la Rome antique, la déesse Adeona protégeaient ceux qui partaient en voyage ou quittaient le foyer familial. En 2008, ce sont les PC et les Mac qui sont susceptibles d’être surveillés par ladite Adeona, qui s’est muée en un logiciel open source dédié à la protection des ordinateurs portables. Sous Windows, Mac OS X et Linux.

Fruit de recherches initialement menées à l’université de Washington, le logiciel, qui vient de sortir en téléchargement en version bêta, bénéficie aujourd’hui du soutien de deux autres universités (l’université de San Diego et celle de California Davis).

Le principe : vous installez un petit logiciel client sur votre PC portable. Celui-ci se chargera alors de transmettre régulièrement des données cryptées sur la localisation géographique de ce portable vers un serveur (adresses IP et topologies de réseaux par exemple). Adeona exploite pour cela le système de stockage communautaire openDHT. Ce système, entièrement anonyme, bénéfice lui du soutien d’Intel et de trois universités américaines (Berkeley, Carnegie Mellon et Princeton).

Prendre en photo le voleur

En cas de vol ou de perte d’un ordinateur protégé par Adeona, l’utilisateur de ce logiciel pourra accéder en ligne, et de manière sécurisée, aux dernières données de localisation liées à sa machine, à condition que celle-ci soit connectée et qu’elle n’ait pas été réinstallée. Et fournir aux autorités compétentes, le cas échéant, les traces recueillies par Adeona…

Un petit plus pour les macophiles : en cas de disparition de leur Macbook, ils ont la possibilité de prendre en photo le voleur. En déclenchant à distance la webcam intégrée (iSight) et l’utilitaire iSight. Souriez…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur